AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.11 /5 (sur 73 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Eva Justine est une romancière.

Avant d’être auteure, elle était artiste peintre, puis infographiste, ce qui lui permet aujourd’hui de créer ses couvertures de livres lorsqu’elle est en auto édition.

L’écriture a tardivement pris une place dans ses nombreuses passions, puisqu’elle n’écrit que depuis 2014, mais maintenant qu’elle y a pris goût, elle s’amuse beaucoup à raconter des histoires qui, elle l’espère, font rêver les lecteurs de romances feel-good.

Elle fait beaucoup de recherches pour planter des décors et des situations crédibles et aime découvrir d’autres pays, d’autres coutumes, ainsi que d’autres époques sans bouger de son fauteuil. Pas question de brider son imagination, alors elle propose des romances M/M, M/F ainsi que des romances croisées M/M et M/F.

Elle est mariée, a deux fils et vit en Gironde depuis plusieurs années.

Elle est également gardienne d’animaux, ce qui l’amène à voyager dans toute l’Europe.

page Facebook : https://www.facebook.com/Eva-Justine-861437040578815/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
ValerieLacaille   20 août 2020
Terra-Luna, tome 1 : La Gardienne du Bouclier de Eva Justine
Alors que le monde scientifique croit la Terre formée de six continents, un septième existe pourtant depuis la nuit des temps. Composée de sept vastes contrées, Terra- Luna est dissimulée aux yeux de tous par un bouclier d'invisibilité, afin de la protéger de la folie humaine.
Commenter  J’apprécie          30
LiliMatoline   11 mai 2019
Unité K9 de Eva Justine
Tiago :

« … Il venait de mettre un pied sur le bitume, quand un véhicule arriva dans sa direction. Tiago ne se fit aucune illusion, le chauffeur les éviterait probablement sans aucun remords et poursuivrait sa route sans se préoccuper de savoir ce que faisait, à la tombée de la nuit, un jeune homme trempé avec son chien dans les bras. Pourvu qu’il ne nous renverse pas, songea-t-il en scrutant les phares. Son étonnement fut donc d’autant plus grand quand le véhicule ralentit pour s’arrêter à sa hauteur. Par la vitre à moitié baissée, le chauffeur cria pour se faire entendre.

— Besoin d’un coup de main ? Je peux te conduire quelque part ?

Tiago n’en croyait pas ses oreilles. Un autre bon samaritain. Était-ce le jour des bonnes actions dans le secteur ? Il s’approcha de la portière se pencha et répondit.

— C’est pas de refus ! Mon chien est tombé dans la rivière.

L’homme lui proposa de grimper dans son pick-up, puis remonta rapidement la vitre par laquelle la pluie s’engouffrait furieusement. Une fois installé sur la banquette, Tiago le remercia chaleureusement.

— On dirait bien que toi aussi, tu es tombé dedans, non ?

— C’est parce que je suis allé le repêcher, répondit Tiago en tentant de s’essuyer le visage à l’aide de sa manche trempée.

L’homme lui tendit quelques mouchoirs en papier, enclencha une vitesse et lui demanda.

— Où est-ce que tu habites ?

Tiago n’avait nullement l’intention de retourner dans son foyer. Comme les animaux n’y étaient de toute façon pas autorisés et qu’il ne connaissait pas encore la région, il ne sut que dire. N’obtenant aucune réponse, le chauffeur se tourna vers lui et le questionna une fois de plus. Cette fois-ci, Tiago se hâta de parler.

— Déposez-nous à la gare, au moins on y sera à l’abri ...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lalitote   17 avril 2017
Otoko Geisha de Eva Justine
Nos âmes en partage

Comme au jour premier

Et mes paroles comme des prières

Volant de mon cœur vers le sien

Et mes larmes sont les gardes de ma mémoire

Je n’ai oublié ni les cris ni les gémissements

Ni la force de ses bras

Ne me demandez pas de trahir ce sang

De dire de celui qui était mon reflet

Qu’il aurait dû tourner le dos

Et s’enfuir

Son courage est son honneur

Et le mien de mettre mes pas dans les siens

Et de guider son regard aveugle

Vers les horizons de nos cieux

Pour y voir son éternité

Et rejoindre nos corps
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs   08 mars 2019
Les Seigneurs, tome 1 : Le seigneur des Corbières de Eva Justine
— Voyons, ma chérie, vous n’avez pas vraiment le choix, déplora sa nourrice. La maladie a grandement réduit le nombre des prétendants qui aurait pu vous épouser, alors même si je suis navrée pour vous, votre promis Édric Montsalvat d’Aguilar demeure votre plus grande chance de vous unir à quelqu’un de votre rang. Dès que vous aurez fait sa connaissance, sieur Aubert sollicitera l’accord de notre roi Jean, afin que les noces aient lieu. Ainsi, au printemps prochain, vous serez mariée et offrirez ce château, vos terres et vos gens en dot.

Éloïse savait que la forteresse devait absolument retrouver un seigneur pour la diriger, et que les paysans avaient besoin d’une protection. Nulle autre alternative n’était malheureusement envisageable.

— Mais, il est peut-être hideux, se lamenta-t-elle.

— Ou le contraire.

— Il est affreusement jeune, fit-elle, butée.

— Dix-sept ans, soupira celle qui avait l’habitude du caractère impétueux de sa juvénile maîtresse. En plus, comme vous l’avez déjà rencontré, ce n’est donc plus vraiment un total inconnu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   11 mai 2019
Unité K9 de Eva Justine
Retrouvaille :



« … — Il est dans le bureau du boss. Je ne l’ai pas encore vu, mais il paraît qu’il n’a pas l’air commode.

— Comment ça ?

— Terence l’a entendu avertir Malone qu’il ne voulait pas bosser avec un bleu ni un préretraité et surtout pas avec un bavard. Il l’a prévenu qu’il n’était là ni pour faire la causette ni expliquer sa façon de travailler avec son chien. Il a même ajouté que s’il décidait de ne plus lui adjoindre un coéquipier, il en serait grandement soulagé. Putain ! J’espère ne pas me le farcir. Si je suis désigné, je ferai le minimum et on verra s’il s’en sort sans aide ce snobinard.

Merde ! Il y avait des jours comme ça où tout allait de travers.

Lukas savait bien que c’était à lui qu’incombait la charge d’assister le K9, alors travailler avec un type sympa n’aurait pas été de refus.

— Remarque, je dis ça, mais avec ton karma, nous savons tous les deux qui sera désigné, se moqua Kevin. Quand une journée commence mal, il n’y a pas de raison que ça ne continue pas.

Lorsque Malone cria le nom de Lukas pour lui commander de venir dans son bureau, tous les yeux se tournèrent vers lui. Kevin fut néanmoins désolé d’avoir vu juste et lui adressa un léger sourire compatissant.

Lukas lui rendit la serviette humide en pensant que par chance lui aussi aimait le silence. Fort de cette assurance, il tapa un coup bref contre le battant de bois du bureau du shérif pour s’annoncer. Un grondement animal vibra dans l’air.

— Silence !

L’ordre venait de claquer sèchement. Sitôt la porte franchie, Lukas posa ses yeux sur le demi-loup noir qui, s’il s’était tu, le surveillait attentivement.

Malone l’invita d’un geste de la main à s’approcher du bureau.

— Entre ! Je te présente l’agent Cartright de l’unité cynophile avec lequel tu vas faire équipe quelques jours, annonça-t-il en pointant sans plus de façon ce dernier du menton.

Cartright ! Avait-il dit Cartright ? Lukas se figea sur place. Ses yeux se posèrent sur les épaules de l’homme. Allons ! C’était un nom comme un autre, ça ne pouvait pas être Tiago, tenta-t-il de se persuader.

— Eh bien, ne reste pas planté là, assieds-toi ! insista son boss.

...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Eppupuce   11 juillet 2019
Unité K9, tome 2 : Un jour à la fois de Eva Justine
C’est alors qu’une voix reconnaissable entre toutes ordonna :

— Ôte tes pattes de là !

Lukas pivota. Tiago était là. Et… il n’avait pas l’air content du tout. Sourcils froncés, il affichait son visage des mauvais jours. Merde. En voyant Billy le toucher, il avait dû se méprendre.

— Où comptes-tu aller avec ce dossard, Grant ?

— Tiago !?

— Ce n’est pas une bonne réponse, grommela celui-ci en détachant lui-même le bout d’étoffe. Hors de question que tu abîmes ce qui m’appartient, ajouta-t-il d’un air fâché.

— Mais…
Commenter  J’apprécie          10
LiliMatoline   24 avril 2019
Les Seigneurs, tome 2 : Le Seigneur Cathare de Eva Justine
Chapitre 3 :

«…

— Eh bien… dans mon souvenir, nous avions pourtant parlé de chasser uniquement de animaux, s’esclaffa Édric qui avait reconnu Finette. Est-ce que je me trompe, maître d’armes ?

Arthus se contenta pour toute réponse d’un léger sourire ironique.

— Détale vite ! Conseilla Édric à Finette. Je ne sais pas combien de temps je pourrai retenir le bras hardi de mon homme de confiance, plaisanta le jeune seigneur.

Avec satisfaction, il venait de constater l’absence de dépouille accrochée à la selle de Willibert.

— Il manque singulièrement d’humour lorsqu’il rentre bredouille, ajouta-t-il.

Finette regarda une dernière fois les trois hommes, puis rebroussa lentement chemin en marchant à reculons, tant elle hésitait à tourner le dos à celui qui avait failli l’envoyer dans l’autre monde.

— Tu as raison d’être prudente. Continue ainsi, se moqua Édric. Avec lui, tout peut arriver.

Une fois Finette suffisamment éloignée, il s’adressa à son ami.

— Cette femme est jolie, pourquoi voulais-tu la transpercer ?

— Tu m’as vu ? Dit-il mortifié.

— Non, mais j’ai tout entendu. Tu as braillé si fort que les oiseaux ont cessé de chanter.

Willibert fut dépité de voir deux lièvres et trois faisans pendre mollement à la selle d’Édric.

— Ne me dis pas que tu as encore gagné ?

— Alors, je me tais.

...»
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Eppupuce   05 novembre 2017
Unité K9 de Eva Justine
- Papa, il pleut, annonça Emi en courant vers eux. Je mets mes bottes ?

Les yeux des deux amants se fixèrent et un lent sourire étira les lèvres de Lukas.

- Oui, c’est plus prudent, puisque notre faiseur de pluie est de retour.

Ce mauvais temps contrariait Tiago. Se pouvait-il qu’une malédiction quelconque le poursuive dès qu’il posait un pied à Green River ?

Lorsqu’il était arrivé la vielle, il avait été désolé d’apprendre que c’était la première année que la kermesse de l’école était perturbée par le mauvais temps.

Cela l’avait d’autant plus embêté que Lukas n’avait pu s’empêcher d’afficher un air moqueur toutes les fois où leurs yeux s’étaient croisés. Est-ce que les karmas prenaient des vacances de temps à autre  ?

- Tiago est un faiseur de pluie ! répéta Emi en tournant en rond autour de lui, telle une indienne invoquant le Dieu des orages et des tempêtes.

- Quelles étaient les prévisions avant que je vienne ?

- Grand beau temps, répondit Lukas.

- Il faudrait que je me fasse désenvoûter. Je ne vois pas d’autre solution, grommela-t-il les mâchoires crispées.

S’il n’avait pas pensé à consulter le bulletin météo avant de sauter dans l’avion, Tiago avait cependant demandé si les journalistes avaient enfin quitté la ville.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatoline   19 décembre 2018
Les Seigneurs, tome 1 : Le seigneur des Corbières de Eva Justine
Chapitre 3 :

S’abandonner à la douceur de croire



« …

— J’espérais attendre me trente ans avant de convoler, reconnut Édric pour la première fois, sans pouvoir masquer sa contrariété.

— La peste a changé bien des projets. Nous devons penser à notre descendance dès à présent, et puisque tu es mon unique héritier et que nos deux familles s’étaient entendues depuis fort longtemps sur cette union, il est inutile de repousser l’inévitable. Je regrette d’ailleurs que nous ne nous soyons pas revus ces dernières années, ainsi tu connaîtrais mieux Éloïse et ce mariage te rebuterait moins. La dernière fois que je l’ai rencontrée, c’était une petite fille bien calme et très mignonne. Elle ne te causera aucun souci, j’en suis persuadé.

— Pourquoi ne l’épouserez-vous pas vous-même ?

— Moi !

... »
Commenter  J’apprécie          00
gabrielleviszs   08 mars 2019
Les Seigneurs, tome 1 : Le seigneur des Corbières de Eva Justine
— Puisqu’Éloïse est désormais en sécurité, vous pouvez sans doute retourner à Termes, suggéra Aliète.

Arthus hésitait. Effectivement, Éloïse étant sous la protection de l’Aigle, comme tout le monde le nommait par ici, sa mission avait pris fin. Toutefois, il lui déplaisait que celui-ci puisse penser qu’il se dérobait à une sanction justifiée.

— Je vais laisser ici mes quatre soldats. Dès que votre transport sera possible, rejoignez le château d’Aguilar, conseilla-t-il à la nourrice. Venez également, ainsi vous pourrez profiter de la carriole, et expliquer au seigneur que des malandrins traînent dans la région, ajouta-t-il à l’adresse d’Adelphe.

— Vous pouvez compter sur moi, je prendrai soin d’elles et du petit Jean, jusqu’à notre venue à Aguilar.
Commenter  J’apprécie          00

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur

.. ..