AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations de Juliette Sachs (34)


bbpoussy   22 septembre 2019
Vacances mortelles au paradis de Juliette Sachs
A quoi cela sert-il que je passe deux heures par semaine à la salle de sport pour entretenir ma silhouette alors que la prochaine personne qui verra mon corps nu sera le médecin légiste lorsque j'aurai été bouffée par mes chats ?
Commenter  J’apprécie          60
missmolko1   08 septembre 2019
Vacances mortelles au paradis de Juliette Sachs
Les pieds dans l’eau transparente, j’observe de minuscules bébés requins nager autour de mes chevilles. C’est difficile d’imaginer que ces inoffensives créatures d’à peine vingt centimètres se transformeront bientôt en de redoutables prédateurs. Je fais quelques pas au bord de l’eau et prends le temps d’admirer le sable d’un blanc immaculé, sur lequel s’éparpillent des cocotiers. Je ferme les yeux pour sentir sur ma peau la caresse du soleil. Cet endroit est paradisiaque.
— Alice ! Tiens-toi droite et rentre le ventre, on dirait que tu es enceinte !
Enfin, paradisiaque si l’on excepte ma mère.
— Fous-lui la paix Mireille ! Ça ne te suffit pas de m’avoir pourri la vie pendant trente ans ? Il faut aussi que tu tortures mes enfants ?
Et mon père.
— Mon lapin, ne t’énerve pas, c’est mauvais pour ta tension !
Et sa nouvelle femme de vingt-cinq ans épousée un mois plus tôt.
— Toi la pétasse, on ne t’a pas sonnée ! hurle ma mère à pleins poumons.
— Dis donc, tu parles à Cindy sur un autre ton ! rugit mon père en bondissant de son transat.
— Maman, papa, calmez-vous tous les deux. On est une famille et je suis sûre que vous ne voudriez pas gâcher mon mariage.
Et ma sœur Miss Perfection, qui va bientôt épouser monsieur Perfection. Non contente d’avoir suivi sagement les études brillantes que mes parents avaient toujours souhaitées pour nous et d’avoir un travail stable et bien payé de responsable juridique au sein d’une grande banque, elle s’apprête à épouser, à tout juste trente ans, le mari et gendre idéal, à savoir un mec beau-riche-gentil-intelligent-sportif. Le type d’homme sur lequel toutes les femmes fantasment depuis leur plus jeune âge et dont tous les parents rêvent pour leur progéniture chérie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Ananico   29 septembre 2019
Vacances mortelles au paradis de Juliette Sachs
Je me suis bien évadée entre l' eau turquoise, sable blanc ,chaleur, palmier mojito et Alice avec qui vous allez passer un bon moment avec son humour qui m'a fait franchement rire.
Commenter  J’apprécie          30
audeLOUISETROSSAT   23 octobre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
[-C'est juste que j'ignorais que tu étais une experte du tiramisu au chocolat. Jusqu'à présent, les plats que tu m'as cuisinés sortaient plutôt de chez Pic ... Aouch !
Je lui balance un coup de coude dans les côtes avant qu'il ne révèle au grand jour que je possède une carte fidélité "Platinium"chez Picard.
Commenter  J’apprécie          10
placedesbouquins   20 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
T’as pété le service en porcelaine de mémé Huguette ? P’tain, si c’était moi qui avais fait cette erreur, je me serais fait défoncer par mes vieux.
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangelique   09 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Je tape contre la porte vitrée de ma cellule pour tenter d'attirer l'attention de mes geôliers. Depuis le temps que je croupis ici, personne ne s'est occupé de moi. Je ne m'attends pas à ce que l'on m'apporte une bière et des cacahuètes. J'ai bien compris que la maison ne fournissait pas ce type de service. Mais m'accorder un verre d'eau et, soyons fou, une excursion aux toilettes, me semble être le minimum au pays des droits de l'homme. Je frappe plus fort contre l'épaisse paroi de verre. Ameuté par mon raffut, un type avec une tronche à faire accoucher une femme enceinte apparaît au bout de l'étroit couloir en ciment gris. Même sous la lumière blafarde des néons, je devins à ses traits crispés qu'il est furieux. Il se précipite vers moi d'une démarche rapide qui fait ballotter le pistolet qu'il porte à la ceinture. À la réflexion, j'aurais sans doute mieux fait de la jouer profil bas.
Commenter  J’apprécie          10
itsmylife_book   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
L’heure qui suit passe comme au ralenti et un silence oppressant règne dans la salle. Cette attente fait monter mon niveau de stress. Je serre mes paumes moites l’une contre l’autre en tâchant de ne pas imaginer le pire.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Si j’en avais le pouvoir, je me serais volontiers téléportée jusqu’à la salle de bains, histoire de mettre un terme rapide et discret à mon humiliation. Malheureusement, je ne suis pas dans Ma Sorcière bien-aimée et nous sommes obligés de retraverser la salle à manger. Je serre un mouchoir en papier autour de mon doigt pour arrêter le saignement. J’adresse une prière muette à mon ange gardien afin que nous passions inaperçus. Je n’ai aucune envie de devoir révéler à tout le monde à quel point je suis maladroite.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Il est toujours là pour sauver la situation. En revanche, Edmond ne semble pas apprécier de se d’être sermonné par son aîné. Ses lèvres sont si pincées qu’on les distingue à peine. Brigitte, sans doute habituée aux querelles familiales, fait diversion avant que la situation ne dégénère.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Même si mon homme est le plus exceptionnel au monde, il paraîtrait aberrant qu’une femme puisse en arriver à de telles extrémités par amour pour lui. Malgré tout, elle est peut-être plus cinglée que je ne le pense.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Là, j’ai rencontré une fille dont je suis tombé raide dingue amoureux. Pas de chance, elle était volage et elle m’a trompé avec un de mes copains. Alors, pour me venger et lui montrer que je m’en fichais, j’ai décidé de sortir avec Lucie. On est restés ensemble six mois. Ensuite, j’ai été admis en DEA à Paris. Elle était prête à abandonner ses propres études pour me suivre. C’était bien sûr hors de question. Je savais que je n’étais pas amoureux d’elle. Je n’allais pas la laisser gâcher son avenir pour moi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
De mon côté, je n’avais que faire de cette gamine encombrante qui me collait aux basques. Les choses ont évolué lorsque j’étais à la fac. La fillette aux tresses et taches de rousseur s’est métamorphosée en une magnifique jeune femme à la chevelure flamboyante. Tous les mecs lui tournaient autour, pourtant elle n’avait d’yeux que pour moi. Cela flattait mon ego qu’une fille comme elle me drague, d’autant que mes potes crevaient de jalousie.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Malgré leurs trente ans d’écart, je surprends le regard appréciateur de Jules sur son anatomie. J’observe à la dérobée la réaction de mon chéri et constate, rassurée, qu’il semble absorbé par la contemplation du tapis persan. Je comprends à ses lèvres pincées et aux rides qui entourent ses yeux qu’il est préoccupé. Pendant que ses parents raccompagnent son ex, il m’emmène dans une pièce adjacente, dont les étagères garnies de centaines de livres laissent deviner qu’il s’agit de la bibliothèque.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Le moindre verre de mousseux me donne des maux de tête (alors que je peux boire trois litres de bières et péter la forme le lendemain. Allez comprendre).

Je déteste l’accordéon (dans ma vision des soirées campagnardes, il y a toujours un accordéon).

Je suis timide, ce qui a tendance à me faire enchaîner les gaffes.

Mon amour pour mon homme l’emporte sur mon crâne, mes oreilles et ma dignité.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Une bouffée de bonheur m’envahit. Nous sommes ensemble depuis huit mois et je n’en reviens toujours pas d’avoir rencontré un mec comme lui. Non content d’être sexy et charismatique, il est d’une gentillesse et d’une bienveillance à mon égard qui surpassent de loin tout ce que j’aurais pu rêver chez un homme. Avec lui, j’ai l’impression d’être une princesse. Aujourd’hui, il endosse une nouvelle fois son armure de preux chevalier pour me défendre face à l’affreuse sorcière rousse. Pas de chance, cette dernière a plus d’un tour dans son sac.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Pourtant, leur différence d’âge saute aux yeux. Je lui donne quarante-cinq ans, mais sa silhouette menue et sa petite taille la font peut-être paraître plus jeune qu’elle ne l’est en réalité. J’observe avec une pointe de jalousie le legging en cuir qui gaine ses jambes fines et le chemisier cintré qui met en valeur sa taille.

Moi, là-dedans, je ressemblerais à une chipolata.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
La salive me monte à la bouche. Je suis accro à ces gâteaux. J’ai beau savoir qu’ils sont bourrés de gras et que mon tour de taille fera la gueule le lendemain, dès qu’un sachet est ouvert devant moi, je ne réponds plus de rien. Aujourd’hui, c’est encore pire puisque je n’ai dans le ventre que le maigre sandwich avalé sur l’aire d’autoroute ce midi.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Un Coca ? Et pourquoi pas un lait-fraise, tant qu’il y est ? J’ai débarqué dans la maison de l’enfer ! Non seulement ils n’ont pas de bière dans le frigo, mais en plus ils imaginent qu’une boisson sans alcool pourrait être une compensation valable.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Une bonne bière pour noyer mon ennui ! Voilà ce qu’il me faut. Enfin, à dire vrai, pour encaisser un débat sur Spinoza, une demi-douzaine de cannettes serait un minimum. Mais je crains que descendre la bière par fût de cinq litres ne fasse pas partie des qualités recherchées chez une belle-fille comme il faut.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   15 septembre 2020
Fête de famille fatale de Juliette Sachs
Son visage sévère surmonté d’un chignon gris et strict a dû terroriser plus d’un élève du temps où elle enseignait l’histoire. J’ai beau avoir quitté les bancs de l’école depuis longtemps, quand elle pose ses yeux brun foncé sur moi, je ne peux m’empêcher d’avoir envie de disparaître dans un trou de souris.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Avec qui passer Noël ?

- Qui pourrai-je inviter à Noël ? J'ai mon crayon à la main pour faire ma liste. - Tiens, déjà comme tu es célibataire, voilà un livre qui va t'aider ..."Comment kidnapper un mari quand on n'a rien pour plaire", me donne ma future ex meilleure amie. donc pas de mari à Noël !

Nadine de Rotschild
Tom Sharpe

14 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , romans policiers et polars , romans américainsCréer un quiz sur cet auteur