AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.5 /5 (sur 284 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1985
Biographie :

Emma Healey a grandi à Londres, où elle a commencé à travailler dans le domaine de la reliure.

Elle est titulaire d'un MA en création littéraire en 2011.

Elizabeth is missing (2014) est son premier roman, paru en France aux Éditions Sonatine sous le titre "L'Oubli".

site de l'auteure:
http://emmahealey.co.uk/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Since completing her MA in Creative Writing (Prose Fiction), Emma Healey’s debut novel has been published to universal praise and she has toured the world to promote her work. She joined UEA with half a draft of her novel ‘Elizabeth is Missing’ and having developed links with literary agents and publishers during her time on the course, just one year after graduating she achieved every writer’s dream of being signed by a literary agency. Her book was published by Penguin in June 2014 and became an instant international hit. Elizabeth is Missing is currently being made into a three-part television series by STV Production (11/2014).

Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
Acoun   18 août 2015
L'oubli de Emma Healey
Je n'arrive pas à me débarrasser de l'idée qu'on m'attend quelque part. J'enfile mon manteau et je sors. Je ne sais pas où aller, mais peu importe, si je suis censée aller quelque part, je suis sûre que ça finira par me revenir.
Commenter  J’apprécie          230
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Avant, on mettait des fleurs dans les livres pour les faire sécher, dis-je. Sukey et moi, quand on était petites.

On avait prévu de les encadrer, mais on n’avait jamais pris le temps de le faire. Des années plus tard, j’avais retrouvé les boutons d’or, les coquelicots, les violettes et les myosotis séchés coincés entre les pages des romans d’Ann Radcliffe de mon père. On avait aussi cueilli de grandes herbes et des trèfles.
Commenter  J’apprécie          210
Ziliz   04 décembre 2014
L'oubli de Emma Healey
Je ne me souviens pas de samedi, mais je ne me souviens pas non plus de ne pas m'en être souvenu. A cette pensée, j'inspire brusquement. Ces trous noirs sont inquiétants. Plus qu'inquiétants. Comment se fait-il que je ne me souvienne pas de samedi dernier ? Un sentiment familier m'envahit, je sens mon coeur battre la chamade, la honte me brûler le visage, la peur. Samedi dernier. Puis-je seulement me souvenir de la journée d'hier ? (p. 25)
Commenter  J’apprécie          180
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Demain n’est jamais bien loin
Commenter  J’apprécie          200
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Le papier est une arme de guerre : ne le gâchez pas. L’avertissement était difficile à oublier, même si la guerre était finie et que les armes ne servaient plus à grand-chose.
Commenter  J’apprécie          180
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Sur ce rayon, on a affiché une étiquette qui indique « POLICIER », et il y a plein de livres avec des os ou du sang qui dégouline sur la couverture. La plupart d’entre eux sont noirs avec le titre en lettres fluo. Ils ont quelque chose d’oppressant, d’effrayant, qui ne me donne pas envie d’entrer dans leur monde, mais j’en prends tout de même un pour en lire le résumé. Il parle d’une femme qui est poursuivie par un tueur en série. Je le repose. Juste à côté sont entreposés quatre livres à la couverture crème, des énigmes policières en Russie. Je ne pense pas que ça me convienne. J’ai déjà suffisamment d’énigmes à résoudre de mon côté.
Commenter  J’apprécie          160
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Je commence à regretter cette sortie. C’est vraiment dommage, parce que j’adorais faire les magasins, avant. Mais ils sont si différents, de nos jours, tout est mélangé, un vrai méli-mélo. Et tellement de couleurs étranges. Qui donc irait porter ces trucs orange vif ? On doit ressembler aux ouvriers qu’on voit au bord des autoroutes, avec ça. Mais, apparemment, les jeunes d’aujourd’hui porteraient n’importe quoi.
Commenter  J’apprécie          160
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Nous observons souvent les oiseaux ensemble. Elizabeth sait les reconnaître rien que par leur forme, elle n’a pas besoin de voir les couleurs. Encore aujourd’hui, même au crépuscule, elle est capable de faire la différence entre un rouge-gorge et un moineau.
Commenter  J’apprécie          160
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
C’est plus sûr de marcher derrière quelqu’un d’autre. On peut vérifier si les marches sont stables, et, si quelqu’un les a testées juste avant nous, on ne risque pas d’en rater une.
Commenter  J’apprécie          160
rkhettaoui   02 juin 2014
L'oubli de Emma Healey
Je déteste l’odeur des livres, poussiéreuse, sale, d’ailleurs je n’en emprunte jamais. Trop souvent, on en ouvre un pour y respirer une affreuse fumée froide de cigarette, ou découvrir des restes de nourriture écrasés entre les pages.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Ennio Morricone

Pour une poignée de dollars, Le Bon, la Brute et le Truand, il était une fois la Révolution... Comment se nomme le réalisateur de ces films, complice d'Ennio Morricone?

Francis Ford Coppola
Sergio Leone
Martin Scorcese

8 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : films , filmographie , cinema , compositeur , bande originale , adapté au cinéma , littérature , polar noir , romans policiers et polars , Musique de filmCréer un quiz sur cet auteur

.. ..