AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.27 /5 (sur 96 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1980
Biographie :

Guillaume Pitron est journaliste et réalisateur.

Il est diplômé d’un DEA de droit des universités de Paris et d’un Master de droit international à l’Université de Georgetown (USA).

Journaliste pour Le Monde Diplomatique, Géo ou National Geographic, il est notamment lauréat de l’édition 2017 du Prix Erik Izraelewicz de l’enquête économique, créé par Le Monde.

Il est l’auteur d’une centaine de reportages, enquêtes et documentaires, réalisés dans une quarantaine de pays.

A travers des enquêtes de terrain pour des revues écrites et des documentaires pour les principales chaînes françaises, Guillaume décrypte les tendances symptomatiques d’un monde globalisé.

En 2018, il a publié son premier ouvrage "La guerre des métaux rares : La face cachée de la transition énergétique et numérique". Il a enquêté pendant six ans pour remonter la trace de nos métaux stratégiques.

Il intervient régulièrement auprès du parlement français et de la Commission européenne sur le sujet des métaux rares.

son site : http://www.guillaumepitron.com/
Twitter : https://twitter.com/guillaumepitron?lang=fr
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Guillaume Pitron   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Thinkerview - 19 décembre 2019 L'enfumage de la transition écologique ? Guillaume Pitron


Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDON   30 janvier 2018
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
Dissimuler en Chine l’origine douteuse des métaux a permis de décerner aux technologies vertes et numériques un certificats de bonne réputation. C’est certainement la plus fantastique opération de greenwashing de l’histoire.
Commenter  J’apprécie          160
Guillaume Pitron
Ziliz   15 novembre 2018
Guillaume Pitron
[ voiture électrique ]

Le paradoxe est saisissant entre ces véhicules dits 'propres' et la fabrication des batteries. Il faut beaucoup de 'sale' pour faire du 'propre'.

____



• article 'Pourquoi la voiture électrique pollue plus que ce que vous pensez', France Info, 15/11/2018

>> https://www.francetvinfo.fr/economie/automobile/diesel/pourquoi-la-voiture-electrique-pollue-plus-que-ce-que-vous-pensez_3030669.html
Commenter  J’apprécie          141
ErnestLONDON   30 janvier 2018
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
La transition énergétique et numérique est une transition pour les classes les plus aisées : elle dévolue les centres-villes les plus huppés, pour mieux lester de ses impacts réels les zones les plus miséreuses et éloignés des regards.
Commenter  J’apprécie          111
Apoapo   02 juin 2019
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
« La réouverture des mines françaises serait même la meilleure décision écologique qui soit. Car la délocalisation de nos industries polluantes a eu un double effet pervers : elle a contribué à maintenir les consommateurs occidentaux dans l'ignorance des véritables coûts écologiques de nos modes de vie, et a laissé à des États dépourvus de tout scrupule écologique le champ libre pour extraire et traiter des minerais dans des conditions bien pires que si la production avait été maintenue en Occident.

À l'inverse, relocaliser les mines en France et en Occident pourrait générer deux effets positifs. D'abord, nous prendrions immédiatement conscience, effarés, de ce qu'il en coûte réellement de nous proclamer modernes, connectés et écolos. […]

Peut-être abandonnerions-nous aussi le sacro-saint dogme du pouvoir d'achat et accepterions-nous de dépenser quelques dizaines d'euros supplémentaires pour des téléphones un peu plus propres...

En d'autres mots, notre empressement à circonscrire la pollution serait tel que nos progrès environnementaux seraient fulgurants, et nos modes de consommation à tous crins fortement réduits. » (pp. 236-237)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Pchabannes   12 mai 2019
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
"Il faut purifier huit tonnes de roches pour obtenir un kg de vanadium, seize tonnes pour un kg de cérium, cinquante tonnes pour l’équivalent en gallium, et le chiffre ahurissant de mille deux cents tonnes pour un malheureux kilo d’un métal encore plus rare, le lutécium. »
Commenter  J’apprécie          50
Acerola13   14 novembre 2020
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
Le secteur des technogies de l'information et de la communication produit ainsi 50 % de plus de gaz à effet de serre que le transport aérien. Cercle vicieux!
Commenter  J’apprécie          42
Maldoror   08 janvier 2019
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
Ces énergies - encore qualifiées de « vertes » ou de « décarbonées », car elles nous permettent de nous désaccoutumer des énergies fossiles - reposent en réalité sur des activités génératrices de gaz à effet de serre. Il faut des quantités considérables d’énergie issue des centrales électriques pour exploiter une mine, raffiner les minérais, puis les acheminer vers un centre de production où ils seront incoporés dans une éolienne ou un panneau solaire. N’y a-t-il pas une ironie tragique à ce que la pollution qui n’est plus émise dans les agglomérations grâce aux voitures électriques soit simplement déplacée dans les zones minières où l’on extrait les ressources indispensables à la fabrication de ces dernières ? En ce sens, la transition énergétique et numérique est une transition pour les classes les plus aisées : elle dépollue les centres-villes, plus huppées, pour mieux lester de ses impacts réels les zones miséreuses et éloignées des regards.
Commenter  J’apprécie          20
ErnestLONDON   30 janvier 2018
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
Sans vouloir faire rimer sobriété avec décroissance, la meilleure énergie reste assurément celle que nous ne consommons pas.
Commenter  J’apprécie          40
Acerola13   17 novembre 2020
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
Au fond, nos sociétés sont devenues, à leur insu, totalement magnétisées, et il n'est pas exagéré d'affirmer que le monde serait fortement ralenti sans aimants contenant des métaux rares. Songez-y la prochaine fois que vous jouerez avec les magnets colorés que vous collectionnez sur votre réfrigérateur!
Commenter  J’apprécie          30
Maldoror   05 janvier 2019
La guerre des métaux rares de Guillaume Pitron
« L’ADEME a calculé le coût électrique de nos actions digitales : un mail avec une pièce jointe utilise l’électricité d’une ampoule basse consommation (...) pendant une heure », précise le documentaire. Or, chaque heure, ce sont dix milliards d’e-mails qui sont envoyés à travers le monde, « donc 50 giga watts/heure, l’équivalent de la production électrique de quinze centrales nucléaires pendant une heure ».Et, pour gérer les données qui transitent et faire fonctionner les systèmes de refroidissement, un seul ‘data center’ consomme chaque jour autant d’énergie qu’une ville de 30 000 habitants...
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

la marche et ses célèbres adeptes

"Une randonnée à pied doit se faire seul, car la liberté est essentielle; parce que vous devez être libre de vous arrêter et de continuer, et de suivre ce chemin-ci ou cet autre, au gré de votre fantaisie; parce que vous devez marcher à votre allure." Pourtant R-L. Stevenson (oui l'auteur de l'Ile au trésor) n'était pas si seul quand il a traversé nos Cévennes. Il était accompagné de :

son Chien
un Ane
son Perroquet
un Alligator (pour ceux qui confondent avec Capitaine Crochet)

6 questions
35 lecteurs ont répondu
Thèmes : marche à pied , géographie , philosophieCréer un quiz sur cet auteur