AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.08 /5 (sur 330 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 21/11/1957
Biographie :

Emmanuel de Waresquiel est un historien français.

Il a grandi en Mayenne près de Laval. Il descend par son père de Mme de Stael et d'Helvétius. Il a suivi ses études secondaires dans un établissement privé tenu par les jésuites à Vannes.

Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud (sciences humaines), Emmanuel de Waresquiel est docteur en histoire de l'université Paris-Sorbonne (1996).

Il a été directeur littéraire et directeur de collections chez Perrin, Tallandier puis chez Larousse, où il a entre autres dirigé des ouvrages collectifs comme "Le Siècle rebelle. Dictionnaire de la contestation au XXe siècle" (1999).

Emmanuel de Waresquiel est habilité à diriger des recherches en 2006 sur le thème du: "Débat socio-politique des élites sous la Restauration (1814-1831). Idées et représentations".

Ingénieur de recherche à l'École pratique des hautes études (IVe section, Sciences historiques et philologiques), il est spécialiste de la France du XIXe siècle, et plus généralement de l'histoire des idées et des représentations de la Révolution au début du XXe siècle.

Il a publié une cinquantaine d'articles scientifiques, une vingtaine d'ouvrages, et chronique régulièrement dans divers journaux et médias. Il est surtout connu en tant que biographe (le duc de Richelieu, Talleyrand, Fouché, Marie-Antoinette, Félicie de Fauveau).

Emmanuel de Waresquiel a également publié divers essais littéraires dans lesquels il aborde de façon plus personnelle des questions qui sont également celles de ses travaux d'historien : sur la mort des écrivains dans : "Fins de partie" (2016), sur la mémoire et le temps dans : "Le temps de s'en apercevoir" (2019), Prix des Deux Magots 2019, sur certains auteurs qu'il aime, comme Stendhal dans :" J'ai tant vu le soleil" (2020).

Il a reçu le Prix France Télévisions - Essai - 2015 pour "Fouché : Les silences de la pieuvre".

BIBLIOGRAPHIE :
Voyage autour de mon enfance
Les derniers jours de Marie-Antoinette
Tout est calme, seules les imaginations travaillent,
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Emmanuel de Waresquiel   (45)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Découvrez notre entretien avec Emmanuel de Waresquiel autour de son ouvrage "Sept Jours - 17-23 juin 1789 : la France entre en révolution". Écoutez un extrait sur notre site : https://www.audiolib.fr/livre/sept-jours-17-23-juin-1789-la-france-entre-en-revolution-9791035406189/


Citations et extraits (196) Voir plus Ajouter une citation
Wyoming   18 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Presque tous ceux que j'évoque dans ce récit, à commencer par mes parents, sont morts. Les traces qu'ils ont laissées se perdent dans le sable. Ce qui subsiste de leurs papiers ressemble à une épave. Ils vivent en moi, cependant. leur survie est à la mesure des années dont je dispose.
Commenter  J’apprécie          390
enjie77   23 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Ma mère avait hérité son goût de la campagne de sa propre mère pour qui la création, la nature et la vie tenaient tout à la fois du miracle et du mystère divin sans cesse renouvelés. "He is going back home", disait-elle d'un arbre sur le point de mourir. J'avais eu un jour le malheur d'arracher dans un pré une fleur de pissenlit et elle m'avait fait remarquer, en me montrant la goutte de sève blanche sortie de sa tige, que la plante pleurait. Elle enseignait et ne punissait pas. Aujourd'hui, on me collerait une amende, on ferait des statistiques sur la quantité de pissenlits à conserver. Ce qui autrefois allait de soi s'est mué en normes inventées dans un bureau. La vie était végétative et buissonnière, elle est devenue procédurière.



page 46
Commenter  J’apprécie          380
enjie77   16 juin 2022
Les derniers jours de Marie-Antoinette de Emmanuel de Waresquiel
- Portrait de Marie-Antoinette au Temple par Kucharski



On est loin de ce que dit Elisabeth Vigée-Lebrun de "l'éclat de son teint" qui l'avait tant frappée lorsqu'elle l'avait peinte pour la première fois en 1778. "Je n'en ai jamais vu d'aussi brillant, se souvient-elle dans ses Mémoire et brillant est le mot ; car sa peau était si transparente qu'elle ne prenait point d'ombre." Cette fois, les ombres se sont emparées de son visage. Ce sont les ombres de sa prison, ce sont aussi celles du mal qui la ronge, de ces hémorragies fréquentes que de rares témoins évoquent et dont on sait aujourd'hui qu'elles étaient peut-être le symptôme d'un fibrome cancéreux. On prétendra même peu après sa mort que le fiacre qui l'avait conduite de la prison du Temple à celle de la Conciergerie était plein de son sang. Il sera beaucoup question de sang dans cette histoire, le pur, l'impur, le coupable, celui qui corrompt et celui qui sanctifie, le sang du peuple assassiné, le sang de la vengeance et celui du sacrifice, comme une longue traînée métaphorique.



Ndl : Voir aussi les 76 jours de Marie-Antoinette à la Conciergerie du Docteur Paul Belaïche-Daninos où il évoque ce cancer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          323
Wyoming   17 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Mes parents avaient la grâce fragile et secrète de leurs silences.
Commenter  J’apprécie          340
Zephirine   16 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Ma mère a eu deux passions dans sa vie, mon père et moi: la première pleine de confiance et de certitude, la seconde tendre et inquiète.
Commenter  J’apprécie          320
Wyoming   18 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Il m'a fallu des années pour me rendre compte que je faisais là, avec ma grand-mère, courant d'une pièce à l'autre, l'expérience de la fragilité des êtres et des choses, celle des souvenirs et de l'oubli. L'apprentissage du temps.
Commenter  J’apprécie          282
Wyoming   17 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Les "premiers souvenirs" n'existent pas. Du chaos de l'enfance, il ne reste qu'une confusion de sons, de couleurs et d'odeurs raccrochés à des situations, à de petits événements que l'on croit innocents et purs de toutes interférences comme s'ils étaient sortis intacts de la matrice originelle.
Commenter  J’apprécie          270
fanfanouche24   29 janvier 2014
Entre deux rives de Emmanuel de Waresquiel
Il (Léautaud) a des gestes, des attentions discrètes qui sont presque d'un autre

homme, lorsqu'il pose une branche de lilas blanc sur le cercueil de son ami Marcel Schwob, lorsqu'il pleure à la dérobée à la mort d'Apollinaire qui lui avait dédié autrefois sa "Chanson du mal-aimé", à celle de Gide, beaucoup plus tard. Le plus souvent, la pudeur l'empêche de montrer sa tristesse. (p.54)
Commenter  J’apprécie          180
Wyoming   18 avril 2022
Voyage autour de mon enfance de Emmanuel de Waresquiel
Les légendes sont encombrées des ombres de l'oubli.
Commenter  J’apprécie          170
talou61   17 janvier 2021
Sept jours : 17-23 juin 1789, la France entre en Révolution de Emmanuel de Waresquiel
La Révolution s'est jouée et accomplie en sept jours et cinq décrets. Il n'a fallu que ce "quart d'heure", comme dirait Victor Hugo des Cent jours, pour que la souveraineté passe tout entière du roi à la nation et que les vieilles structures sociales héritées de la féodalité s'effondrent.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Ô Dieux, ce quiz !! 📚 🐫

Loin de moi l'idée de vous mettre sur le ...?

gril
grill
les deux

12 questions
190 lecteurs ont répondu
Thèmes : orthographe , confusion , Accents et accentuation , apostrophes , historiettes , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur