AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.19 /5 (sur 122 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal, Québec , le 27/11/1933
Biographie :

Jacques Godbout est romancier, poète, essayiste, dramaturge, écrivain pour enfants et cinéaste.

Après des études classiques chez les Jésuites au Collège Jean-de-Brébeuf, il obtient une maîtrise en lettres de l'Université de Montréal en 1954 avant d'enseigner la philosophie et le français à l'University college d'Addis Abeba, en Éthiopie, jusqu'en 1957.

De retour au Canada en 1958, il devient publicitaire avant d'entrer à l'Office national du film du Canada en tant que cinéaste-scénariste. Il réalisera plusieurs films, dont 4 longs métrages de fiction et plusieurs documentaires. En 1959 il est l'un des fondateurs de la revue littéraire Liberté.

Écrivain prolifique, il travaille occasionnellement à Radio-Canada comme animateur de radio. En tant que journaliste, il collabore à différents magazines et journaux.

Jacques Godbout est devenu au fil des années l'un des plus importants écrivains de sa génération, influençant surtout le Québec de la Révolution tranquille. Il publie différents essais pendant que se déroule la Révolution tranquille, rédige dix romans, un journal, un roman jeunesse et trois albums pour enfants.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jacques Godbout et Mathieu Bock-CôtéLe tour du jardin : entretien avec Jacques Godbout et Mathieu Bock-Côté Événement passé - 27 mars 2014 / EXTRAITS VIDÉO Nous avons le plaisir de vous convier à une rencontre avec deux...
Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Je sais bien que de deux choses l'une : ou tu vis, ou tu écris. Moi je veux vécrire. L'avantage, quand tu vécris, c'est que c'est toi le patron, tu te mets en chômage quand ça te plaît, tu te réembauches, tu élimines les pensées tristes ou tu t'y complais, tu te laisses mourir de faim ou tu te payes de mots, mais c'est voulu. Les mots, de toute manière, valent plus que toutes les monnaies.
Commenter  J’apprécie          20
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
(...) j'en connais seulement deux Français de France, qui ont acheté des maisons ici, dans l'île, et quand ils viennent chercher au stand un « cornet » de frites, je leur vends un casseau de patates comme à tout le monde. (...) Ils sont difficiles, c'est vrai, mais ils parlent bien, ils ont un accent qui shine comme des salières de nickel. Ça se mettrait sur la table à Noël, un accent comme ça, entre deux chandeliers.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Ça fait riche, un saule pleureur, ça fait grande propriété; il me manque un garde-chasse, une forêt, un pavillon, un intendant, deux bonnes, un cuisinier, un jardinier aussi; si je lui coupais les branches il cesserait de pleurer, j'en ferais un saule étêté entêté, un saule à tête dure, un saule de Galarneau.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Il m'apporte chaque fois qu'il vient un livre à lire, je n'ai même pas pu terminer le dernier : le Journal d'André Gide, un drôle de zèbre qui écrit des phrases à pentures, pour analyser ses sentiments, comme une vieille fille peureuse, des qui, des que, ça s'enchaîne comme des canards dans un stand de tir.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Je ne fais pas de juliennes, c'est trop mince, ça se carbonise de façon ridicule, ça devient vite sec comme des cure-dents. Et puis, dans le casseau, ça s'agglutine comme des Enfants de Marie autour d'un vicaire.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Si j'ai abandonné les études, c'est qu'elles ne me disaient plus rien. Elles ne me parlaient plus, elles étaient comme des statues dans une chapelle : le regard fixe, de la poussière sur les épaules, indifférentes à l'écho de mes toussotements discrets.
Commenter  J’apprécie          00
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Ça doit être notre côté coureur des bois, ce besoin continuel de partir, et notre côté vieille France celui de revenir et de décaper des meubles de pin jaune dans de grands bacs d'acide, l'été, derrière la cuisine, dans le jardin.
Commenter  J’apprécie          00
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
Une femme enceinte ça s'épouse, je connaissais mon devoir, mais une femme engrossée qui n'avait pas plus de bébé au ventre que moi de Rolls Royce au garage, ça m'a coupé les liens du mariage à ras de la sainte table.
Commenter  J’apprécie          00
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
(...) le vent venait depuis les Laurentides, par-dessus Québec, par-dessus le Cap; il nous sautait dessus comme un Saint-Bernard affectueux.
Commenter  J’apprécie          00
sweetie   23 mai 2020
Salut Galarneau! de Jacques Godbout
La vie lui était une grande partie de bowling, avec dix quilles à terre, les yeux fermés. Moi, c'était plutôt le dalot, les yeux ouverts.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
157 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..