AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.35 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rennes , le 8 septembre 195
Biographie :

Jean Guisnel est un journaliste français, né à Rennes (Ille-et-Vilaine) le 8 septembre 1951.
Élève de l'École normale d'instituteurs de Rennes (1971-1972), il participe au lancement de l'Agence de presse Libération, puis il quitte l'école pour participer à la création du journal quotidien Libération.
Il a été successivement envoyé spécial et journaliste au service politique de Libération, puis rédacteur en chef adjoint à partir de 1991.
Il quitte le journal en 1996 pour entrer au Point, où il traite des questions de défense et des nouvelles technologies.
Spécialiste des questions militaires et de renseignement, Jean Guisnel a été auditeur de l'Institut des hautes études de la défense nationale, et professeur associé à l’École spéciale militaire de Saint-Cyr de 1999 à 2005 (chargé du cours de l'histoire de la presse).
Il est membre du jury du Prix littéraire de l'armée de terre - Erwan Bergot.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Que contient donc la mallette nucléaire, cette petite valise noire que porte l?aide de camp qui accompagne partout le président de la République ? Comment, à chaque passation du pouvoir présidentiel, s?effectue le rituel le plus secret de la Ve République, la transmission des codes d?engagement de l?arme nucléaire ? Riche de nombreuses révélations historiques surprenantes, fourmillant de détails techniques inédits, ce livre nous fait pénétrer au c?ur du pouvoir, là où la responsabilité du feu nucléaire façonne la politique française, à l?intérieur comme à l?extérieur. Depuis 1958, chacun des présidents qui se sont succédé a entretenu une relation intime à la « Bombe ». Passionné, converti, dubitatif, réformateur ou apaisé, mais jamais indifférent, le président français est « Jupiter à l?Élysée ». Est-il légitime pour la France de continuer à disposer de cette arme ? Que nous apporte-t-elle ? Ne s?agit-il pas d?un luxe à l?heure des restrictions budgétaires ? Aucune de ces questions ne doit demeurer taboue à l?heure où la France s?apprête à entamer un nouveau cycle de renouvellement de ses moyens nucléaires. Les deux spécialistes réunis ici ont puisé aux meilleures sources ? archives nouvelles, entretiens personnels avec les acteurs et les témoins ? pour livrer le panorama le plus complet de la dissuasion française et permettre ainsi aux citoyens de se forger un avis informé sur un sujet qui engage l?avenir de la nation. Jean Guisnel est journaliste. Bruno Tertrais est politologue, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS).
+ Lire la suite
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
benleb   24 octobre 2014
Au service secret de la France. Les maîtres de l'espionnage se livrent enfin... de Jean Guisnel
Quand aux Américains, qui avaient avertis par le directeur de la DST, il ont été également informés au plus haut niveau. Lors d'un tête-à-tête avec le président Ronald Reagan, François Mitterand a essayé d'aborder l'affaire Farewell. Je n'étais pas présent, mais j'ai eu le retour de cette rencontre par la CIA. Et il parait que Mitterand a dit : "Farewell", ce qui veut dire : "Portez-vous bien", et Ronald Reagan n'a pas du tout compris...
Commenter  J’apprécie          50
SebastienCreo   29 juin 2014
Guerres dans le cyberespace de Jean Guisnel
Et pourtant ! Internet et les réseaux sont désormais le cadre dans lequel se développent de nouveaux conflits, inimaginables il y a quelques années. On y espionne et on y dérobe des informations, on peut y violer l'intimité des citoyens et dissimuler des entreprises criminelles. On peut aussi, tout simplement, s'y faire la guerre.
Commenter  J’apprécie          40
Acerola13   19 septembre 2017
Au service secret de la France. Les maîtres de l'espionnage se livrent enfin... de Jean Guisnel
Le terrorisme est un épiphénomène. C'est une maladie, mais pas mortelle. Aucun régime n'a été renversé, aucun État n'a été déstabilisé, même provisoirement, par lui. Après le 11 Septembre 2001, les États-Unis n'ont pas changé. La démocratie américaine n'a pas été mise en danger du point de vue de l'État. Le vol d'une technologie particulièrement pointue est aussi grave qu'un attentat provoquant la mort d'hommes. Le problème, c'est que l'un éclate au grand jour, et que l'autre, la plupart du temps, reste strictement confidentiel. Est-il plus périlleux d'avoir 500 morts à la Gare Saint-Charles [à Marseille], ou de se faire voler la technologie des têtes multiples qui sont contenues dans une ogive nucléaire ? Le terrorisme, ce n'est rien d'autre qu'une violence qui s'en prend à des innocents, ou qui oublie la notion de territorialité. Nous avons connu, pendant un certain nombre d'années, un terrorisme identitaire : irlandais, espagnol, corse dans une certaine mesure, palestinien. À ce dernier va succéder, au début des années 1990, un terrorisme d'une tout autre nature qui ne revendique pas une liberté ou la disposition d'un territoire, mais l'expansion d'une forme de pensée, en l'occurrence d'une religion : c'est un terrorisme messianique, forme moderne de terrorisme beaucoup plus inquiétante que la forme identitaire, parce qu'elle est universelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Acerola13   20 septembre 2017
Au service secret de la France. Les maîtres de l'espionnage se livrent enfin... de Jean Guisnel
Il ne s'agit pas de les [les services de renseignement] gêner, ni d'exercer une curiosité malsaine, mais de donner corps à ce qui constitue un des fondements de la démocratie : le contrôle de ceux qui ont le pouvoir et des moyens qu'utilise l'exécutif dans un domaine aussi crucial que celui-ci.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur