AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.98 /5 (sur 12098 notes)

Nationalité : République tchèque
Né(e) à : Brno (Moravie) , le 01/04/1929
Biographie :

Milan Kundera est un écrivain tchèque naturalisé français.

Son premier livre, "L'Homme, ce vaste jardin" en 1953, est un recueil de poèmes lyriques dans lequel Kundera essaie d'adopter une attitude critique face à la littérature dite de «réalisme socialiste», mais ne le fait qu'en se positionnant du point de vue marxiste.

En 1955, il publie "Le Dernier Mai", une pièce de théâtre politique consistant en un hommage à Julius Fučík, un héros de la résistance communiste contre l'occupation de l'Allemagne nazie en Tchécoslovaquie pendant la Seconde Guerre mondiale.

Milan Kundera publie, en 1957, ses premiers recueils de poèmes. Il a été parmi les réformateurs tchèques qui, en 1968, ont cru pouvoir réformer le communisme de l’intérieur. "La Plaisanterie" et "Risibles amours" incarnent avec force le souffle de liberté qui s'exprime lors du printemps de Prague, auquel il participe activement. Il reçoit le prix Médicis étranger en 1973 pour "La vie est ailleurs".

Déchu de sa nationalité tchèque, la France lui réserve un accueil chaleureux et il devient enseignant à l’université de Rennes et à l’EHESS de Paris. Il obtient la nationalité française en 1981. En 1984, il publie ce qui est considéré comme son œuvre majeure : "L'Insoutenable légèreté de l'être". Il y poursuit sa réflexion sur l'illusion et la condition humaine, ainsi que sur l'éternel retour nietzschéen. Cet ouvrage contient également sa définition personnelle du kitsch. Il commence désormais à écrire ses romans en français ("La Lenteur", 1995; "L'Identité", 1998; "L'Ignorance", 2003; "La Fête de l'insignifiance", 2014).

Analyste de son propre travail, mais surtout réfléchissant sur le roman européen (en particulier chez Rabelais et chez Kafka), mais aussi sur la musique, Milan Kundera signe plusieurs écrits théoriques comme "L'Art du roman", "Les Testaments trahis" (prix Jérusalem en 1985, prix Aujourd'hui en 1993), "Le Rideau" ou "Une rencontre". Le 24 mars 2011, l'auteur de "L'Immortalité" voit ses œuvres complètes publiées dans La Bibliothèque de la Pléiade. Il est un des rares écrivains à y faire son entrée de son vivant. Par ailleurs, son nom a été plusieurs fois cité sur les listes du Prix Nobel de littérature.

Kundera a été beaucoup influencé par ce qu'il appelle "le grand roman d'Europe Centrale".

Il retrouve la citoyenneté de la République tchèque en novembre 2019.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Milan Kundera   (29)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Ariane Chemin est Grand reporter au Monde. La journaliste relève le défi de raconter la vie d'un homme qui n'a absolument aucune envie qu'on le fasse. Milan Kundera refuse depuis près de 40 ans toute interview. Cet écrivain contemporain considéré comme un maître par ses pères, est conté dans un livre à la fois de récits et d'enquêtes où il faut déjouer les pièges des services secrets Tchèques ainsi que ceux d'un écrivain qui tient à son anonymat. "À la recherche de Milan Kundera" est publié aux éditons du Sous-Sol. Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
+ Lire la suite
Podcasts (12) Voir tous


Citations et extraits (2157) Voir plus Ajouter une citation
chartel   18 août 2008
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Il n'existe aucun moyen de vérifier quelle décision est la bonne car il n'existe aucune comparaison. Tout est vécu tout de suite pour la première fois et sans préparation. Comme si un acteur entrait en scène sans avoir jamais répété. Mais que peut valoir la vie, si la première répétition de la vie est la vie même? C'est ce qui fait que la vie ressemble toujours à une esquisse. Mais même "esquisse" n'est pas le mot juste, car une esquisse est toujours l'ébauche de quelque chose, la préparation d'un tableau, tandis que l'esquisse qu'est notre vie est une esquisse de rien, une ébauche sans tableau.
Commenter  J’apprécie          3036
Nastasia-B   30 août 2012
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
La vie humaine n'a lieu qu'une seule fois et nous ne pourrons jamais vérifier quelle était la bonne et quelle était la mauvaise décision, parce que, dans toute situation, nous ne pouvons décider qu'une seule fois. Il ne nous est pas donné une deuxième, une troisième, une quatrième vie pour que nous puissions comparer différentes décisions.
Commenter  J’apprécie          1971
Nousha   11 février 2009
Risibles amours de Milan Kundera
Je crois qu'un homme et une femme s'aiment davantage quand ils ne vivent pas ensemble et quand ils ne savent l'un de l'autre qu'une seule chose, qu'ils existent, et quand ils sont reconnaissants l'un envers l'autre parce qu'ils existent et parce qu'ils savent qu'ils existent. Et ça leur suffit pour être heureux. Je te remercie (...), je te remercie d'exister
Commenter  J’apprécie          1841
pyrouette   14 août 2012
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Le vertige, c'est autre chose que la peur de tomber. C'est la voix du vide au dessous de nous qui nous attire et nous envoûte, le désir de chute dont nous nous défendons ensuite avec effroi.
Commenter  J’apprécie          1580
Milan Kundera
isajulia   10 mai 2013
Milan Kundera
Si tout homme avait la possibilité d'assassiner clandestinement et à distance, l'humanité disparaîtrait en quelques minutes.
Commenter  J’apprécie          1562
Milan Kundera
mesrives   01 mai 2018
Milan Kundera
Quand on tue de grands rêves,

il coule beaucoup de sang.
Commenter  J’apprécie          1401
pyrouette   13 août 2012
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Notre vie quotidienne est bombardée de hasards, plus exactement de rencontres fortuites entre les gens et les évènements, ce qu'on appelle des coïncidences.
Commenter  J’apprécie          1234
pyrouette   20 août 2012
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Nous avons tous besoin que quelqu’un nous regarde.
Commenter  J’apprécie          1190
annie   01 avril 2009
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
Qui cherche l'infini n'a qu'à fermer les yeux!
Commenter  J’apprécie          1130
lapucelaurence   04 mai 2011
L'insoutenable légèreté de l'être de Milan Kundera
«Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant.»
Commenter  J’apprécie          1090

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Milan Kundera Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Milan Kundera

Presque tous les romans de Kundera comportent le même nombre de parties : quelle est la structure type de ses romans ?

3 parties
5 parties
7 parties

10 questions
107 lecteurs ont répondu
Thème : Milan KunderaCréer un quiz sur cet auteur