AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 47 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

François-Xavier Fauvelle est un historien et archéologue français spécialiste de l’Afrique.

Docteur en histoire de l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il est directeur de recherche du CNRS au laboratoire TRACES à l’université de Toulouse Jean-Jaurès.

Issu du Centre de recherches africaines de l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, il a été en poste à l’Institut français d’Afrique du Sud à Johannesburg de 2005 à 2006 et directeur du Centre français d’études éthiopiennes à Addis-Abeba en Éthiopie de 2006 à 2009.

Initialement spécialiste de l’Afrique du Sud et des pays voisins à la période moderne et contemporaine, il s’est intéressé aux relations entre données historiques et archéologiques pour les périodes plus anciennes, et a entamé en parallèle un déplacement de ses recherches vers l’Éthiopie et l’Afrique de l’Ouest. Son livre Le Rhinocéros d'or publié en 2013 a connu un très grand succès dans la presse et auprès du grand public.

Il dirige des recherches archéologiques sur la ville médiévale de Sijilmassa au Maroc.

Médaillé de bronze du CNRS en 2007, il a reçu le Grand Prix du livre d’histoire de Blois pour "Le Rhinocéros d’or : Histoires du Moyen Âge africain".
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Leçon inaugurale de François-Xavier Fauvelle prononcée le 3 octobre 2019. Découvrez ses enseignements : https://www.college-de-france.fr/site/francois-xavier-fauvelle/index.htm Spécialiste reconnu de l?histoire ancienne de l?Afrique, François-Xavier Fauvelle, né en 1968, fait partie d?une nouvelle génération de chercheurs qui s?est attachée à nous livrer une histoire de l?Afrique connectée, vivante et globale, toujours en mouvement. En ouvrant la réflexion épistémologique sur l?écrit et l?archéologie, ses travaux proposent au spécialiste, mais aussi au grand public, de découvrir ou redécouvrir la variété et la singularité des mondes africains en luttant contre les préjugés d?une Afrique « sans histoire ». Au cours de sa carrière, François-Xavier Fauvelle a investi de nombreux terrains sur tout le continent. Parmi ceux-ci, l?on peut citer le Sud et l?Afrique australe, où il a mené une vaste enquête autour de la figure du Hottentot ; l?Est et la Corne de l?Afrique, où il a dirigé le Centre Français d?Etudes Ethiopiennes à Addis Abeba et co-découvert la ville éthiopienne d'Ifat, capitale du sultanat qui porte son nom et qui fut la principale formation politique islamique de l'Ethiopie du XVe siècle ; et enfin le Nord et le Maghreb autour du chantier de fouille de Sijilmâsa, ville oasis située en bordure du Sahara, qui a établi pendant plus de 700 ans une connexion entre le monde méditerranéen et islamique d?un côté et le monde subsaharien de l?autre. Outre une très vaste bibliographie savante, il est l?auteur de plusieurs ouvrages qui ont fait date : Le Rhinocéros d?or. Histoires du Moyen Âge africain (Alma, 2013, réédité en poche, « folio histoire », 2015), traduit en une dizaine de langues ; L?Invention du Hottentot. Histoire du regard occidental sur les Khoisan, XVe-XIXe siècle (réédité en poche en 2018 par les Éditions de la Sorbonne), ou encore L?Afrique ancienne, de l?Acacus au Zimbabwe. 20.000 ans avant notre ère ? XVIIe siècle (Belin, 2018), fruit d?un chantier collectif rassemblant de nombreux auteurs français et étrangers. Être historien de l?Afrique, c?est relever le défi de vestiges foisonnants, le faire en établissant la documentation, en connaissant et en écartant les représentations fantasmées qui nous encombrent, pour mettre au jour non pas un passé, mais de multiples passés. C?est cette recherche exigeante, qui mobilise de nombreuses disciplines et savoirs ainsi qu?une très grande diversité de sources, que François-Xavier Fauvelle souhaite enseigner au Collège de France.

+ Lire la suite

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Acerola13   13 septembre 2020
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Le rhinocéros d'or n'est ni plus ni moins qu'un document volé puis retrouvé, si ce n'est qu'un objet archéologique volé reste à jamais perdu - même s'il est retrouvé : il manquera toujours les associations qu'aurait permis d'observer sa découverte en contexte.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   12 septembre 2020
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Du moment même que la trouvaille est, à quelque titre que ce soit, constituée en «trésor », c'est que sa valeur matérielle (au poids du métal) ou faciale (pour le collectionneur ou même le chercheur) a fait oublier sa valeur contextuelle.
Commenter  J’apprécie          20
SZRAMOWO   20 octobre 2018
A la Recherche du Sauvage Ideal de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Je ne sais pas s’il faut haïr les voyages et les explorateurs. Ils vous convient, quelquefois malgré eux, à un outre-passement auquel il faut consentir. Au bout de la piste, si vous y avez consenti, si nous y avons mis assez de désir et de ténacité, peut-être serons-nous tous, le narrateur à coup sûr, la lectrice, le lecteur peut-être, devenus sauvages.
Commenter  J’apprécie          100
Acerola13   07 septembre 2020
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Quand, aujourd'hui, des groupes s'affirment détenteurs de la mémoire de tel lieu depuis longtemps déserté, c'est pour poser la ruine du site comme point de départ de sa migration et de son histoire, rarement pour en endosser l'héritage urbain. Siècles d'or, non pas obscurs, mais oubliés.
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13   07 septembre 2020
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
La mémoire est la condition, pas la négation, pas l'envers, de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          10
Aela   06 mars 2013
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
La plus haute distinction de la république d'Afrique du Sud, instituée en 2002, est l'ordre de Mapungubwe (Order of Mapungbuwe); son insigne incorpore un profil du rhinocéros d'or.

Le récit de la découverte du site est tiré de l'ouvrage de Sian Tiley,

Le petit royaume de Mapungubwe se trouvait à la jonction entre l'Afrique du Sud, le Bostwana et le Zimbabwe.

Le petit rhinocéros en or, qu'on a retrouvé, témoigne de l'existence d'un réseau de relations complexes.

Commenter  J’apprécie          70
nathalie_MarketMarcel   07 avril 2015
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Si nul ne s’étonne de voir les Portugais faire irruption depuis le sud, c’est sans doute d’abord parce que nul dans ces eaux n’a de raison de savoir ce qu’est le Portugal, microscopique royaume de l’extrême Occident chrétien aussi éloigné de ces rivages que l’est le Japon à l’extrême Orient. Nul n’a de raison non plus de savoir que ce royaume envoie une insignifiante flottille à l’assaut de son monde, ni qu’elle entend le faire en contournant l’Afrique, ni du reste que l’Afrique est susceptible d’être contournée. D’ailleurs, les Portugais ne se disent pas portugais, mais chrétiens. C’est en tant que tels qu’ils entament la remontée des côtes africaines vers le nord, en quête d’épices et d’or, d’un pilote qui les conduira en Inde, et d’autres chrétiens s’il en existe dans ces parages.
Commenter  J’apprécie          20
zazoux   14 octobre 2015
Convoquer l'histoire. Nelson Mandela: Trois discours commentés de François-Xavier Fauvelle-Aymar
Fascinés par le moment sud-africain de l'histoire, dans les années 1990 du XXème siècle, et par la netteté de la volonté visionnaire et résolue d'un homme, nous avons raison d'admirer Mandela. C'est admirer la part irréductible de l'individu là où une parole créatrice transforme la société à laquelle elle s'adresse, la fait échapper au destin de la répétition. [...] Mais admirons aussi la société qui a rencontré l'homme capable de sécréter le verbe politique dont elle avait besoin, qu a accepté de croire à l'irréaliste, qui a désiré dans un même frisson le remède à ses peurs antagonistes, qui a laissé prononcer et devenir réels les discours de Nelson Mandela.
Commenter  J’apprécie          20
pbazile   01 mars 2013
Le rhinocéros d'or : Histoires du Moyen Age africain de François-Xavier Fauvelle-Aymar
En reconnaissant l'un d'eux sur ce rivage de l'Inde, en reconnaissant peut-être en lui l'annonciateur de la fin d'un âge, leurs premiers mots trahissent incrédulité et colère: "Que le diable t'emporte! Qui t'a amené ici?"
Commenter  J’apprécie          30
zazoux   14 octobre 2015
Convoquer l'histoire. Nelson Mandela: Trois discours commentés de François-Xavier Fauvelle-Aymar
"Que jamais, jamais, jamais, cette terre magnifique ne revive l'expérience de l'oppression de l'un par l'autre, ni ne subisse l'humiliation d'être le paria du monde. que jamais le soleil ne se couche sur une si glorieuse œuvre humaine ! Que règne la liberté." - Nelson Mandela - Extrait du discours d'investiture prononcé le 10 mai 1994
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de François-Xavier Fauvelle-Aymar (92)Voir plus