AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 378 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bois-Colombes , le 27-11-1925
Mort(e) à : Paris , le 5/07/2018
Biographie :

Claude Lanzmann, né le 27 novembre 1925 à Bois-Colombes, est un journaliste, écrivain et cinéaste français.
Né d’un père décorateur et d’une mère antiquaire, ses grands-parents sont des immigrés juifs de l’Europe de l’Est, qui ont fui les persécutions et la misère. Pendant la Première Guerre mondiale ils vivent à Paris et sont désignés comme allemands.
Claude Lanzmann voit la montée de l’antisémitisme, au lycée Condorcet. En 1940, son père, résistant, l’emmène, avec son frère cadet Jacques Lanzmann (le parolier de Jacques Dutronc) et sa sœur Évelyne (Évelyne Rey, actrice de théâtre), en Auvergne dans une maison où il les entraîne à disparaître sans laisser de trace, en simulant des rafles. Engagement et Résistance seront les grands signifiants de Claude Lanzmann. À 18 ans il est l’un des organisateurs de la résistance au lycée Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Il participe à la lutte clandestine, puis aux combats des maquis d’Auvergne, la Margeride, le mont Mouchet, les embuscades du Cantal, de la Haute-Loire. Après la Libération, sa famille continue à vivre dans cette peur au point qu’elle envisage de quitter la France. Il part étudier la philosophie à Tübingen en Allemagne en 1947 : il veut voir « les Allemands en civil ». Il est lecteur de littérature française et de philosophie à l’Université libre de Berlin.
C’est en 1952 qu’il rencontre, avec Simone de Beauvoir, Jean-Paul Sartre. il devient leur ami, et entre au comité de rédaction des Temps modernes. Il vit une histoire d’amour avec Simone de Beauvoir pendant six ans Son engagement anticolonialiste le confronte à la peine capitale. Il fait partie des dix inculpés, parmi les signataires du Manifeste des 121, qui dénonce la répression en Algérie en 1957. En mai 1958 Lanzmann part en Corée pour son travail. Directeur de la revue Les Temps modernes, fondée par Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. Jusqu’en 1970, Claude Lanzmann a partagé ses activités entre Les Temps modernes et le journalisme. Il dirige la revue depuis la mort de Simone de Beauvoir en 1986. Cinéaste depuis 1970. Il est l'auteur de "Shoah"

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'allocution de Bernard-Henri Lévy lors de l'hommage national à Claude Lanzmann. le 12 juillet 2018, dans la cour d'honneur de l'Hôtel militaire des Invalides à Paris, et en présence du Premier ministre Edouard Philippe.
Podcasts (1)

Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
Under_the_Moon   02 février 2014
Shoah de Claude Lanzmann
C'était à la fin novembre 1942.

Et comme on nous chassait du travail

vers nos baraquements, tout à coup,

de cette partie du camp qu'on appelait

le camp de la mort, jaillirent des flammes.

Très haut.

Et en un instant tout le paysage,

tout le camp parut s'embraser.

[...]

et soudain l'un de nous se leva...

nous savions

qu'il était chanteur d'opéra à Varsovie.

Il s'appelait Salve

et devant ce rideau de flammes, il a commencé

à psalmodier

un chant qui m'était inconnu :



Mon Dieu, mon Dieu

pourquoi nous as-Tu abandonnés?



[...]



Il a chanté en yiddish,

tandis que derrière lui flambaient

les bûchers

sur lesquels on a commencé, alors, en novembre 1942,

à Treblinka, à brûler les corps.

C'était la première fois que cela arrivait :

nous sûmes cette nuit-là

que désormais les morts ne seraient plus enterrés,

ils seraient brûlés.
Commenter  J’apprécie          210
Claude Lanzmann
deuxquatredeux   08 juillet 2018
Claude Lanzmann
Je me suis battu pour imposer “Shoah” sans savoir que je procédais ainsi à un acte radical de nomination, puisque presque aussitôt le titre du film est devenu, en de nombreuses langues, le nom même de l’événement dans son absolue singularité. Le film a été d’emblée éponyme, on s’est mis partout à dire “la Shoah”. L’identification entre le film et ce qu’il représente va si loin que des téméraires parlent de moi comme de “l’auteur de la Shoah”, ce à quoi je ne puis que répondre : “Non, moi, c’est ‘Shoah’, la Shoah, c’est Hitler.”



Ce mot de « Shoah », Le Monde du 26 février 2005.
Commenter  J’apprécie          200
Claude Lanzmann
philippe91   07 juillet 2018
Claude Lanzmann
J’étais un homme des mûrissements longs, je n’avais pas peur de l’écoulement du temps, quelque chose m’assurait que mon existence atteindrait sa pleine fécondité quand elle entrerait dans sa deuxième moitié.
Commenter  J’apprécie          210
Cath36   19 novembre 2012
Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann
L'assimilation est aussi une destruction, un triomphe de l'oubli.
Commenter  J’apprécie          200
Under_the_Moon   09 février 2014
Shoah de Claude Lanzmann
Tout est mort, mais on n'est qu'un homme, et on veut

vivre.

Alors, il faut oublier.

Il remercie Dieu de ce qui est resté et qu'il oublie.
Commenter  J’apprécie          180
Under_the_Moon   08 février 2014
Shoah de Claude Lanzmann
Les Allemands avaient même ajouté

qu'il était interdit d'employer le mot "mort"

ou le mot "victime",

parce que c'était exactement comme un billot de bois,

que c'était de la merde,

que ça n'avait absolument aucune importance, c'était

rien.



Celui qui disait le mot "mort" ou "victime"

recevait des coups.

Les Allemands nous imposaient de dire, concernant

les corps,

qu'il s'agissait de Figuren,

c'est-à-dire de…

marionnettes, de poupées,

ou de Schmattes, c'est-à-dire de chiffons.
Commenter  J’apprécie          150
Cath36   21 novembre 2012
Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann
En vérité, je crois que ma soeur se sentait bien avec les hommes laids, ils la rassuraient, l'amour étant à ses yeux autre chose que le double mirage de belles apparences, d'abord amour de l'âme, car elle vivait contradictoirement sa beauté, évidente sous le regard des autres, problématique pour elle : elle ne s'en éprouvait pas propriétaire, elle ne se tint jamais pour une "belle souche" et c'était la source constante d'une incertitude, d'une interrogation inquiète à laquelle il n'y aurait jamais de réponse avérée.
Commenter  J’apprécie          100
Cath36   22 novembre 2012
Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann
La joie, chez elle [Simone de Beauvoir], n'excluait pas la gravité, elles se conjuguaient au contraire dans une très rare attention à l'humanité de l'autre.
Commenter  J’apprécie          110
Austral   11 mars 2013
Le lièvre de Patagonie de Claude Lanzmann
La lassitude de ces valeureux s'indique d'une seule façon : ils fument comme des sapeurs, enchaînant l'une après l'autre, sans un repos, des cigarettes au goût infâme. Un demi-siècle de mobilisation, un demi-siècle sur pied de guerre sans tirer un coup de feu, cela ne peut être et se poursuivre sans un très puissant dérivatif : le tabac.
Commenter  J’apprécie          100
Claude Lanzmann
blanchenoir   26 juillet 2014
Claude Lanzmann
Choisir, c'est tuer.
Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur