AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.23 /5 (sur 264 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Finsbury Pavement, près de Londres , le 31/10/1795
Mort(e) à : Rome , le 2402/1821
Biographie :

John Keats est un poète anglais.

John se retrouve orphelin à 15 ans. Mais, grâce à l'héritage venu de sa grand-mère maternelle, morte en 1805, ses trois frères, sa sœur et lui échappèrent à la misère précoce. Nulle part dans la correspondance du poète, on ne trouve de mention ou d'allusion à ses parents.

De 1804 à 1811, il est placé par son tuteur à l'école d'Enfield. Grâce à l'amitié et la protection du fils du directeur, il peut passer des heures dans la bibliothèque dévorant tout ce qu'il y trouve. Le dictionnaire classique de Lamprière est son livre de chevet. Il apprend seul le latin et le français et s'essaie à une traduction de "L'Énéide".

Mais son tuteur, un grossiste en thé et en café, ne voit pas d'un bon œil cet engouement pour les lettres. Il place son pupille en apprentissage auprès d'un chirurgien d'Edmonton. Mais il ne se détache pas de son goût pour la littérature. Il écrit des sonnets et consacre tous ses moments de liberté à la lecture des classiques. En 1813, il quitte le chirurgien pour effectuer un stage à l'Hôpital de Saint Thomas comme assistant en médecine chirurgicale.

En 1815, il décide d'abandonner la chirurgie pour se vouer totalement à l'écriture. Fréquentant les cercles littéraires, il rencontre très rapidement des écrivains de renom comme Leigh Hunt et Percy B. Shelley. Leigh Hunt l'aide à publier dans un magazine son premier poème, "Lines in Imitation of Spencer".

Il commence par publier un premier recueil, intitulé "Poems", qui ne parvient pas à toucher le public. On y décèle l'influence des élizabéthains, des lakistes, de Leigh Hunt en particulier. Mais il se fait beaucoup d'amis dans les cercles londoniens. Il aime le bordeaux, les matches de boxe, les balades champêtres, Milton et surtout Shakespeare. Il travaille à sa première grande œuvre, "Endymion", qui paraîtra en 1818. C’est durant cette période qu'il ressent les premiers signes de la maladie qui va l’emporter.

Il entreprend un tour d’Écosse avec son ami Charles A. Brown. Il compose dans ce cadre la "Ballade de Meg Merrilies". Alors qu’il commence "Hyperion", il rencontre chez des amis Fanny Brawne. À la Noël 1819, ils se fiancent. La même année paraissent différentes ballades et odes. Sa maladie commence alors à s’aggraver sérieusement et, sur le conseil de ses médecins, il quitte l’Angleterre pour l’Italie où il meurt.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

John KEATS – Une Vie, une Œuvre : L’ardeur (France Culture, 2004) Émission "Une Vie, une Œuvre », par Francesca Isidori, diffusée le 23 mai 1991 sur France Culture. Invités : Robert Davreu, poète, traducteur de la Poésie et de la Correspondance de Keats ; Christian La Cassagnère, professeur de littérature anglaise (Université Lumière Lyon 2), qui a dirigé l'ouvrage collectif : Keats ou le sortilège des mots (Presses Universitaires de Lyon) ; Marc Porée, éxégète et traducteur des Poèmes et poésies de Keats aux éditions Gallimard ; Robert Ellrodt, traducteur et exégète de Keats.

Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (87) Voir plus Ajouter une citation
John Keats
Silena   26 octobre 2013
John Keats
Je rêve que nous sommes des papillons n’ayant à vivre que trois jours d’été. Avec vous, ces trois jours d’été seraient plus plaisants que cinquante années d’une vie ordinaire.
Commenter  J’apprécie          990
John Keats
Katya   26 février 2010
John Keats
La seule façon de renforcer notre intelligence est de n'avoir d'idées arrêtées sur rien, de laisser l'esprit accueillir toutes les pensées.
Commenter  J’apprécie          760
John Keats
Piatka   22 septembre 2014
John Keats
Beauty is truth, truth beauty,—that is all

Ye know on earth, and all ye need to know.



Commenter  J’apprécie          584
patrick75   27 octobre 2014
Poèmes et poésies de John Keats
La mer de ma vie a été pendant cinq ans à sa marée basse ;

De longues heures ont laissé rouler le sable par flux et reflux ;

Depuis que je fus enlacé dans les rets de ta beauté,

Que je fus séduit par le dégantement de ta main.

Et maintenant je ne fixe plus le ciel à minuit,

Sans que m'apparaisse la lueur de tes yeux restée vivace en moi ;

Jamais je n'admire la couleur d'une rose,

Sans que mon âme prenne son élan vers ta joue ;

Il m'est impossible de regarder une fleur en bouton,

Sans que mon oreille passionnée, en pensée à tes lèvres,

Et guettant un amoureux soupir, se rassasie

De sa douceur en sens inverse: - Tu éclipses

Avec ton souvenir toutes les autres délices,

Et mélanges de chagrin mes plaisirs les plus chers.

Commenter  J’apprécie          541
Zazette97   04 juin 2011
Lettres à Fanny de John Keats
Dites, mon amour, s'il n'est pas très cruel à vous de m'avoir ainsi pris dans vos filets, d'avoir détruit ma liberté. L'avouerez-vous dans la lettre que vous devez sur-le-champ m'écrire et où vous devez par tous les moyens me consoler; quelle soit aussi envoûtante qu'une bouffée de pavots et me fasse tourner la tête; tracez les mots les plus doux et baisez-les, que je puisse du moins poser mes lèvres là où les vôtres ont été.

Quant à moi j'ignore la manière de témoigner mon ardeur à une personne d'une telle beauté; il me faudrait un mot plus éblouissant qu'éblouissante, plus magnifique que magnifique.

J'en viendrais presque à souhaiter que nous fussions papillons dotés seulement de trois journées d'été à vivre - ces trois jours avec vous, je les emplirais de plus de délices que n'en pourraient jamais receler cinquante années ordinaires. p.43
Commenter  J’apprécie          461
John Keats
Eve-Yeshe   16 août 2019
John Keats
si je devais être heureux avec vous ici-bas

L'existence la plus longue serait ô combien brève

Je voudrais croire en l'immortalité

Je voudrais vivre éternellement avec vous.



cité par Ali Smith dans "Automne"
Commenter  J’apprécie          432
dbacquet   07 novembre 2012
Seul dans la splendeur : Edition bilingue français-anglais de John Keats
A qui est demeuré longtemps confiné dans la ville

Il est bien doux d'absorber son regard

Dans le visage ouvert et beau du ciel - d'exhaler une prière

En plein sourire du firmament bleu.
Commenter  J’apprécie          430
John Keats
milamirage   26 février 2014
John Keats
Les nuages les arbres, les collines qui m'entourent,

Tout cela semble, malgré leur beauté, étrange et lointain,

Comme dans un rêve que j'ai fait il y a longtemps,

et que je viens de recommencer.
Commenter  J’apprécie          370
Zakuro   26 août 2015
Poèmes et poésies de John Keats
Et toujours elle dormait d'un sommeil aux cils azurés,

Dans la toile blanche et fine, fleurant la lavande,

Quand de sa cachette il rapporta un monceau

De pommes candies, de coings, de prunes, de courges,

Puis des gelées plus savoureuses que le lait caillé,

Et des sirops rutilants, colorés avec de la cannelle ;

De la manne et des dattes transportées par la mer,

Cueillies à Fez ; et des friandises aromatisées, préparées

chacune,

De la soyeuse Samarcande au Liban couvert de cèdres.
Commenter  J’apprécie          270
John Keats
Katya   26 février 2010
John Keats
La beauté est vérité, la vérité beauté. C'est tout ce que vous savez sur terre. Et c'est tout ce qu'il faut savoir !
Commenter  J’apprécie          280

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Poèmes gruyère :))

(Le Corbeau et le Renard) - Maître Corbeau, sur un arbre ......... , Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes ........ ! que vous me semblez ......... ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le ......... des hôtes de ces bois

élevé - beau - bien - roi
perché - joli - beau - phénix
feuillu - noir - joli - meilleur
sec - haut - loin - phénix

6 questions
63 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , poésieCréer un quiz sur cet auteur

.. ..