AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.45 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Darmstadt , le 17/12/1905
Mort(e) le : 1/01/1951
Biographie :

Jan Valtin, pseudonyme de Richard Julius Hermann Krebs, (17 décembre 1905 Darmstadt - 1er janvier 1951), était un communiste allemand et un agent soviétique durant l'entre-deux-guerres.

Après avoir adhéré au Parti communiste à dix-huit ans, il est envoyé à l'école du parti en URSS. Repéré par le Komintern, il effectue des missions dans le monde entier et devient un des principaux responsables de l'organisation maritime communiste qui l'enverra à Hambourg, au Havre, à Anvers, à Shanghaï...

Il déserta l'URSS en 1938 et en 1940, il écrivit son autobiographie intitulée Sans patrie ni frontières, qui connut un grand écho. Il y décrit de façon impressionnante la chasse aux communistes en Allemagne nazie et la façon dont il a été torturé après son arrestation.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jan Valtin   (2)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jan Valtin : Sans patrie ni frontières
Olivier BARROT présente, du Musée d'Orsay, le livre qu'il a choisi "Sans patrie ni frontières" de Jan VALTIN, réédition chez BABEL. Il rappelle qui était Jan VALTIN, son rôle de communiste dans les années perturbées de la guerre et son opposition au communisme, sous le stalinisme, sa disparition aux USA en 1951.

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Hulot   22 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
__Et le mouvement nazi ? demandai-je



__ Le mouvement de Hitler n'a pas de sympathisants parmi les travailleurs, répliqua Dimitrov. Hitler promet tout à tout le monde. Il vole ses idées à chaque parti. Personne ne le prend au sérieux. Il n'a ni tradition, ni passé, pas même un programme....

... Nous balancerons Hitler dans la poubelle de l'Histoire.
Commenter  J’apprécie          181
Hulot   25 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
A l'heure décisive, l'apathie de la plupart des Allemands était ahurissante. Ils succombaient à la terreur brune presque sans un soubresaut. Ni les dirigeants libéraux ni les chefs socialistes ne semblaient comprendre le caractère de la marée montante qui engloutissait le pays.



Leur ligne de conduite était : " Attendons ; on verra ".
Commenter  J’apprécie          172
Hulot   22 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Le salaire quotidien d'un docker dans le port de Hambourg en octobre 1923, se montait à dix-sept milliards de marks.
Commenter  J’apprécie          182
Hulot   27 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Chaque maison avait son surveillant, et tout étranger était signalé à la police.



Les informateurs infestaient les rues, les cafés, les gares, les usines, les ports et les bateaux. Ils formaient une armée d'espions bénévoles, dont l'existence et l'activité pouvaient seules expliquer les succès extraordinaires de la Gestapo.
Commenter  J’apprécie          160
Hulot   29 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Nous sommes des prisonniers, physiquement et intellectuellement. Nos corps et nos esprits sont confinés dans un espace étroit avec de hauts murs dépourvus de fenêtres de tous cotés. Cette prison a un nom. Ce nom c'est :

Discipline du parti, la chose la plus intolérable qui n'ait jamais été inventée.
Commenter  J’apprécie          153
Hulot   31 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
A dix-huit ans, j'avais eu l'impression d'être un géant ;



A vingt et un, c'était encore plus simple : "Il suffisait de lancer des grenades à la gueule de la contre-révolution".



A vingt-deux, j'avais fait le tour du monde au service du Komintern, maigre, affamé, féroce et j'en était fier.



A vingt-neuf, les polices d'un demi douzaine de pays européens me recherchaient en tant que principal agitateur des Fronts de mer du Komintern.



A trente et un, j'oeuvrais à transformer les prisons hitlériennes en écoles du prolétariat internationalise.



Et maintenant, à trente-trois ans, je me posais cette question : Tout

cela n'a-t-il jamais été que mensonge, imposture, et utopie sanglante ?
Commenter  J’apprécie          140
Hulot   28 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Parfois les cris de colère ou les appels à l'aide ou bien les voix tonnantes qui attaquaient " l'Internationale" et se taisaient sur le vibrant adieu lancé à ces centaines de vivants qui écoutaient, couchés dans leur cellules.

La plupart cependant s'en allaient calmement, sans plaintes, ni imprécations ;seuls les cris de solidarité, d'indignation et de haines échappés de lointaines fenêtres, donnaient peut être au prisonnier l'illusion qu'il ne mourait pas en vain.
Commenter  J’apprécie          130
Hulot   23 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Dieu n'existe pas. Il a été inventé par les riches, pour que les pauvres puissent lui confier leurs misères.
Commenter  J’apprécie          142
Hulot   26 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
Nous sommes tous des morts en sursis, et cependant, nous ne pouvons déserter, sous peine de mourir de honte. La nuit, les visages de tous ceux qui ont disparu nous hantent, derrière leurs barreaux de fer, et nous empêchent de dormir...
Commenter  J’apprécie          130
Hulot   21 octobre 2021
Sans patrie ni frontières de Jan Valtin
De plus en plus, j'étais convaincu que la seule chose utile à faire dans la vie était de se consacrer à la révolution.

J'avais un sens unilatéral de la justice qui provoquait chez moi une révolte sans limite contre ceux que je croyais responsable des misères et de l'oppression des masses.

Les hommes devaient s'unir, combattre ensemble et chercher à se créer une existence meilleure dans un travail utile à tous ....
Commenter  J’apprécie          110

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Douche écossaise en titres ... 🥶 🥵

💧 Pour réussir ce quiz, il vous faut jouer "De sang froid"

truman capote
clive barker

12 questions
84 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , contrastes , émotions fortes , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur