AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.67/5 (sur 280 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 24/01/1950
Biographie :

François David est un écrivain français.

Poète, dramaturge, auteur d'ouvrages pour le jeunesse, il écrit dans divers genres et pour un public très varié. Plusieurs de ses textes ont été adaptés pour la scène.

Il est auteur d'une centaine de livres, souvent primés et traduits dans de nombreuses langues. François David a reçu le 50e prix littéraire du Cotentin pour l'ensemble de son oeuvre poétique, en 2013.

Il est le fondateur de la revue littéraire sur cassettes VOIX/E/S (1987) réunissant auteurs, comédiens, musiciens, illustrateurs. Il crée ensuite, en 1988, les éditions Motus qui publient d’abord de la poésie brève contemporaine, proche du haïku. Depuis 1992, les éditions Motus se consacrent principalement à la littérature jeunesse.

François David a été professeur de lettres et de théâtre durant 30 ans au lycée Millet de Cherbourg.

Père de trois enfants, il vit dans le Cotentin.

son site : http://francoisdavid.fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de François David   (116)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

François David. Premiers poèmes pour tous les jours.


Citations et extraits (78) Voir plus Ajouter une citation
Il y avait ainsi ceux qui lui cédaient et qui en recevaient récompense. Et il y avait ceux qui refusaient de se courber et de se soumettre. Ils n'étaient pas nombreux, mais ils étaient tenaces. Et Jarzaban était le plus tenace d'entre les tenaces.
Commenter  J’apprécie          270
José un jeune garçon de douze-ans, qui est aveugle, se voit confier un chien guide, quand il entre en classe de 5ème. Après que l’attention se soit porté sur lui est son acolyte, José comprend que ça ne va pas durer. Bien que certain comme Clara ou Julian passe du temps avec lui, les autres semblent l'avoir oublié. Mais quand Julian est avec José et Iahoo, son chien, il arrive toujours quelque chose qui le fait douter de sa sincérité.

Quant à Nathalie une jeune danseuse en herbe, elle reçoit une gifle alors qu'elle s’apprêtait à monter dans un bus pour aller à son cours de danse. Elle, qui, quelques secondes avant se sentait si heureuse est démoralisé et son monde bascule. Qui est cet inconnu qui la gifler sans aucune raison, elle n'avait rien fait de mal, pourtant.
Victime d'un Happy Slapping la jeune fille pourrat-elle sourire à nouveau, retrouvé son insouciance et sa joie de vivre ?

J'ai adoré ces histoires, toutes les deux basés sur la vie de tous les jours. Dans la première partie c'est Iahoo qui raconte, je trouvais ça bien et original ! ce livre est très facile à lire, c'est bien écrit et on sent ces pauvres enfants, jeunes et victimes de harcèlement.

Commenter  J’apprécie          130
Rêver, cela ne coûte rien.
Commenter  J’apprécie          160
François David
CE N'EST PAS UNE FABLE

Ce n'est pas une fable
ils ne pouvaient plus se voir

Ce n'est pas une fable
ils ne savaient plus s'entendre

Ce n'est pas une fable
ils n'arrivaient plus à s'aimer

Puis soudain par magie,
ils se sont de nouveau adorés.

Eh non, pardi !
Ça, c'est une fable !

Mais peut-être que vous préférez
la fable à la réalité ?

Commenter  J’apprécie          130
-Je voudrais la mer

-Je te donnerai les vagues
le sable l'écume les voiles blanches

-Je voudrais la montagne

-Je te donnerai les cimes
les skis les sapins les exquises godilles

-Je voudrais du vert forêt jungle campagne

-Je te donnerai les lianes et les palmiers
les singes et les champignons

-Je voudrais la tranquillité
la paix ne plus bouger

-Je te donnerai un chat
sur moelleuse moquette
sans bouger d'une griffe
ni d'une moustache
Commenter  J’apprécie          110
Je ne voulais pas qu'on aille à la police. Surtout pas. ça aurait été comme si j'étais coupable, moi. Je me serais sentie trop sale. J'aurais eu trop honte. Et puis, la gifle, elle était sur ma joue, invisible peut-être, mais elle restait. Comment ils allaient me l'enlever ? Ce n'était pas une écharde qu'on ôte avec une petite pince.

La gifle, c'était indélébile.
Commenter  J’apprécie          110
Personne ne pourra croire cette histoire. Chez une pauvre femme, une réserve de dynamite ! Chez une vieille tante oubliée, la panoplie du parfait terroriste ! Oh non, allons, vraiment !
Et pourtant, c’est vrai, il vous vient de ces idées, parfois, lorsqu’il ne vient personne.
Presque jamais personne.
Et que l’on se trouve toujours seule.
Seule.
Commenter  J’apprécie          110
Mais au moment d'ouvrir la bouche, je me suis soudainement mise à rire. C'était un rire ample, sonore, qui me saisissait et me faisait vibrer. Je m'y abandonnais tout entière. Et puis, doucement, le rire s'est mué en sourire.

Je souriais ! Je n'en revenais pas. Pour la première fois depuis si longtemps, je me suis sentie mieux.
Commenter  J’apprécie          110
Comme il me l'a expliqué, il n'aime pas parler si on n'a pas envie de l'écouter. Aussi, il restait assez souvent à part. Discret. Sans se faire remarquer. Et, petit à petit, les autres en avaient presque oublié qu'il était là. Il était présent, mais ils ne le voyaient pas. Ils étaient devenus un peu aveugles aussi.
Commenter  J’apprécie          110

Toi, le vélo, tu as une chaîne. Alors que moi, pas question, hein ! Je ne veux pas de chaînes ! 
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de François David (350)Voir plus

Quiz Voir plus

Un beau jour

Quel âge a le maître du chien ?

6 ans
20 ans
12 ans
40 ans

6 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Un beau jour de François DavidCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..