AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.06 /5 (sur 7165 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Calw, Allemagne , le 02/07/1877
Mort(e) à : Montagnola, Suisse , le 09/08/1962
Biographie :

Hermann Hesse est un romancier, poète, peintre et essayiste allemand puis suisse.

Né dans une famille de missionnaires protestants, son grand-père, un patriarche, est médecin et également conseiller régional. Fin 1892, il entre au lycée de Bad Cannstatt, à Stuttgart. En 1893, il y obtient son diplôme probatoire de première année, mais interrompt ses études.

Hesse travaille à partir du 17 octobre 1895 dans la librairie Heckenhauer à Tübingen. En 1898, Hesse devient assistant libraire et dispose d'un revenu respectable, lui assurant une indépendance financière vis-à-vis de ses parents.

En 1901, Hesse peut réaliser l'un de ses grands rêves en voyageant pour la première fois en Italie. À la même époque, les occasions de publier des poèmes et de petits textes littéraires dans des revues se multiplient. Il publie alors son roman "Peter Camenzind" en 1904, marquant la rupture : Hesse peut maintenant vivre de sa plume.

Lors de la première guerre mondiale, ses prises de position pacifistes créent une rupture avec son public et lui attirent les attaques de la presse allemande et des lettres de menaces. Il vit aussi des crises familiales et rédige frénétiquement son roman "Demian" qu'il publie après la guerre sous le pseudonyme d'Emil Sinclair. En 1922, paraît le roman "Siddhartha" où s'exprime son amour de la culture indienne et des sagesses orientales. Un an après, Hesse obtient la nationalité suisse.

Les principales œuvres qui suivent, "Le Curiste" en 1925 et le "Voyage à Nüremberg" en 1927, sont des récits autobiographiques teintés d'ironie, dans lesquels s'annonce déjà l'un des plus célèbres romans de Hesse, "Le Loup des steppes" (1927).

Après son troisième mariage, il publie "Narcisse et Goldmund" (1930). En 1931, il commence à composer ce qui est considéré comme sa dernière grande œuvre, intitulée "Le Jeu des perles de verre". Il publie en 1932 un récit préparatoire, "Le Voyage en Orient".

Son refuge spirituel contre les querelles politiques et plus tard contre les nouvelles terribles de la Seconde Guerre mondiale est le travail sur son roman "Le Jeu des perles de verre". À partir de 1937, les ouvrages de Hesse ne sont vendus que précautionneusement, et aucun journal allemand ne publie ses articles.

Imprimé en Suisse en 1943, c'est en grande partie pour "Le Jeu des perles de verre" que lui est décerné en 1946 le Prix Nobel de littérature. Il reçoit la même année le prix Goethe.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Poèmes extraits de "C'en est trop", de Hermann Hesse, Éditions Bruno Doucey, 2019. Traduit de l'allemand par François Mathieu.

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (1744) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   03 octobre 2012
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
Je sens brûler en moi un désir sauvage d'éprouver des sentiments intenses, des sensations ; une rage contre cette existence en demi-teinte, plate, uniforme et stérile ; une envie furieuse de détruire quelque chose, un grand magasin, par exemple, une cathédrale, ou moi-même ; une envie de commettre des actes absurdes et téméraires, d'arracher leur perruque à quelques idoles vénérées, de munir deux ou trois écoliers rebelles du billet tellement désiré qui leur permettrait de partir pour Hambourg, de séduire une petite jeune fille ou de tordre le cou à quelques représentants de l'ordre bourgeois. Car rien ne m'inspire un sentiment plus vif de haine, d'horreur et d'exécration que ce contentement, cette bonne santé, ce bien-être, cet optimisme irréprochable du bourgeois, cette volonté de faire prospérer généreusement le médiocre, le normal, le passable.
Commenter  J’apprécie          2431
andman   11 novembre 2013
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
La solitude est synonyme d'indépendance ; je l'avais souhaitée et atteinte au bout de longues années. Elle était glaciale, oh oui, mais elle était également paisible, merveilleusement paisible et immense, comme l'espace froid et paisible dans lequel gravitent les astres.
Commenter  J’apprécie          1582
Nastasia-B   16 novembre 2012
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
Chacun sait bien, dans un recoin de son âme, que le suicide représente une issue, mais que celle-ci n'est qu'une solution de fortune, un peu mesquine et illégitime. Au fond, ils est plus noble et beau d'être vaincu et abattu par la vie que par soi-même.
Commenter  J’apprécie          1491
Hermann Hesse
Marium   27 octobre 2012
Hermann Hesse
Beaucoup d'entre nous pensent que tenir le coup nous rend plus fort ; mais parfois c'est le fait de lâcher prise.
Commenter  J’apprécie          1441
Nastasia-B   13 novembre 2012
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
Pour atteindre une forme supérieure de l'humour, il faut commencer par ne plus prendre au sérieux sa propre personne.
Commenter  J’apprécie          1382
Nadael   04 octobre 2010
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
Ma vie avait été pénible, incohérente et malheureuse, elle conduisait au renoncement et au reniement, elle avait le goût de l'amertume humaine, mais elle était riche, fière et riche, souveraine même dans la misère. Qu'importait que le petit bout de chemin qui restait jusqu'au crépuscule fût, lui aussi, lamentablement perdu; le noyau de cette vie était noble, elle avait de la dignité, de la race : je ne misais pas des sous, je misais des étoiles.
Commenter  J’apprécie          1250
nadejda   01 juin 2012
Eloge de la vieillesse de Hermann Hesse
Je connais bien le sentiment de tristesse qu'inspire la précarité de toute chose, je l'éprouve à chaque fois qu'une fleur se fane. Mais il s'agit là d'une tristesse sans désespoir.
Commenter  J’apprécie          1130
Sarindar   30 décembre 2014
Le Jeu des perles de verre de Hermann Hesse
Cœur, quand la vie t'appelle,

Sois paré à partir et à recommencer,

Cours, vaillant, sans regret,

Te plier à des jougs nouveaux et différents.

En tout commencement un charme a sa demeure,

C'est lui qui nous protège et qui nous aide à vivre.
Commenter  J’apprécie          1020
Nastasia-B   18 décembre 2012
Le Loup des steppes de Hermann Hesse
La vie, pensais-je, a forcément toujours raison au bout du compte ; si elle bafoue mes beaux rêves, c'est que ceux-ci étaient absurdes et injustifiés.
Commenter  J’apprécie          1000
Hermann Hesse
fredho   26 avril 2014
Hermann Hesse
Les choses se déforment facilement quand on regarde en arrière.
Commenter  J’apprécie          950

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Hermann Hesse

Choisissez les bonnes dates ..

3 juillet 1977 - 8 août 1962
2 juillet 1877 - 9 août 1962
2 juillet 1876 - 9 août 1967

10 questions
55 lecteurs ont répondu
Thème : Hermann HesseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..