AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Léo Méar (Autre)
EAN : 9791095184478
32 pages
Editions Margot (25/08/2021)
3.96/5   13 notes
Résumé :
Au bout d'une longue rue, en haut d'un gigantesque tas de détritus, vivait un malotru. Un grossier personnage, barbu et bourru, qui habitait une maison biscornue. Quand on lui reprochait d'être un mauvais exemple pour la jeunesse, il répliquait : « Parle à mes fesses ! »
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ogrimoire
  08 novembre 2021
Sans aucun doute, ce livre fera partie de mon top 2021 de la catégorie jeunesse ! Pourquoi ? Eh bien parce qu'il est diablement drôle, touchant et qu'il met en avant des valeurs qui me sont chères !
Ici, les auteurs s'attaquent à un sujet ô combien complexe, celui du vivre ensemble… Et, croyez-moi, par les temps qui courent, je trouve que c'est une valeur essentielle à inculquer aux enfants en leur partageant tout l'intérêt qu'il y a à côtoyer des gens différents. Pas facile d'évoquer ce thème dans un album jeunesse, mais ici, c'est très finement joué, notre malotru fait peur à tout le monde. A priori, il parait évident que jamais lui et ses voisins ne pourront vivre en harmonie. Mais on n'est pas à l'abri d'un changement et de se rendre compte que, finalement, si l'on sait être disponible, une bonne surprise peut survenir…
Et ce n'est pas le seul sujet dont s'emparent les auteurs. Avec les détritus qui s'accumulent sur le terrain du malotru, c'est le sujet de l'écologie qui est abordé. Quelle bonne idée de sensibiliser les plus jeunes à la fragilité de la planète !
Pour continuer sur une note positive, on ne peut qu'adorer le langage un peu décalé et les expressions fleuries qu'emploient le malotru, ça fait sourire et ça vous fera obligatoirement penser à un vieux grognon de votre entourage – un voisin, un parent, un collègue, mais chut je ne veux pas de nom !
Dernier atout de cet album, les illustrations sont un vrai régal pour les yeux ! le trait est fin, délicat, les couleurs sont très travaillées tirant vers les nuances chaudes, bravo Léo Méar !
Un régal pour les yeux, une histoire qui aborde des thèmes d'actualité, que demander de plus ? Je vous le recommande très chaudement, il mérite tout à fait de figurer sur vos listes d'achats livresques !
Lien : https://ogrimoire.com/2021/1..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
julienleclerc45
  07 septembre 2021
Cet album peut faire sourire par les mots un peu datés qu'il emploie. le langage du Malotru est haut en couleur, amusant tout en révélant l'âme sombre du personnage. Ces mots n'ont pas perdu de leur sens et les auteurs contrebalancent avec des illustrations colorées et lumineuses. Les personnages sont très marqués tant sur leur visage que dans leur physique. le protagoniste a des faux airs des Trois Brigands et en veut au monde, à la société et aux autres. Il s'échine à empirer la situation, par égo, par fierté. En quelques pages, les auteurs dessinent l'isolement d'un être, tout en haut de sa montagne de détritus. Derrière cette image et cette figure de Malotru, on peut y voir plusieurs personnages, des êtres qui pensent prendre de haut le monde. Alors quand il chute et reste coincé, il doit accepter la main tendue. La tendresse lancée par les enfants venus le secourir emporte la partie et conclut bien cette histoire marquée par des répliques drôles de ce Malotru (parce que les gros mots sont toujours drôles quand même). En terminant cet album, on reste sur une note tendre, le geste des enfants, réparateurs de la société.
Lien : https://tourneurdepages.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Descollinesdepapier
  15 octobre 2021
Voilà un texte plein d'audace, qui ne prend pas les enfants pour les idiots ! Il est servi par de belles illustrations : j'adore leur rondeur, leur douceur et ces personnages aux grands corps et petites têtes. L'histoire de ce grand barbu au minuscule chapeau est un bon moyen de parler de politesse, de bonnes manières et de respect des autres avec humour. La prochaine fois que vos enfants font du barrouf, rappelez-leur qu'ils ne veulent pas ressembler au malotru ! Une super lecture que je vous recommande !
Commenter  J’apprécie          10
AssoLIRE
  30 juin 2022
Le Malotru était jadis un vilain garnement mal élevé que ses parents n'ont jamais réussi à éduquer. Il était malpoli, capricieux, exigeant et grossier. En grandissant, il est devenu un ogre ignoble, sale, qui s'acharne sur les enfants et cherche à embêter tous les habitants. Evidemment, il s'est mis tout le monde à dos. Les enfants le craignent, les adultes ne supportent plus les odeurs épouvantables de ses déchets ni sa pollution sonore dont il abuse pour asseoir sa personne sur la ville. C'est le type même du « sans-gêne » qui se croit tout permis, qui empiète sur le domaine commun qu'il s'approprie et ne supporte aucune remarque.
Bien qu'il suscite le dégoût et la colère de ses voisins, personne n'ose s'attaquer à ce monstre qui effraie les enfants et est en fringale permanente et dangereuse.
Le langage du Malotru est très coloré et suranné, tout en étant provocateur et agressif. L'auteur a choisi un registre qui permet de montrer ce vocabulaire haut en couleurs tout en offrant la possibilité d'en rire. Il utilise les rimes, les assonances et les allitérations pour amuser le lecteur et faire de cette histoire un livre à lire à voix haute qui trouvera l'adhésion des jeunes enfants.
Un texte audacieux, des illustrations colorées et caricaturales qui renforcent le caractère du personnage.
Une histoire très morale sans être pesante d'injonctions. Un très bon moment de lecture.
Lien : https://assolire.fr/product/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmandineAuFildesPlumes
  07 août 2021
Le Malotru nous présente un personnage peu sympathique qui passe sa vie à enquiquiner ses voisins et tous les enfants qui l'entourent. Mais arrivera t'il à changer?
Cette petite histoire en apparence très simple nous livre une véritable histoire de vie et une vraie leçon sur la gentillesse. 
Le personnage du Malotru connaît une véritable évolution. Bernard Villiot nous le présente comme une personne bourrue mais qui va être contraint à changer son attitude pour se sortir d'une situation plus qu'embêtante.
Cet album nous montre qu'avec un peu de gentillesse, tout peut vraiment changer.
D'un point de vue esthétique, c'est vraiment très beau. Léo Mear nous livre des illustrations remplies de douceur. Les couleurs sont magnifiques. Les nuances chaudes prédominent, les traits sont fins et délicats et c'est un vrai délice pour les yeux.
J'ai donc pris beaucoup de plaisir à lire mais aussi à feuilleter cet album.
Lien : https://aufildesplumesblog.w..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OgrimoireOgrimoire   08 novembre 2021
Le temps passant, le malappris grandit et devint un malotru. Un ignoble voisin qui déversait ses détritus du haut de son talus. Sa grossièreté était égale à sa fringale. Et comme le bougre n’était jamais repu, l’amas d’immondices grossissait autant qu’il se goinfrait. La rue empestait les déchets sur toute son étendue. Quand on lui parlait de cette puanteur, l’immonde bonhomme grommelait :

– C’est mieux que l’odeur des fleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ClioInoClioIno   05 septembre 2021
Quand ils lui parlaient de politesse et de délicatesse, le sale gosse leur répondait :
- Je m'en fais des tresses !
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : respectVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1337 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre