AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.39 /5 (sur 110 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Alsace , 1954
Biographie :

Claude Ecken, de son vrai nom Claude Eckenschwiller, s’est intéressé très jeune au fantastique, à la science-fiction, et à la bande dessinée. Premières critiques dès la fin des années 70, dans des fanzines et des revues comme Fiction, Les cahiers de la BD, l’Ecran Fantastique, Bifrost, ou Galaxies.

Premières nouvelles dans les années 80, avant que "L'Abbé X".(1984), son premier roman ne lui apporte son premier succès.
L'année suivante, il est un pionnier du cyberpunk français avec son premier roman estampillé SF, "La mémoire totale"....

Anthologiste, il est en outre critique littéraire, participe à des animations scolaires et des ateliers d'écriture. Il écrit aussi bien pour les adultes que pour la jeunesse.

Côté BD, il est le créateur du Festival BD d'Aix-en-Provence (1981), il a collaboré avec Olivier Schwartz, Paul Glaudel et Scotch Arleston sur Bug Hunters.

En 1999, il organise la convention nationale de SF à Lodève.

Dans les années 2000, son œuvre est enfin primée, avec deux Rosny Aîné, pour "La fin du big bang"* (2001) et "Éclats lumineux du disque d'accrétion"* (2004) et le Grand Prix de l'Imaginaire pour son recueil "Le monde tous droits réservés" en 2006.

Il vit de sa plume depuis une vingtaine d'années et réside actuellement à Béziers.

(* dans recueil de nouvelles SF : "Le monde tous droits réservés")
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de la conférence "Le temps de l'évolution" aux Utopiales 2017 avec S.Chambon, P.Lajoye, J.-S.Steyer, P.Pitrou, M.Suddain et C.Ecken.


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Windvaan   29 juillet 2014
La peste verte de Claude Ecken
Il savait ce qui mettait mal à l'aise les personnes atteintes de mycoses, du moins de celles visibles à la surface, sur l'épiderme. Les transformations inesthétiques ou franchement répugnantes de la peau semblaient indiquer qu'elles étaient aussi moralement corrompues. Que leur âme se trouvait dans la même état de décomposition.

Une peau lisse, fraîche comme les joues d'un enfant, évoquait l'innocence, la candeur. Les boutons purulents, les excroissances de chair, les plaques aux couleurs agressives stigmatisaient l'homme de mauvaise vie et renseignaient sur son âme.

Dans les quartiers malfamés, mais aussi dans les villas et les belles résidences, il fallait que fussent marqués, indices de leur déchéance, ceux qui s'adonnaient au vice sous toutes ses formes. Ils avaient enchainé leur âme au mal, ils devaient en retour être tatoués de façon indélébile.
Commenter  J’apprécie          304
Windvaan   02 avril 2013
La mémoire totale de Claude Ecken
Elle se pencha vers lui et l'embrassa.

Cette fois-ci, il ne resta pas sans réagir comme à sa première tentative qui l'avait cruellement vexée. Jonathan lui rendit son baiser avec exactement la même fougue, les mêmes gestes, copie fidèle de celui qu'il avait reçu trois jours auparavant.

Il apprend vite et bien, songea Gloria tout en profitant de l'instant présent.
Commenter  J’apprécie          190
Windvaan   05 avril 2013
La mémoire totale de Claude Ecken
Elle se caressa le menton, une manie qu'elle avait contractée pour dissimuler le seul élément disgracieux de son visage. Il était un peu en galoche. La chirurgie esthétique pratiquait maintenant des prix abordables, remboursés par la Sécurité sociale depuis qu'il avait été établi qu'une intervention plastique revenait moins cher que les soins psychanalytiques pour décomplexer une personne au physique ingrat. Mais Staneel tenait trop à rester naturelle pour vouloir corriger ce léger défaut. Les gens physiquement parfaits ne retenaient plus l'attention. La beauté s'était affadie maintenant qu'elle était à la portée de tous. Mieux valait afficher sa personnalité.
Commenter  J’apprécie          160
Spilett   13 novembre 2016
50 Micronouvelles de Claude Ecken
Mon reflet dans le miroir détourne la tête avec un sourire d’excuse. Puis il s’éloigne, pour suivre quelqu’un qui ne me ressemble plus.
Commenter  J’apprécie          150
Windvaan   06 avril 2013
La mémoire totale de Claude Ecken
- Rien n'est trop cher pour la défense de notre pays, conclut l'agent en s'éloignant, laissant Gloria méditer cette derniere phrase, ce qu'elle refusa à faire parce qu'elle la trouvait ridicule.
Commenter  J’apprécie          140
Windvaan   29 mars 2013
L'abbé X de Claude Ecken
[...], Bruno poussa la porte, inondant le couloir de lumière.

Tous se tournèrent vers lui et le regardèrent sans comprendre. Les quatre hommes aperçus auparavant comme les quelques enfants attardés qui occupaient la pièce, tous sans exception exposaient leur nudité.

L'effroi se peignit sur le visage de Bruno, comme si la réalité venait de basculer dans un cauchemar.
Commenter  J’apprécie          110
petitsoleil   27 septembre 2014
50 Micronouvelles de Claude Ecken
Il n'a pas voulu reconnaître l'enfant. J'ai pourtant fait de mon mieux, et il lui ressemble tant ! C'en est presque vexant, pour une légiste.



Pascale Ferroul
Commenter  J’apprécie          100
petitsoleil   27 septembre 2014
50 Micronouvelles de Claude Ecken
Bien sûr que je voulais la tuer. Mais l'autopsie l'a révélé : elle ne dormait pas quand j'ai tiré. Elle était déjà morte. C'est pas juste !



Francis Zamponi
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleil   27 septembre 2014
50 Micronouvelles de Claude Ecken
Un poumon, souffle court. Entoure l’annonce de la main gauche. « Achète rein $50 ».  Xu peut vendre le sien. Un répit. La lune est si belle.



Brigitte Allègre
Commenter  J’apprécie          80
petitsoleil   27 septembre 2014
50 Micronouvelles de Claude Ecken
Elle n'avait plus de mots à lui dire, alors elle partit en chercher ailleurs.

Elle revint avec les mots d'un autre et lui dit, "Ca te dit ?"



Jean-Michel Le Blanc
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49643

Le personnage principal du roman est un jeune poète prénommé Michel. Assez rapidement, on lui présente Quinsonnas. Ce dernier lui déconseille vivement de ..#.. .

mentir
rire
travailler

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : Paris (France) , anticipation , roman , science-fiction , citations philosophiquesCréer un quiz sur cet auteur

.. ..