AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 643 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 21/04/1957
Biographie :

Hervé Le Tellier est un écrivain français.

Mathématicien de formation, puis journaliste, diplômé du Centre de formation des journalistes à Paris (promotion 1983), il est linguiste et spécialiste des littératures à contraintes.

Auteur de romans, nouvelles, poésies, théâtre, il est aussi l'auteur de formes très courtes, souvent humoristiques, dont ses variations sur la Joconde. Il a été coopté à l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) en 1992 (simultanément au poète allemand Oskar Pastior), et a publié sur l'Ouvroir un ouvrage de référence : "Esthétique de l'Oulipo" (2006).

Il participé à l'aventure de la série "Le Poulpe", avec un roman, "La Disparition de Perek" (1997), adapté également en bande dessinée, dessinée par William Henne, en 2001.

Éditeur, il a fait publier plusieurs ouvrages au Castor Astral comme 'What a man !', de Georges Perec, et "Je me souviens de "Je me souviens"", de Roland Brasseur.

Avec d'autres artistes et écrivains, comme Henri Cueco, Gérard Mordillat, Jacques Jouet, et Jean-Bernard Pouy, il participe depuis 1991 à l'émission "Des Papous dans la tête" animée par Bertrand Jérôme et Françoise Treussard sur France-Culture.

Il collabore quotidiennement, depuis 2002, à la lettre électronique matinale du journal "Le Monde", par un billet d'humeur intitulé Papier de verre. Il est, avec Frédéric Pagès, l'un des fondateurs des Amis de Jean-Baptiste Botul (1896-1947), philosophe de tradition orale.

Son roman, "L'Anomalie" (2020), publié aux éditions Gallimard, fait partie de la sélection pour les Prix Goncourt, Prix Médicis et Prix Renaudot.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La joyeuse équipe de l'Ouvroir de littérature potentielle se produit tous les mois à la BnF. Marcel Benabou, Jacques Jouet, Hervé le Tellier, Clémentine Mélois et leurs acolytes y font résonner en public lectures et créations originales. Lors de cette séance, l'Oulipo fête son anniversaire avec cette lecture légèrement trilingue de textes et de souvenirs parcourant soixante années de créations, ruminations, et remémorations. Pour retrouver la programmation culturelle de la BnF, rendez-vous sur www.bnf.fr

+ Lire la suite
Podcasts (19) Voir tous


Citations et extraits (302) Voir plus Ajouter une citation
ninosairosse   15 août 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
Miesel, qui peut sembler absent et distant, a la réputation d'un homme d'humour, malgré tout. Mais un homme d'humour digne de ce nom ne l'est-il pas toujours, "malgré tout"?

p26
Commenter  J’apprécie          450
ninosairosse   31 août 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
-J'ai une devinette, [...]

-Les pauvres en ont, les riches en ont besoin, et si on en mange, on meurt.

p262
Commenter  J’apprécie          4217
ninosairosse   18 janvier 2018
Electrico W de Hervé Le Tellier
l'Okavango. C'est un fleuve africain, un fleuve bien plus long et plus puissant que le Tage ou le Rhône et sa largeur, aux rapides de Popa Falls, dépasse le kilomètre. Il prend sa source en Angola, longe la Namibie avant de pénétrer dans le Botswana. C'est là qu'il rencontre le désert du Kalahari. Il s'enroule alors en méandres, il crée une riche forêt tropicale, façonne un immense delta marécageux et salé que peuplent des milliers de flamants roses. Pendant la saison sèche, on compte des myriades d'îles, formées autour des termitières géants, des buissons touffus. Les dépliants touristiques parlent de marais luxuriant, d'un miracle de l'eau, d'un paradis terrestre. Tous les fleuves coulent vers la mer et la mer n'est jamais remplie, dit l'Ecclésiaste. Ce n'est pas vrai : le Kalahari est immense, et toute l'eau de l'Okavango s'évapore peu à peu, disparaît dans la boue et les sables.

L'Okavango n'atteint jamais la mer. Son destin de fleuve ne s'accomplit pas.

p227
Commenter  J’apprécie          380
ninosairosse   20 janvier 2018
Electrico W de Hervé Le Tellier
Une goutte fraîche est tombée sur ma main. Je suis retourné m'asseoir près d'Irène. Le trottoir devant nous s'est soudain couvert de petites taches d'un gris sombre. Elles naissaient rondes comme des pièces de monnaie, s'allongeant en larmes sur les pentes. Soudain il y a eu l'éclair, et tout de suite le tonnerre, la brise a fait tinter la ville, l'air lourd s'est coloré de fraicheur. Un bruissement clair est sorti du sol, tout s'est assombri d'un coup et il s'est mis à tomber des trombes d'eau. Vite, elle a envahi la rue, dense et lumineuse, et cette gelée translucide et grelottante reflétait l'argent du ciel. Ç'aurait pu être une de ces pluies de mousson, violentes et douces à la fois, qui lavent la terre. Mais à Lisbonne, nul n'affichait cette nonchalance abattue qui fait les Tropiques. On tentait d'échapper au déluge, on se réfugiait sous les stores des magasins, on rentrait le linge qui pendait aux balcons.

p188
Commenter  J’apprécie          370
Cricri124   14 novembre 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
Il y a une vie après la mort, surtout celle des autres.



(RENCONTRE DU DEUXIEME TYPE)
Commenter  J’apprécie          300
ninosairosse   17 août 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
Il lui demanda, en bafouillant, comment traduire "crème anglaise" en anglais, puisque french cream est la chantilly. [...] Elle avait ri, poliment, avait répondu Ascot cream d'une voix rauque qui lui avait paru féerique, et elle était retournée à sa table rejoindre des amies. Il lui fallut du temps pour réaliser qu'Ascot, comme Chantilly, était un hippodrome, mais anglais.

p27
Commenter  J’apprécie          370
palamede   27 octobre 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
Le président américain reste immobile, comme sonné. Le mathématicien observe cet homme primaire, et il se conforte dans l’idée désespérante qu’en additionnant des obscurités individuelles on obtient rarement une lumière collective. 
Commenter  J’apprécie          360
palamede   30 octobre 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
Puis-je vous rappeler cette phrase de Nietzsche ? « Les vérités sont des illusions dont on a oublié qu’elles le sont. » Là, toute la planète est confrontée à une vérité nouvelle, qui remet en cause toutes nos illusions. On nous envoie un signe, indubitablement. Hélas, penser prend du temps. 
Commenter  J’apprécie          331
ninosairosse   19 janvier 2018
Electrico W de Hervé Le Tellier
Quand je suis arrivé en France, j'ai lu le poème de Voltaire sur le désastre de Lisbonne. Je l'ai même appris par cœur :



Direz-vous, en voyant cet amas de victimes :

Dieu s'est vengé, leur mort est le prix de leurs crimes ?

Quel crime, quelle faute ont commis ces enfants

Sur le sein maternel écrasés et sanglants ?



[...] Parfois, je me dis que c'est ici en 1755, pendant le tremblement de terre, que Dieu est mort.

p48
Commenter  J’apprécie          322
palamede   26 octobre 2020
L'anomalie de Hervé Le Tellier
La nostalgie est une scélérate. Elle laisse croire que la vie a du sens. 
Commenter  J’apprécie          330

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Avec qui passer Noël ?

- Qui pourrai-je inviter à Noël ? J'ai mon crayon à la main pour faire ma liste. - Tiens, déjà comme tu es célibataire, voilà un livre qui va t'aider ..."Comment kidnapper un mari quand on n'a rien pour plaire", me donne ma future ex meilleure amie. donc pas de mari à Noël !

Nadine de Rotschild
Tom Sharpe

14 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , romans policiers et polars , romans américainsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..