AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.6 /5 (sur 643 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1980
Biographie :

Romancière et traductrice, Camille de Peretti est née à Paris où elle a effectué toute sa scolarité dans une école internationale du 15ème arrondissement.

Après une hypokhâgne et une khâgne, elle intègre l’ESSEC. Pour payer ses études, elle est apprentie analyste financière dans une banque puis donne des cours de cuisine française à la télévision japonaise. Ne se découvrant pas de passion véritable pour la comptabilité et la gestion, une fois son diplôme en poche elle s’enfuit au cours Florent pendant trois ans et crée une entreprise d’événementiel.

En 2005, elle publie son premier roman, "Thornytorinx" aux éditions Belfond et tourne deux longs métrages, The Cutting Room Floor (Richard Roenpack) et Casting (Stéphane Robelin).

En 2006, elle s’envole pour Londres et publie "Nous sommes cruels" aux éditions Stock.

Elle publie son troisième roman "Nous vieillirons ensemble" (Stock, févier 2008).

En 2010 et 2011, elle publie plusieurs récits dans Next, le magazine mensuel de Libération.

Son roman, "La Casati" paru aux éditions Stock en 2011, relate le destin exceptionnel de la Marquise de Casati.

Elle mars 2019, elle publie son dernier roman : "Le sang des Mirabelles"... Au cœur du Moyen Âge, le destin de deux sœurs en quête d’émancipation (...)

Maman d'un petit garçon autiste, elle témoigne dans une interview dans Elle, à la veille de la journée de l'autisme :
(https://amp-elle-fr.cdn.ampproject.org/v/amp.elle.fr/Societe/Interviews/Autisme-mon-fils-ma-bataille-2938214?usqp=mq331AQCCAE%3D&_js_v=0.1#referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&_tf=Source%C2%A0%3A%20%251%24s)
+ Voir plus
Source : www.camilledeperetti.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Camille de Peretti   (12)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

7 mars 2010: Mot de l'éditeur : Dimanche 1er octobre. Une journée comme les autres aux Bégonias, maison de retraite de la banlieue parisienne. Il est 9h15. Nini la vieille excentrique attend la visite de sa petite Camille, sous loeil attendri et bienveillant de Josy, lauxiliaire de vie cartomancienne. Louise Alma ressasse 92 années de souvenirs. Jocelyne Barbier, la bureautière, et Marthe Buissonette, la femme de pasteur, reprennent leur querelle quotidienne. Robert Leboeuf couvre Thérèse Leduc dun regard plein despoirs. le capitaine Dreyfus prépare sa grande évasion. Christiane, linfirmière de jour, tente de se débarrasser dun amant devenu encombrant. Philippe Drouin, le directeur, philatéliste à ses heures perdues, rêve dacquérir une pièce unique. Alphonse Destroismaisons, le vieil amoureux, lutte désespérément contre lAlzheimer de sa femme Et les familles des résidents accomplissent, bon gré mal gré, leur devoir dominical. La vie sécoule doucement entre joie et souffrance, amitié et solitude, amour et ennui, maladie et envie. Camille de Peretti propose, avec son acuité habituelle, une immersion insolite et bouleversante dans lunivers singulier des maisons de retraite.

+ Lire la suite

Citations et extraits (163) Voir plus Ajouter une citation
marina53   13 novembre 2014
Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti
Camille ne reste jamais une heure entière, elle pense que Nini n'a plus la notion du temps. Mais Nini a un sablier d'amour greffé dans le cœur, et il indique toujours que c'est trop court.
Commenter  J’apprécie          390
marina53   14 novembre 2014
Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti
Quand la vie ne tient plus qu'à un fil, c'est fou le prix du fil.
Commenter  J’apprécie          380
Cancie   29 janvier 2020
Le sang des mirabelles de Camille de Peretti
Car la disparition d'un être cher ne fait pas le vide autour de vous, elle vous oppresse. C'est une matière mobile qui vous épreint pour faire couler la bile de votre tristesse, elle vous pénètre et vous engloutit.
Commenter  J’apprécie          340
Cancie   30 janvier 2020
Le sang des mirabelles de Camille de Peretti
Elle a appris qu'il n'y avait que deux manières de prendre le pouvoir en ce monde quand on naissait femelle, par le bas-ventre ou par le ventre. Écarter les jambes pour y faire entrer le pendeloche de son seigneur ou écarter les jambes pour en expulser l'enfant qui vous protégera. Sans mari et sans fils, point de salut.
Commenter  J’apprécie          334
Cancie   28 janvier 2020
Le sang des mirabelles de Camille de Peretti
Un véritable ami est celui qui saura souffrir à votre place.
Commenter  J’apprécie          336
Fandol   11 février 2020
Le sang des mirabelles de Camille de Peretti
Ce n’est pas un rêve, on ne rêve pas ce qui est vrai. C’est un vent qui se lève sur un lac et fait trembler la surface de l’eau. L’eau noire et profonde des souvenirs qu’il voudrait oublier. L’absence de sa femme dans laquelle il se débat. Car la disparition d’un être cher ne fait pas le vide autour de vous, elle vous oppresse.
Commenter  J’apprécie          310
marina53   18 novembre 2014
Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti
Les sensations ne sont rien que ce que le cœur les fait être.

Jean-Jacques Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse

Commenter  J’apprécie          300
Cancie   29 janvier 2020
Le sang des mirabelles de Camille de Peretti
L'esquisse d'un sourire se dessine sur les lèvres de la chambrière : que l'on mange du blanc de cygne ou de la potée de choux, quand la mort frappe, la seigneurie comme la servantaille n'est plus qu'un amas de chair flasque et froide.
Commenter  J’apprécie          290
marina53   15 novembre 2014
Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti
Au fond, je me donne des règles pour être totalement libre.

Georges Pérec
Commenter  J’apprécie          300
marina53   13 novembre 2014
Nous vieillirons ensemble de Camille de Peretti
Là où défilent les mines déconfites des familles, une boîte d'orangettes enrubannée sous le bras, là où se pressent les souliers des infirmières et des médecins, piluliers à la main. Là où serpentent les rumeurs et les dernières mesquineries de ceux qui s'accrochent à leur fil, là où se déversent les chagrins et où naissent les ultimes joies offertes par l'acharnement thérapeutique. Les souvenirs de vies ô combien différentes se terminent tous ici, de la même façon.

Oui, cela pourrait se terminer ainsi, au bout du couloir, dans l'angle, juste avant le tournant à droite. En face de l'ascenseur qui monte vers les autres étages. Là où d'autres petites vieilles et d'autres vieillards dorment, avec leurs photographies jaunies enfermées à double tour dans leurs armoires. Dans la répercussion des souffles entrecoupés de tous ceux-là qui ne sont pas encore morts.
Commenter  J’apprécie          270

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Les Fourberies de Scapin

Où se passe la scène ?

Naples
Nantes
Rome
Autre

17 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Les fourberies de Scapin de MolièreCréer un quiz sur cet auteur

.. ..