AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2290112836
Éditeur : J'ai Lu (19/04/2017)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 270 notes)
Résumé :
Rule est la première saison d'une série passionnante sur l'univers du tatouage et du métal.

Lorsqu'elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d'elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd'hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu'à la sienne.

Mais Shaw est depuis toujours se... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (155) Voir plus Ajouter une critique
garrytopper9
  02 septembre 2017
Toujours dans ma découverte de titres de genre New Adult, j'ai testé cette fois-ci, Marked Men de Jay Crownover. Je vais le dire tout de suite, je ne suis pas du tout un adepte des tatouages, piercings et de la musique de type Métal. Je partais donc dans un univers totalement inconnu, et qui ne m'intéressais absolument pas. Mais c'est pour cela que j'aime la lecture, pour plonger dans des univers que je ne fréquente pas au quotidien.
Le charme a opéré dès les premiers pages, car on est immédiatement plongé dans le monde de Rule, un tatoueur qui ramène chaque soir une fille différente dans son lit. J'ai adoré le personnage dès le départ, son coté négligé et son air blasé nous mets tout de suite dans l'ambiance.
La belle Shaw par contre est son exact opposé, toujours propre sur elle, parfaitement présentable, ne laissant rien au hasard. J'ai également bien aimé ce personnage, même si j'ai une nette préférence pour Rule que j'ai trouvé plus intéressant.
Ce qui fait la force de ce titre, c'est ce duo improbable. Ils se connaissent depuis des années, n'ont strictement rien a voir l'un avec l'autre, et pourtant, tous les dimanches ils se livrent au même rituel en se réunissant avec leur famille pour un repas dominical jamais très gai. Il faut savoir que Shaw a été accueilli dans la famille de Rule Archer il y a des années, car ses parents ne se sont jamais vraiment occupés d'elle. Cela, elle le doit au frère jumeau de Rule, Rémy, décédé il y a trois ans. Depuis ce drame, la famille est brisée. le troisième frère, Rome, s'est engagé dans l'armée, et leur parents (surtout la mère) reprochent à Rule d'être responsable de la mort de Rémy. Autant dire qu'il y a une belle ambiance le dimanche chez les Archer !
Le livre commence justement un dimanche avec Rule et Shaw qui se rendent à contrecoeur à ce repas obligatoire. Mais cette fois-ci, les choses vont encore plus s'amplifier, et ni Rule, ni Shaw ne voudront retourner manger chez la famille Archer. C'est cet élément déclencheur qui va faire que Shaw et Rule vont pouvoir se voir en terrain neutre et finalement se découvrir et apprendre à vraiment se connaitre.
J'avais peur que l'on tombe dans une romance facile, un peu fleur bleue, mais ce n'est pas du tout le cas, notamment grâce à un Rule qui est excellent avec ses habitudes de vie très particulières. de son coté, Shaw va avoir fort à faire avec un ex petit ami complètement déséquilibré, un fils à papa qui croit que tout lui ai dû. J'ai adoré ce petit prétentieux harceleur, car il évite au livre de tomber dans la romance niaise. le monde de Marked Men est dur, froid et complexe. Il n'y a pas de prince charmant, personne n'est parfait, et j'ai trouvé cela vraiment réaliste. Chaque personnage a son lot de problèmes et cela leur donne une grande crédibilité.
Mais comme son nom l'indique, Marked Men va nous plonger dans l'univers des tatouages, piercings et autres joyeusetés douloureuses, puisque Rule tient un salon de tatouage et est lui-même bardé de tatouages. J'ai bien aimé cet univers même si je ne suis pas un adepte des tatouages. J'ai du mal avec l'idée de se marquer à vie. Même si, je vois bien la démarche de ceux qui se font tatouer, pour la mort d'un proche par exemple ou encore la naissance d'un enfant, cela me laisse malgré tout assez perplexe. Je respecte les tatoués même si je ne me tatouerais jamais.
Bref, l'univers des tatouages m'a laissé de marbre, et ce n'est rien en comparaison des piercings. Cela dit, je respecte ça, après tout chacun est libre de faire ce qu'il veut avec son corps. D'ailleurs cela n'a pas été un point négatif pour moi, car on peut ne pas être un adepte des tatouages et accepter malgré tout cet univers qui est vraiment passionnant, car chaque tatouage raconte une histoire. Par contre, moi qui aime dessiner, j'ai trouvé les descriptions des tatouages vraiment bien détaillées, le serpent que Rule qui s'enroule sur son bras est vraiment magnifique. Dommage que l'auteure n'ai pas inclue quelques pages avec les tatouages représentés.
Le seul bémol que je mettrais sur ce livre est l'âge des personnages. Ils ont la vingtaine (je crois que Rule n'a que 22 ou 23 ans) alors que l'on a l'impression qu'ils en ont trente. Vu l'univers, leur passé, leur attitude et tout le toutim, j'aurais plutôt vu des trentenaires bien badass. Quand de temps en temps l'auteure nous rappelle l'âge de tel ou tel perso, ça dénote un peu, parce que, dans leurs attitudes ils semblent bien plus vieux.
Pour conclure, je dirais que Marked Men est un excellent roman New Adult, du même niveau que Off Campus. D'ailleurs, tout comme dans Off Campus, l'histoire se termine. Les tomes suivants vont rester dans le même univers avec des personnages que l'on aura déjà aperçu dans ce premier livre. le tome 2 va être centré sur Jet, l'ami métalleux de Rule, le tome 3 sur Rome, le grand frère de Rule et le tome 4 sur Nash, qui tient le salon de tatouage en compagnie de… Rule ! Je n'ai pas regardé de quoi parlaient les tomes 5 et 6 pour ne pas me spoiler. En tout cas, on voit vraiment la volonté de l'auteure de créer un univers autour de ces gars marqués par la vie et c'est typiquement quelque chose que j'adore. J'ai tout de même eu une légère préférence pour The Deal, mais c'est minime, disons que j'ai été un peu plus réceptif sur l'univers sportif. J'aurais pu vous en parler encore longtemps, car il y a tant de choses à en dire, mais bon, je ne vais pas tout vous raconter ^^ Sachez juste que ce n'est pas juste une romance, il y a une vraie histoire de famille, avec des secrets, des non-dits, et à mes yeux, c'est vraiment ça le plus intéressant dans ce livre.

Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Walkyrie29
  25 juin 2017
Une romance brute et sexy dans l'univers du tatouage, du piercing et du métal. de quoi appâter vos fantasmes les filles ! Car si les hommes qui pullulent dans ce roman sont tatoués, percés, plutôt bien battis et aux charmes de dingues, ces bad boys qui n'en sont pas franchement sont surtout un paquet de testostérones sur jambes avec leur lots de casseroles et leurs blessures profondes, oui oui, c'est un peu (beaucoup) stéréotypé tout ça me direz – vous, en effet, mais il y a tout de même une profondeur non négligeable et des thématiques justement traités et très intéressantes. Une romance addictive qui promet un bon moment de lecture et de détente !
Rule Archer est dans une dynamique de différence, des cheveux colorés tous les quatre matins, des coiffures originales, des tatouages qui recouvrent les trois quart de son corps, il est sexy en diable. Shaw Landon est issue d'une bonne famille ayant une excellente situation sociale, elle arbore un look de petite fille sage, et pourtant sous ses airs de fille parfaite, à la famille parfaite, il en est tout autre… Rule a perdu son frère, il y a trois ans, depuis, la relation familiale chez les Archer a éclaté et est devenue difficile, un frère expatrié par l'armée, une mère haineuse qui l'accuse de tous ses maux, un père qui s'efface. Shaw est considérée comme la petite soeur de la famille Archer, abandonnée par sa mère, non soutenue par son père, elle a trouvé chez les Archer une famille de coeur. Rule Archer est tatoueur, il cumule les conquêtes et les jettent sans aucun regret. Tous les dimanches matin, Shaw débarque chez Rule, où le spectacle d'une soirée alcoolisée et d'une nuit de sexe s'offre à elle, elle le réveille sans aucune douceur et l'oblige à venir au brunch des Archer. Rule déteste Shaw pour son intrusion dominicale. Shaw déteste Rule pour son attitude et pourtant, depuis cinq ans, elle lui porte, en secret, des sentiments amoureux que seul Remy connaissait. Il aura fallu seulement un mini-short sexy, un peu d'alcool et un profond manque de raison pour que tout bascule !
On est donc dans un scénario de deux personnages que tout oppose dont l'un aime l'autre depuis des années, et le second, persuadé des sentiments de l'autre pour quelqu'un d'autre, ne l'a jamais considéré comme autre chose qu'une amie d'enfance. Un scénario qui forcément entraîne quelques traits de caractère très prononcés, un peu stéréotypés et excessifs et pourtant ça marche vraiment bien car derrière cet aspect superficiel du physique, de l'image que l'un et l'autre transpose, ce sont surtout deux coeurs abîmés par des relations familiales difficiles qui vont être amenés à se tourner l'un vers l'autre et pourquoi pas à se reconstruire ou se révéler ensemble.
Rule n'a jamais été un enfant de coeur et a toujours été un impulsif qui savait parfaitement ce qu'il voulait. Un caractère très opposé à celui de son frère Rémy qui était plus posé et plus calme. Cependant depuis le décès de Rémy, Rule a sombré davantage dans les excès, plus de tatouages, plus de piercings, des coiffures toujours plus extrêmes, plus de filles dans son lit, le jeune homme est quelque part en quête de lui même, cherchant sa place face à l'ombre de ce frère qui avait la préférence des parents et que ces derniers cherchent depuis à remplacer par Rule. le personnage est vraiment très chouette, très extrême dans son look, très coureur de jupons aussi mais il y a surtout un être, qui rejeté par sa mère qui lui en veut et n'accepte pas son look, cherche sa place et ne désire qu'être aimé comme il est. Il faut dire que les propos de la mère Archer peut être franchement horribles :
« A quoi t'attends-tu Rule . Ton frère est dans un cercueil à cause de toi, et la gamine que je considère comme ma fille ne veut rien avoir à faire avec moi. Tu es un poison pour cette famille.
Mais le personnage de Shaw va venir un peu bousculer tout ça, si tous les dimanches matin elle est là, à supporter sa déchéance, si elle respecte les parents Archer, elle leur en veut aussi de ne pas voir que Rule est une belle personne. Elle va d'ailleurs prendre une décision qui va surprendre tout le monde et plus particulièrement Rule, qui aveuglé depuis des années, ne voit pas que Shaw l'aime tout simplement. le personnage féminin est vraiment sympa, elle a un côté assez classique, fait des études de médecine, le genre que Rule ne regarde même pas, et pourtant quand Shaw va commencer à prendre conscience de ce qu'elle peut faire, de son charme et de ce qu'elle peut être sans chercher systématiquement l'approbation de ses parents, ou plus précisément leur amour puisqu'ils la délaissent, c'est une véritable métamorphose, elle va même sortir les griffes dès qu'il est question de Rule :
« Je ne vais pas te donner son numéro parce qu'il est à moi, et si tu t'approches de lui, je jure que les choses que je te ferai seront détaillés dans Faites entrer l'accusé pendant des années. »
La relation entre les deux va donc être emplie d'embûches, l'ombre du frère jumeau d'abord, Rule étant persuadé que Shaw était sa petite amie, leur famille respective ensuite, la famille de Shaw cherchant à la recaser avec un ex. de bonne famille envahissant et menaçant, la famille de Rule considérant Shaw comme la petite dernière de la famille, leur vie respective évidemment, l'emploi du temps d'un tatoueur sortant régulièrement dans les bars ou les concerts de métal n'est pas forcément en adéquation avec celui d'une étudiante en médecine et les doutes de Rule qui découvre la relation monogame qu'il n'a jamais pratiqué :
« (…)le concept de monogamie était nouveau pour moi. J'avais l'habitude de me gratter quand ça me démangeait, j'avais l'habitude d'écouter mes besoins basiques et de laisser mes instincts charnels me guider. Me contrôler, pas parce qu'on me le demandait mais parce que je le voulais, c'était entièrement nouveau pour moi, et les effets secondaires étaient pourris. J'étais frustré et irritable (…) ».
Le tout est franchement écrit de manière dynamique et très addictive, c'est parfois vulgaire, souvent grossier mais l'univers du tatouage, du piercing et du métal est vraiment bien dépeint, on sent que l'auteure connaît bien le sujet. Alors si parfois, elle joue un peu avec les clichés, que certains problèmes se résolvent assez facilement, je trouve qu'elle a parfaitement su apporter des blessures très réalistes à ces deux personnages, leur personnalité est aux extrêmes de prime abord mais au fond ils se ressemblent beaucoup. Quand à l'aspect sexuel, l'auteure ne joue pas forcément la carte du romantisme fleur bleu, bien au contraire, c'est plutôt sauvage, passionné et sans fioritures inutiles même si là encore, le changement de Rule sur le sujet est un peu poussé…
En bref, ne le cachons pas, cette lecture est bourrée de stéréotypes, de clichés et de facilités mais il y a aussi tout un univers dépeint intéressant, des thèmes abordés assez profonds et une ribambelles de personnages secondaires qui promettent de jolies romances idéales pour passer un bon moment sans prise de tête. Cette série est donc à mettre dans le panier des lectures estivales ou des soirées cocooning, parce malgré ces défauts, la lecture fut très addictive ! Vivement la lecture du prochain qui ne devrait pas trop tarder, vu que j'ai la série complète dans ma PAL.
Lien : https://songesdunewalkyrie.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlouquaLecture
  21 avril 2018
Je ne vous cache pas que j'ai eu beaucoup de mal pour donner une note … en fin de lecture je me situe entre le 5 étoiles et le coup de coeur. Si j'ai finalement donné les 5 étoiles, c'est parce que je me dis que si j'hésite entre les deux, c'est que c'est, quelque part, un coup de coeur, mais que c'est un petit coup de coeur et non un gros, donc je reste sur la note maximale de 5 étoiles malgré tout.
Maintenant, que dire tout en restant dans l'optique de ne pas non plus trop en dire ? Bon ok là aussi j'ai eu du mal et j'ai écris ma chronique quatre fois sur papier avant de vous l'écrire ici. Autant vous dire que c'est une chose qui m'arrive assez rarement, mais bon, j'espère que mon avis titillera votre envie de découvrir tout ce que Rule et Shaw peuvent vous faire ressentir en émotions,et franchement vous aurez l'impression de vous trouver sur une grande roue et une attraction à sensations fortes en même temps. Pfiou c'est chaud et en même temps plus profond qu'une simple romance.
Mais il n'y a pas que Rule et Shaw, il y a également Rome (frère aîné de Rule) qui a réussi à me toucher et j'ai hâte d'arriver au tome qui lui est consacré. Ayden, est également une jeune femme qui m'intrigue, ne parlons même pas de Cora qui elle m'a fait rire aux éclats avec certaines de ses réparties. Mais c'est bien du premier tome que je suis censée vous parler en ce moment, qui plus est je n'ai pas encore lu les autres, donc je reste concentrée et je vous parle de Rule et Shaw 😉
De qui parler en premier ? Shaw ou Rule ?
Je commence par Shaw, ben quoi, honneur aux dames, non ? 🙂
Shaw est une jeune femme qui m'a sincèrement touchée, elle veut toujours tout faire pour que les personnes qu'elle aime se sentent bien, qu'elles puissent être heureuses, parfois même en s'oubliant elle-même. Elle n'avait que quatorze ans quand elle a rencontré Remy, le frère jumeau de Rule qui est malheureusement décédé dans un tragique accident de voiture, il l'a prise sous son aile, il l'a protégée. Pourquoi ? Eh bien Shaw n'a pas une famille des plus simples. Lorsque Remy l'a amenée chez lui, elle a rencontré sa famille, dont Rule, elle en est immédiatement tombée amoureuse de lui. Pourtant, au fil des années, tout le monde a toujours cru que Shaw et Remy était ensemble, aucun des deux n'a jamais démenti, même si ce n'était pas le cas. Après l'accident qui a coûté la vie de Remy, Shaw a un peu repris son rôle en essayant de garder la famille soudée, ce qui ne fut jamais une mince à faire. Rome n'est pas souvent présent, il est dans l'armée. Rule est le vilain petit canard totalement différent, il est tatoué, il a toujours des couleurs étranges dans ses cheveux, il est piercé, cela ne colle franchement pas avec le reste de la famille. Mais cela n'a jamais empêché Shaw d'être amoureuse de lui. Elle va jusqu'à supporter de le voir avec d'autres femmes lorsqu'elle va chez lui le cherché pour le brunch du dimanche. Personnellement je pense que j'aurais franchement pété un câble, c'est vous dire si elle se maîtrise.
Quand à Rule, il est certes différent, on a l'impression qu'il se cache derrière ses tatouages et tout le reste, il cache en effet une grande souffrance, encore plus grande depuis la mort de son jumeau. Cette fameuse nuit tragique, il était complètement bourré, et c'est un peu à cause de lui que son frère a prit le volant pour aller le rechercher, la conclusion est vite faite pour lui, si Remy n'est plus là, c'est à cause de lui, uniquement de lui. C'est vrai qu'au départ, je le trouvais totalement imbuvable avec son caractère, sa manière d'être, et malgré les sentiments de Shaw pour lui, je n'arrivais pas à comprendre qu'il puisse ne même pas le voir. Au fil des pages, on apprend à le connaître, à mieux le cerner et surtout à avoir envie de l'aider à se comprendre lui-même. Emotionnellement il m'a fait faire le tour complet du panel existant à ce niveau, et pourtant, j'avais envie de mieux le comprendre, de découvrir ce qui se trouvait derrière cette carapace qu'il semblait avoir forgée autour de lui. En creusant, c'est clair qu'on y trouve un diamant qui ne demande qu'à être nettoyé et poli. Bon ok, j'avoue que si Shaw ne l'avait pas fait, je m'en serais bien chargée, mais bon elle a été plus rapide que moi, je m'avoue vaincue.
Ma chère jumelle diabolique #Marlène m'avait prévenue que j'allais adorer cette saga, je pense qu'elle est en dessous de ce que je ressens après ce premier tome, d'ailleurs à peine terminé que j'enchaîne sur le second. En même temps j'ai toujours eu un gros faible pour les hommes tatoués, ceux qui cache leur souffrance derrière une carapace, cela me donne envie de creuser, de la faire exploser pour découvrir ce qui se cache derrière. Bon allez, je vous laisse, j'ai rendez-vous avec Jet et Ayden 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  03 mars 2016
Après avoir découvert la plume de Jay Crownover avec l'excellent Bad : amour interdit je peux vous dire que j'étais ravie de la retrouver dans "Marked Men : Rule". Ce premier tome est juste une "Bombe" !
L'histoire est bien plus complexe que ce que l'on pourrait penser, certes ce sont deux personnes que tout oppose, et cette fois réellement tout...Shaw, jeune fille à l'air très classique est issue d'une famille pleine aux as, mais malheureusement délaissée par celle-ci elle a trouvé refuge chez la famille Archer...Depuis ses 14 ans, elle a été comme adopté par tous les membres de cette famille, très proche des fils Archer, elle aura développé des sentiments pour Rule depuis le début, mais pourquoi faisait-elle croire qu'il y avait plus qu'une simple amitié avec Rémy le défunt frère des Archer ?
Shaw, parlons en, sous ses airs de fille à papa se cache une jeune femme qui en a marre de devoir agir pour faire plaisir à son entourage. La pression que ses parents mettent sur ses épaules est une lourde épreuve à surmonter...Pour eux le paraître est primordial et ils l'obligent à sortir avec un homme de bonne famille...selon eux bien sûr ! Parce que l'argent ne rend pas les gens meilleurs....Au contact de Rule, elle va s'affirmer, faire enfin des choix pour elle. J'ai adoré son personnage, elle n'a pas eu une vie facile, et elle est loin d'être parfaite mais elle reste elle même, une personne profondément gentille et aimante !
Rule, notre Bad Boy est quant à lui un sacré fêtard, depuis la mort de Rémy, (son frère jumeau) il enchaîne les mauvais choix, perdu depuis la disparition de celui qui était comme son phare dans l'obscurité...Rejeté par sa mère, la seule chose qu'il sait faire c'est oublier tout ça grâce à l'alcool et des coups d'un soir...Jusqu'au jour où il aperçoit Shaw dans le bar où elle travaille...Elle porte une tenue minimaliste qui lui fait tomber la bouche par terre...Vous savez comme le loup dans Tex Avery ! Oui là...enfin il voit Shaw comme une femme ! Mais Rule a beau être différent, il est ce qu'il est avec une personnalité hors du commun, un job qui reflète tout à fait ce qu'il est, un artiste tourmenté qui ne demande qu'à être aimé et aimer en retour. Mais il n'y a pas de mode d'emploi pour ces choses là !
Ils vont avoir besoin de comprendre ce qui leur arrive ! Shaw ne supporte plus de garder ses sentiments pour elle et Rule s'attache de plus en plus à elle ! Mais leur amour peut-il dépasser leurs différences ? Les secrets du passé vont-ils tout chambouler ? Rule est-il prêt à se consacrer à une seule et même femme ? La famille Archer va-t-elle réussir à recoller tous les morceaux ?
Bon je n'y vais pas par quatre chemin ce premier tome est un énorme Coup de Coeur ! Oui Jay Crownover connaît la recette pour nous rendre accroc à son univers de Bad Boy tatoué ! Violemment addictif ! Impossible de le lâcher avant la fin j'ai donc dévoré ce roman en une soirée, une fois harponnée vous ne pourrez plus vous en passer !
C'est bien simple j'ai tout aimé, du début à la fin ! Les personnages ont tous une identité bien à eux, évidemment j'ai eu un gros Coup de Coeur pour Rule, mais aussi pour Shaw parce qu'à eux deux ils sont beaux, ils sont fait l'un pour l'autre mais ils sont tellement différents qu'ils ne savent pas forcément comment cela peut marcher. Toute leur bande de pote forme une grande famille, leur univers est captivant, j'avoue que je prend toujours énormément de plaisir à lire un roman qui baigne dans le milieu du tatouage...Car ce n'est pas anodin, certains se feront tatouer pour suivre la vague de la mode mais dans ce roman, la tatouage représente bien plus, c'est marquer sa peau tout au long de sa vie pour exprimer son parcours de vie. Chaque marque sur le corps de Rule a un sens et je respecte ça au plus au point.
J'ai encore eu l'impression de me retrouver balader dans tous les sens, mes émotions ont fait des bonds, Jay Crownover m'a fait aimer son histoire, une belle leçon de vie, elle y traite de nombreux sujets assez importants, le deuil d'une part...Pfiou ça m'a serré la gorge pas mal de fois, l'amitié profonde qui a amené Shaw à garder un secret qui pourrait bien tout lui enlever, la famille, on sait tous que rien n'est jamais facile dans une famille. Et enfin l'amour, j'ai complètement adhéré à l'ensemble de ce roman.
L'auteure maîtrise aussi très bien l'érotisme, et oui Marked Men c'est chaud bouillant. Mais attention si au début Rule est le parfait connard qui soulève des "pouffes" à tout va il se rattrape par la suite et je peux vous garantir que vos petites culottes vont s'en souvenir. J'ai aimé qu'il fasse la différence entre tout ce qu'il avait connu avant Shaw et ce qu'il partage avec elle, j'ai trouvé ça tellement beau !
Le rythme du roman est très bien géré, je vous dis une fois entre mes mains je n'ai plus voulu le lâcher ! A côté de leur histoire d'amour le scénario est vraiment sympa et contient pas mal de rebondissements, vous ne vous ennuierez pas une seule seconde étant donné qu'il n'y a pas de temps mort. Je suis ravie d'avoir pu découvrir ce roman en avant première pour vous en parler dès sa sortie. Une nouvelle saga qui va faire des ravages !
En bref, ce premier tome est une tuerie, y'a pas d'autres mots ! Laissez-vous embarquer dans cet univers que j'apprécie de plus en plus. Je ne sais pas j'aime aussi cette différence, notre héros pour une fois est un Bad Boy que ses choix ont conduit parfois à faire des erreurs mais comme on dit personne n'est parfait et c'est là toute la force de Rule !
Coup de Foudre pour ce couple atypique ! Une saga Incontournable ! Sortez la carte bleue les chéries !
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Vidia
  31 mars 2016
ATTENTION SPOILER !!!
Véritable coup de coeur !
J'ai dévoré Marked Men ! Chaque page, chaque mot, chaque ligne. Je ne m'attendais pas à être embarqué dans cette histoire, pas autant, pas à vibre, pas à avoir le ventre noué, pas à sourire, pas a pleurer. J'avais adoré le résumé qui me parlait, mais là c'était encore pire.
Cette histoire raconte l'histoire de Shaw, jeune fille de bonne famille qui rêve d'être mannequin et qui souffre secrètement. de un parce que son meilleur ami est mort, de deux parce qu'elle est amoureuse de son frère jumeau, de trois parce que sa famille ne s'en occupe pas et lui tire des bâtons dans les roues. Elle raconte également celle de Rule qui est un garçon complètement brisé et qui subit encore plus les coups du deuil envoyé par sa propre mère. Ensemble, ils vont apprendre à s'aimer, se reconstruire, avancer, non sans verser des larmes, non sans versé du sang, non sans souffrir pour mieux renaître.
Au travers d'un univers de modification corporelle, l'auteure a su bâtir une romance sans versé dans le romantisme écoeurant, sans faire perdre les couilles de son héros. Au contraire, elle le laisse fidèle à lui même du début à la fin avec une évolution crédible et sans le dénaturer. Rule est le bad boy à l'état pur, mais un bad boy qui sous ses tatouages est abîmé de par les coups, de par la mort de son jumeau.
J'ai également adoré le fait que l'auteure garde Remy, celui parti trop tôt et d'en faire un personnage à part entière, qui est présent sans l'être, qui a un lien avec tout ça. C'est un personnage qui aurait gagné à être connu. le seul point négatif, je dirais que je m'attendais au vu des révélations a rencontrer son compagnon.
Jay Crownover est parvenu à faire des personnages secondaires riches, attachants, drôles, des petits aperçu pour la suite de la série. J'adore Ayden, la meilleure amie au caractère bien trempé, Cora la petite pile électrique. Rome le militaire et grand frère de Rule.... Ah cet homme... Les potes de Rule tous dans l'univers du tatouage et du Rock, des vrais mecs !
Les passages poignants de l'histoire nous laissent à fleur de peau, surtout que l'histoire m'a beaucoup parler de par mon expérience.
Il ne faut par contre par s'attendre à de la grande écriture. C'est très fluide, mais ce sont des mots simples qui sont utilisés, des mots répéter souvent, mais l'effet est malgré tout parfait. Les descriptions ne sont pas trop longues, rythmées, les dialogues piments le tout. C'est ultra simple mais ô combien efficace ! Jay Crownover prouve qu'on peut raconter une histoire sans entrer dans des détails et en utilisant des mots savants !
Que dire de plus ? Que j'ai vraiment adoré ! Oui je me répète mais il a eu le même effet sur moi que Bad Boy ! J'aime cet univers dans le tatouage, les personnages sombres et torturés qui se moquent bien qu'on les juge et qui exorcise leur mal par la modification corporelle à jamais encrées dans la peaux. Les tatouages ont des significations pour chacun, des messages secrets et personnels. Souvent en hommage à quelqu'un disparu, souvent pour inscrire un passage important de sa vie...
Je recommande ce livre même si certains moments sont vraiment poignants et retournent, ce n'est que meilleur lorsqu'on ferme le livre. Marked Men était bien trop court... j'aurai aimé plus de pages et ne pas quitter ce couple remplie de défauts mais qui paradoxalement ne les rendent que plus humains et crédibles !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   05 mars 2016
-Donc tu veux qu'on, genre, sorte ensemble ?
Il a rigolé.
- Ce n'est as vraiment mon genre, mais je promets que le temps qu'on essaie de comprendre ce qu'il se passe, je garderai ma braguette fermée. Je n'irai pas voir à droite à gauche, pas d'autres filles. Je te le dois, et je me dois de voir s'il y a quelque chose entre nous ou si c'était juste un hasard.
Il semblait si sincère, il avait l'air sérieux et déterminé à me faire croire ce qu'il disait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   06 mars 2016
- Reste sagement allongée et arrête de gigoter, sinon j'arrête.
- Mais ça fait mal.
- Tu dis ça chaque fois. On l'a fait assez souvent pour que tu saches à quoi t'attendre. J'ai presque fini alors arrête de te plaindre.
- Tu pourrais y aller plus doucement.
- Tu n'aimes pas quand j'y vais doucement. Sérieux, Casper, tu es la pire cliente de tous les temps et c'est bien dommage parce que toute cette peau blanche prend l'encre comme dans un rêve.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   06 mars 2016
- Parce que les autres, c'est du travail. Je les fais sur des gens puis ils sortent dans le vaste monde où, avec un peu de chance, ils sont appréciés e admirés par d'autres gens. Tout ce que je fais pour toi, tout ce qui est entre nous n'est pas du travail et c'est pour que nous, nous l'appréciions. Quand je travaille sur toi, je le fais en sachant que ce que je fais sera avec nous pour toujours. Comme je disais, si tu veux que je le mette dans le portfolio je serai heureux de le faire, mais sinon je serai heureux d'être le seul à pouvoir admirer mon ouvrage tous les jours.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Ninie067Ninie067   04 mars 2016
Shaw était bourrée, vraiment très bourrée. Elle était aussi habillée comme un fantasme rétro et portait ces bottes qui me faisaient baver.

J’avais été grognon et de mauvaise humeur toute la semaine, mes amis l’avaient remarqué, mes clients l’avaient remarqué, la fille que j’avais abandonnée samedi soir l’avait remarqué. Je n’arrivais pas à comprendre pourquoi. Au début je pensais que c’était Rome : cela m’énervait qu’il ne dise pas à Maman d’arrêter de faire la gamine et de régler ses problèmes. Je voulais qu’il passe du temps avec moi, qu’on s’amuse un peu avant qu’il ne soit renvoyé dans le désert, mais il ne voulait pas abandonner l’espoir qu’il pourrait réparer notre famille divisée et je ne voulais pas me disputer avec mon frère, ce putain de héros de guerre. J’ai pensé que j’avais peut-être juste besoin de baiser, mais la belle blonde chez qui j’étais allé samedi soir commençait déjà à m’énerver dans la voiture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LaFouineuseLaFouineuse   25 mars 2016
- Je ne peux pas changer le passé, Casper, je ne peux pas. Je ne peux pas faire disparaître ces filles ou le fait que tu les aies vues. Je ne peux pas ramener Remy, ni remonter le temps pour ne pas l'appeler ce soir-là. Il y a sûrement mille et un regrets que j'ai et s'ils restent coincés entre nous, ici ou au lit, autant arrêter dès maintenant parce que je ne vais pas me battre avec mon passé alors que je commence enfin à vouloir investir dans mon avenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Jay Crownover (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jay Crownover
4 romans New Adult. 1 émotion brute et intense.
❤ Seul le feu peut faire fondre la glace. ❤ Le désir n’obéit à aucune loi. ❤ Le seul homme qu’elle désire. Le seul qu’elle devrait fuir. ❤ Deux cœurs brisés. Un désir irrépressible.
Etes-vous prêts ?
autres livres classés : tatouageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3342 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..