AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.52 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Dakar , le 16/10/1957
Biographie :

Meryem dite Clémentine Célarié est une actrice française, née le 16 octobre 1957 à Dakar au Sénégal.

Clémentine Célarié est l'arrière-petite-fille de l'avionneur Louis Charles Breguet (lui-même petit-fils de Louis Breguet, horloger et physicien), et apparentée, par cette ascendance, au dramaturge, romancier et académicien Ludovic Halévy, à l'essayiste et historien Daniel Halévy, aux hommes politiques Louis et Pierre Joxe. Elle est la fille du journaliste André Célarié.
Dès les années 1980, Clémentine débute une carrière à la radio en étant animatrice avec Christophe Dechavanne sur la première radio thématique "Jeune" de Radio France : Radio 7,
Installée dans le hall de la Maison de Radio France, cette station « officielle » était en concurrence avec les stations FM « pirates »
En mars 1987, Radio 7 est « tuée dans l'œuf » malgré son succès : il faut faire place à France Info, le nouveau projet de Roland Faure
Clémentine Célarié chante sur le single de Charles Schillings et Pompon F. Tengo Nada en 2002 ainsi que sur le titre Morenito de Stéphane Pompougnac en 2003.
Elle sort en 2006 un album intitulé Family Groove avec ses trois fils, après avoir en 2005 fait quelques scènes avec eux.
Elle a joué au cinéma, au théâtre et à la télévision. Elle a mis en scène au théâtre.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Clémentine Célarié P1


Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Heureusement que les docteurs ont des calmants, pour nous neutraliser sans avoir rien à nous expliquer. C’est leur langage, les calmants. C’est étrange, pourquoi avoir envie de calmer tout le monde, d’ailleurs ? Qu’y a-t-il de si bon dans le calme ? On me dit tout le temps “calme-toi, calmez-vous”, mais quelle idée ! Est-ce qu’on donne des calmants à un volcan ? Est-ce qu’on s’approche de lui, juste au bord, en lui jetant des comprimés pour qu’il arrête de bouillir ? Non, bien sûr que non. Parce qu’un volcan a sa place et sa légitimité dans la nature et dans l’ordre des choses, tout comme un être humain excité, agité, bouillant, a sa place dans l’humanité.
Commenter  J’apprécie          30
Symphonie   16 septembre 2020
À la folie de Clémentine Célarié
Les émotions sont nos trésors. Je ne comprends pas pourquoi on les étouffe. On les tasse. Sous prétexte de devenir adulte. On ne les dit plus. Pourquoi ? ça ne se fait pas ? çà devrait se faire.
Commenter  J’apprécie          30
Symphonie   16 septembre 2020
À la folie de Clémentine Célarié
N'importe quoi avec ce qu'on aime repose le coeur.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Les histoires d’amour sont essentielles à nos vies, qu’elles soient réelles, qu’elles soient rêvées, qu’elles soient espérées, trahies.

Elles peuvent nous arriver n’importe quand.

On peut en avoir à tout âge.

Personne n’est à l’abri de l’amour.

Tout le monde cherche l’amour.

L’amour est notre essence, notre cœur, et sans notre cœur, on ne pourrait pas vivre.
Commenter  J’apprécie          20
Symphonie   16 septembre 2020
À la folie de Clémentine Célarié
Le beau peu soigner de tout. Nous sommes tous responsables du beau que nous pouvons créer dans nos vies. Le beau de l'âme.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Cette fleur était particulièrement belle parce qu’elle n’avait pas de couleurs. Elle les avait toutes, mais esquissées. Cette rose était une aquarelle vivante et changeait de teinte selon le temps, imperceptiblement, comme quelqu’un rougit de honte, de timidité, ou devient blanc de peur.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Parler est l’ami de la femme. Parler déstocke. Le féculent est l’ennemi de la femme. Le champagne est l’ami de la femme, il est diurétique. L’amour est l’ami de la femme, il active la circulation et draine. Le rire est l’ami de la femme. Il détend donc déstocke. Le chou à la crème aussi est un ami de la femme, mais il reste clandestin, secret. Il suffit, pour l’ingurgiter sans faire trop de dégâts, de rire en le mangeant, ce qui nous met en position déstockage, vannes ouvertes, puis on se tape le chou, qui sera drainé ! Grâce au déstockage préalable !
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Avec le courant, on perd des petits bouts de nous, oui, avec tous nos appareils électriques qui nous déversent sans qu’on s’en rende compte, tout à notre portée, tout ce qu’il y a de plus facile à ingurgiter en images, musiques, jeux et autres plaisirs tout faits prêts à être engloutis, consommés et après pouêt pouêt, il reste plus rien. Tandis que là, une bonne coupure de jus et il faut se remuer pour trouver des idées. C’est pendant ces moments-là que les films ont été les meilleurs. Tant que les batteries étaient chargées.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Elles ont toujours des problèmes avec leur mec, elles sont toutes obsédées par le fait de vieillir, sans comprendre que c’est le fait d’y penser trop qui accélère le processus. C’est comme quand on mange des frites en culpabilisant, ça a deux fois le même effet, ça se transforme en gras-double et ça va se nicher direct dans la zone des fesses et du ventre, et ça reste collé après jusqu’à la nuit des temps. La culpabilité décuple le phénomène, et du gras-double on passe au gras-quadruple.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   14 juillet 2015
Les amoureuses de Clémentine Célarié
Des « bijoux de valeur », c’est un truc qui m’a toujours fait rire. Je ne vois pas de valeur dans les bijoux, même un diamant. Je ne vois pas où elle est la fameuse valeur. Je ne vois pas la valeur d’un objet de toute façon, quel qu’il soit. Je vois de la valeur dans mon foulard que je porte autour du cou, en train d’écrire, parce que la personne qui me l’a donné a de la valeur pour moi, et qu’elle, je l’aime, donc j’aime ce foulard.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Clémentine Célarié (45)Voir plus


Quiz Voir plus

Vrai ou faux ? (littérature)

Le mariage est un thème omniprésent dans les romans de Jane Austen. Mais pour sa part, elle dut attendre d'avoir 27 ans avant de rencontrer et d'épouser l'âme soeur.

c'est vrai
c'est faux

11 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , Vie intellectuelle , écrivain femme , biographie , écrivain homme , culture littéraire , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..