AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.64 /5 (sur 169 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Argenton-sur-Creuse , le 06/10/1943
Biographie :

Gilles Clément est un jardinier, paysagiste, botaniste, entomologue, biologiste et écrivain français.

Après une formation comme ingénieur horticole (1967) et comme paysagiste (1969), il enseigne depuis 1979 à l'École nationale supérieure du paysage de Versailles, en parallèle de son activité de concepteur.

Son intervention au parc André-Citroën à Paris, inauguré en 1992, l'exposition spectaculaire sur Le Jardin planétaire dont il a été commissaire en 1999 à la Grande halle de la Villette et ses nombreux écrits, qui constituent une œuvre à la fois théorique et littéraire, l’ont rendu célèbre auprès du grand public.

En 2011-2012, il est titulaire de la Chaire annuelle de Création artistique au Collège de France.

Lauréat du Grand Prix du paysage en 1998, il a obtenu le Prix Books and Seeds 2017, de la Foire internationale du livre jeunesse de Bologne, pour son ouvrage "Un grand jardin", illustré par Vincent Gravé.

Hors son activité de créateur de parcs, jardins, espaces publics et privés, Gilles Clément poursuit des travaux théoriques et pratiques selon trois axes de recherche : le Jardin en Mouvement, le jardin planétaire et le Tiers-Paysage.

site officiel : http://www.gillesclement.com/

+ Voir plus
Source : /www.lespaysagistes.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Gilles Clément   (58)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (43) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

ENTRETIEN GILLES CLÉMENT Toujours la vie invente

Podcasts (15) Voir tous


Citations et extraits (118) Voir plus Ajouter une citation
GeraldineB   04 janvier 2022
Le salon des berces de Gilles Clément
Par commodité, j'utilise la pierre. Un homme seul peut construire une maison de pierre. Bien plus difficilement manipuler les grands pans de bois, les panneaux préfabriqués, les pièces à grandes portées, trop lourdes. Par économie, j'ai collecté les pièces travaillées, les « reflets de misère », cédées pour rien, aujourd'hui introuvables ou coûteuses. Par économie et par respect : tailler la pierre, c'est faire de la montagne sauvage un objet de l'Histoire.
Commenter  J’apprécie          272
fanfanouche24   30 mars 2016
Des jardins et des hommes de Gilles Clément
Les jardins de Gilles Clément



Celui qui s'occupe d'un jardin vit dans la surprise. Une surprise presque toujours heureuse, qui éloigne la nostalgie ou les sentiments négatifs. (...)

On passe dans un registre que j'appelle territoire mental d'espérance. (p. 24)
Commenter  J’apprécie          210
fanfanouche24   03 avril 2016
Des jardins et des hommes de Gilles Clément
L'éloge des jardiniers par Patrick Scheyder



Or, en France, nous adoptons une attitude contradictoire envers l'univers des jardins, un discours extrêmement favorable à la beauté, aux bienfaits pour la santé des plantes, et un mépris pour l'état de jardinier. Comme si le végétal méritait notre amour et notre compassion, mais pas l'être humain qui y prend gare. faut-il y voir une forme de désenchantement ? (p. 121)
Commenter  J’apprécie          190
GeraldineB   21 décembre 2020
Thomas et le Voyageur : Esquisse du jardin planétaire de Gilles Clément
Je vais à la ville par nécessité et tâche d'y ajouter un peu de flânerie. Très vite je m'y épuise. Il y a trop de distraction sur les choses; par abondance, seule apparaît la surface, le coeur en reste fermé, inatteignable, comme protégé par la multitude et le brouhaha.
Commenter  J’apprécie          170
ErnestLONDON   08 décembre 2021
Éloge des vagabondes de Gilles Clément
Le monde inquiet dénonce l'invasion des êtres venus d’ailleurs. Étrangers, plantes, animaux, comment osez-vous gagner nos terres ?
Commenter  J’apprécie          140
fanfanouche24   31 mars 2016
Des jardins et des hommes de Gilles Clément
L'éloge des jardiniers par Patrick Scheyder



Au jardin, les artistes passent, le jardinier reste. (...)

Dans les jardins, il me semble que l'œuvre majeure est la nature, et celle de l'homme une invitée parmi elle. (p. 113)
Commenter  J’apprécie          130
talou61   12 mai 2018
Le grand B.A.L. de Gilles Clément
Il se rapproche du clan des spachepos : les sans-papiers-sans-chéquier-sans-portable, considérés comme les plus dangereux des terroristes.
Commenter  J’apprécie          130
fanfanouche24   31 mars 2016
Des jardins et des hommes de Gilles Clément
A présent, je cultive quelques géraniums, sur la fenêtre de ma cuisine. J'aime leur modestie. Ils éloignent les moustiques, ils foisonnent. J'en prends soin, je les arrose, je leur parle. Je leur dis, vous avez une place dans la beauté de la vie. (p. 46) - Les jardins de Michael Lonsdale
Commenter  J’apprécie          120
blanchenoir   17 mars 2014
Petits plaisirs de la paresse de Gilles Clément
C'est peut-être ça l'éternité. Ce n'est pas la torpeur presque pathologique du vrai paresseux, c'est la capacité d'aller si lentement que l'on respire la lumière vespérale de l'éternité à son déclin, mais jamais à son déclin totalement.



Pierre Sansot.
Commenter  J’apprécie          120
ErnestLONDON   07 décembre 2021
Éloge des vagabondes de Gilles Clément
On ne dira jamais assez combien la diversité doit aux névroses horticoles ; sans obsession accumulatrice les jardins ne serait pas des conservatoires : lieux de repli d'espèces perdues ou en voie de disparition.
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Vampire Diaries

Comment s'appelle les meilleures amies d'Elena?

Bonnie et Katherine
Nathalie et Jenna
Jenna et Bonnie
Bonnie et Karoline

10 questions
40 lecteurs ont répondu
Thèmes : vampire et amour , vampiresCréer un quiz sur cet auteur