AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 37 notes)

Biographie :

Dominique de Roux (Boulogne-Billancourt, 17 septembre 1935 - Paris, 29 mars 1977) est un écrivain et éditeur français.
Né dans une famille de la noblesse languedocienne proche des milieux monarchistes (son grand-père, Marie de Roux, a été l'avocat de Charles Maurras et de l'Action française), et – tout en demeurant toujours profondément attaché à son terroir charentais –, Dominique de Roux manifesta néanmoins une indépendance précoce, liée à sa volonté de se consacrer à la littérature. Il interrompt ses études en Première et, à la fin des années 50, il fait plusieurs stages linguistiques et périodes de travail en Allemagne, en Espagne et en Angleterre. À son retour, il fonde avec plusieurs amis (dont son frère Xavier de Roux, sa soeur Marie-Hélène de Roux et Jean Thibaudeau) le bulletin ronéotypé L'Herne, où il publie notamment ses « Confidences à Guillaume », chroniques d'un cynisme lyrique adressées à son géranium. À la même époque, il effectue son service militaire en France dans une base aérienne. Il épouse en 1960 Jacqueline Brusset, fille du député gaulliste Max Brusset, dont il aura un fils en 1963, Pierre-Guillaume de Roux, éditeur.

En 1960, il publie son premier roman, Mademoiselle Anicet, et refonde sa revue sous la forme définitive qui sera celle des Cahiers de l'Herne, une collection de monographies librement consacrées à des figures méconnues ou maudites de la littérature, comprenant des articles, des documents, et des textes inédits. Après des volumes consacrés à René-Guy Cadou (1961) et Georges Bernanos (1962), ce sont surtout celui sur Borges et les deux doubles tomes sur Louis-Ferdinand Céline et Ezra Pound, qu'il dirige personnellement, qui imposent L'Herne sur la scène littéraire française.

En 1966, la parution de son essai La Mort de L.-F. Céline inaugure la maison qu'il fonde la même année avec Christian Bourgois, sous le nom de ce dernier. Parallèlement, L'Herne ajoute à ses activités l'édition proprement dite. À trente ans à peine, il compte parmi les personnalités en vue de la littérature française, omniprésent et âpre à la polémique, notamment contre le groupe Tel Quel.

Son écoute des poètes et écrivains de la Beat Generation (en particulier Claude Pélieu, Allen Ginsberg et Bob Kaufman) et surtout sa rencontre avec Witold Gombrowicz, à qui il consacre un cahier, un essai et un livre d'entretiens, lui révèlent pourtant la possibilité d'un retrait par rapport à l'agitation parisienne. Deux événements décisifs et traumatisan
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Ce vendredi, Méridien Zéro aborde la vie d'une figure contemporaine et trop méconnue de la littérature en la personne de Dominique de Roux, auteur mais aussi aventurier aux engagements politiques affirmés. Pour évoquer cette vie bien remplie, Olivier François reçoit Pierre-Guillaume de Roux, éditeur, qui est le fils de Dominique de Roux, et Julien Meynaut.

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (85) Voir plus Ajouter une citation
moravia   07 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
Dans la France statufiée, qu'elle soit bourgeoise ou qu'elle s'affirme "révolutionnaire", droite, gauche, les mandarins s'arrangent entre eux, uni-latéraux jusqu'au fanatisme, pratiquant la gesticulation libérale des colonels grecs, mais prêts à ouvrir des camps de rééducation, s'ils avaient un jour le pouvoir, enflés de la considération de gens de lettres domestiques et de l'appui de quelques critiques, domestiques en sous-ordre.
Commenter  J’apprécie          153
moravia   09 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
La France de Bosch avec entonnoir dans le cul, bec d'oiseau, gros sourcils, l'air important et le rire claqueur.
Commenter  J’apprécie          124
moravia   07 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
Seul moyen de se réconcilier avec l'absurdité du monde : devenir stoïcien.
Commenter  J’apprécie          122
Julian_Morrow   03 mai 2019
L'écriture de Charles de Gaulle de Dominique de Roux
Si l’Occident n’est plus, c’est que son destin s’est accompli. La confrontation, l’instruction tragique des concepts absolus qui, ensemble, dans les ténèbres, dans la mort, dans cette espérance au-delà de toute espérance que nous savons, ont forgé la fin de l’Occident et son recommencement, en est à l´heure actuelle à rendre ses concepts à leur propre existence, où des noms viennent à nouveau pour désigner ce long passage à travers la nuit.



(p.42)
Commenter  J’apprécie          100
Dominique de Roux
dechosal   24 avril 2020
Dominique de Roux
Dès qu’on a mis la main sur une ferme fortifiée et sur dix hectares de vignes, on recommence une dynastie capétienne.
Commenter  J’apprécie          110
moravia   15 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
Volonté de puissance, volonté de puissance.

Sartre a répondu : " Oui. Dans un pays révolutionnaire où la bourgeoisie aurait été chassée du pouvoir, les bourgeois qui fomenteraient une émeute ou un complot mériteraient la peine de mort. Non que j'aurais la moindre colère contre eux. Il est naturel que les réactionnaires agissent dans leur propre intérêt. Mais un régime révolutionnaire doit se débarrasser d'un certain nombre d'individus qui le menacent et je ne vois pas d'autre moyen que la mort. On peut toujours sortir d'une prison. Les révolutionnaires de 1789 n'ont probablement pas assez tué et ont ainsi inconsciemment servi un retour à l'ordre, puis la Restauration."
Commenter  J’apprécie          82
moravia   01 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
La rhétorique ment. Le tout-fait du militantisme ment. Race laitière + race de viande, entretiennent l'ordre dans les exploitations de partis.
Commenter  J’apprécie          90
moravia   14 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
Servitudes fatales, dénonciation au pied de la falaise ; la glissade éperdue du cher mourir bourgeois :

- grande bourgeoisie parisienne : mourir à table ;

- grande bourgeoisie de province : mourir au claque.
Commenter  J’apprécie          70
moravia   13 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
On ne s'étonne de rien. L'information a aplati la montgolfière. Autrefois la Sainte-Vierge apparaissait au moins deux fois l'an. On ne prévoit plus que les accidents de la circulation et les cambriolages.
Commenter  J’apprécie          60
moravia   06 mars 2017
La France de Jean Yanne de Dominique de Roux
Les tombes chaulées du nouveau roman, charognes maquillées en éventail de la France manipulée, diminuée, couronnée comme on le dit d'un canasson.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Petit quiz 14 Juillet

Qui a chanté en premier cette chanson ON N'EST PAS LÀ POUR SE FAIRE ENGUEULER dont voici un extrait: "On n'est pas là pour se faire engueuler on est là pour voir le défilé! On n'est pas là pour se faire assommer on est venu pour voir le défilé! Si tout le monde était resté chez soi, ça f'rait du tort à la République."

Coluche
Boris Vian
Bobby Lapointe

7 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : 14 juillet , fêtes traditionnelles , france , nation , français , defiles , littérature , cinema , chansonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..