AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.17 /5 (sur 1772 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Tome, Préfecture de Miyagi , le 14/04/1954
Biographie :

Né à Miyagi, une préfecture rurale du Japon, Katsuhiro Otomo déménage à Tokyo dans le but de devenir dessinateur en 1973, après la fin de ses études. Sa première œuvre marquante est l'adaptation de la nouvelle Un coup de Pistolet, Pouchkine, traduite par Prosper Mérimée en une bande dessinée pour le magazine Action où il dessine des histoires courtes.

En 1979, "Fireball" est son premier manga d'envergure, l'année suivante, il écrit "Domu" dont l'écriture se poursuit jusqu'en 1982 et qui connait un immense succès. La bande dessinée remporte même le grand prix de Science Fiction, jusqu'alors réservé à des romans. En 1982, il commence à publier l’œuvre qui le fera découvrir au monde entier, "Akira". Histoire fleuve de science fiction dans une ville de Tokyo apocalyptique, le manga "Akira" occupe son auteur pendant une décennie.

Devenu un célèbre mangaka, Otomo a d'autres talents et s'essaye à la réalisation d'anime. En 1987, il signe l'un des trois sketches de "Manie Manie", ainsi que le début et la fin de "Robot Carnival". Avec la même équipe, il se lance dans l'adaptation d'"Akira" en long métrage, en 1988. Le manga rencontre un énorme succès dans le monde et devient culte pour nombre de fans. Il permet également de faire connaître ce style alors méconnu. Passionné de cinéma, il avait réalisé son premier film live en 1982.

En 1991, il collabore au long métrage "Roujin Z", il sera l'auteur, le meca et chara-designer du film. Il poursuit sur sa lancée en 1995, avec le film "Memories", où il se charge notamment du sketch "Cannon fodder" et supervise l'ensemble de l'oeuvre. Il aidera par la suite son ami Satoshi Kon pour qu'il puisse réaliser son premier film "Perfect Blue" sorti en février 1998. Par la suite, il participe au film "Spriggan" sorti en 1998. Il scénarise le l'adaptation du manga de Osamu Tezuka "Metropolis" réalisé par Rintaro.

Parallèlement à ses participations à divers projets, il travaille plus de 8 ans sur le long métrage d'animation "Steamboy".

Au cours de sa carrière, il obtient le Grand Prix du Festival d'Angoulême 2015 mais aussi le prix Eisner (1192, 2002); le prix Seiun 1982, 1984; le grand prix Nihon SF; le prix du manga Kodansha 1984; le prix Harvey 1993; le Annie Awards 2014 et des nominations à des grands prix de cinéma tel que le Lion d'Or.
+ Voir plus
Source : www.allocine.fr,Delcourt
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Née en 1982 de la collaboration de François Schuiten et Benoît Peeters, la série Les Cités obscures est aujourd?hui une ?uvre culte, avec 1,2 million d?exemplaires vendus en français et des traductions en une quinzaine de langues. S?ils se nourrissent de références à notre monde, notamment sur le plan architectural, les albums des Cités obscures s?inscrivent dans un univers parallèle au nôtre, dont la singularité s?est affirmée davantage à chaque nouveau tome. « Une peinture monumentale d?un monde labyrinthique et kafkaïen ! » Katsuhiro Otomo http://bit.ly/LesCitesObscures
Podcasts (1)

Citations et extraits (52) Voir plus Ajouter une citation
Sphilaptere   27 juillet 2019
Akira, tome 1 - Edition noir et blanc de Katsuhiro Otomo
Paraît qu'à l'occasion des J. O. de l'année prochaine, la ville a décidé de faire de ce cratère un jardin public.
Commenter  J’apprécie          163
ElGatoMalo   27 mars 2015
Akira, tome 5 - Edition noir et blanc de Katsuhiro Otomo
(Lieutenant Yamada :)

- Our main objective is Akira's chamber.

...

- !

...



- WAIT !



(un U.S. Marines :)

- But Sir, it's just some kid...



(Lieutenant Yamada :)

- No, this one's different...



(The Eggman :)

- Birdman was my friend. People call me EGGMAN.

But I won't forgive ya. Uh-uh.'cause you kill my friend Birdman.



(court échange verbal entre le Eggman et les us marines avant que ceux-ci ne le truffent littéralement de plomb...)

Commenter  J’apprécie          81
Walktapus   01 juillet 2014
The Art of Osamu Tezuka de Katsuhiro Otomo
Les érudits et les rédacteurs occidentaux à la recherche d'un résumé facile pour leurs notices ont parfois appelé Tezuka le Walt Disney du Japon, mais il était plus comme un Walt Disney, un Stan Lee, un Jack Kirby, un Tim Burton, un Arthur C. Clarke et un Carl Sagan réunis en un seul créateur prolifique.
Commenter  J’apprécie          80
ElGatoMalo   25 mars 2015
Akira, tome 5 - Edition noir et blanc de Katsuhiro Otomo
PREPARE YOURSELVES, CITIZENS !

STOP THEM ! THEY COME TO DESTROY THE EMPIRE !



(Alerte lancée par le Birdman perché sur un des grattes-ciel en ruine de Néo-Tokyo, juste un peu avant qu'il ne se fasse dégommer proprement.)
Commenter  J’apprécie          80
Walktapus   28 juillet 2014
The Art of Osamu Tezuka de Katsuhiro Otomo
Dans tous ses voyages à l'étranger, Tezuka était accompagné par des éditeurs qui attendaient de pouvoir envoyer les pages de bd fraîchement dessinées à Tokyo. Patten et Schodt l'ont vu rentrer à son hôtel après de longues journées et des soirées en société, et redescendre le lendemain avec une pile de pages encrées prêtes à lettrer, ou en train de dessiner une page en même temps qu'il était en discussion d'affaire.

(trad Walktapus)
Commenter  J’apprécie          60
Walktapus   07 juillet 2014
The Art of Osamu Tezuka de Katsuhiro Otomo
La vidéo incluse dans le DVD du bouquin :

http://www.youtube.com/watch?v=yULt_h3E_Ag

C'est pas une sinécure, d'être mangaka, même pour le dieu du manga.
Commenter  J’apprécie          50
TelKines   19 août 2016
Akira, tome 1 - Edition noir et blanc de Katsuhiro Otomo
- Qui se cache derrière ce journal, là-bas ?!

- C'est à quel sujet ?

- Monsieur Yamagata, je vous rappelle que vous êtes en classe !

- Et moi, j'essaie de lire les résultats des courses et j'aimerais bien qu'on la boucle ! C'est vous qui foutez le bordel, avec votre façon d'agir à la noix !

- Votre attitude négative dérange, Mr Yamagata.

- M'les gonfle, ce con ! [...] Pourquoi vous vous foutez en rogne comme ça ? Les courses sont pas truquées qu'je sache !

- Vous essayez de me faire croire que c'est bien de pariez aux courses ?!

- Ben ouais ! Le seul problème, c'est d'perdre ! J'en suis de dix dolyens cette semaine !

- Il y a autre chose que vous allez perdre... c'est votre place ici ! Vous allez vous retrouver en maison de correction !

- Ouais ! Et toi c'est tes dents qui vont valser si ça arrive ! Voyez c'que j'veux d...

- S'cusez-moi m'sieur. J'veux sortir !

- Qu... Qu... Quoi ?! Asseyez-vous, Mr Kanéda !

- Non, non ! Faites-pas attention à moi, m'sieur, continuez votre truc !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
okka   28 septembre 2018
Kanojo no Omoide de Katsuhiro Otomo
p.250-1.

Roi Arthur : À cette table, nous sommes tous égaux. Être convié à s'y asseoir est un honneur sans pareil ! Les chevaliers...

Chevalier #1 : Comme c'est sombre... on dirait du sang... je vois du sang...

Roi Arthur : … Protègent ceux qui ont été maltraités et opprimés par les païens...

Chevalier #2 : À BOIRE ! À BOIRE, À BOIRE, À BOIRE !!!

Roi Arthur : Cette table est le lieu où les chevaliers... décident d'accomplir de tels actes nobles... voilà...

Chevalier #3 : Rhhh

Roi Arthur : Pourtant j'entends souvent dire ces derniers temps que les chevaliers... se rendent coupables d'actes indignes de leur condition.

Chevalier #4 : Hé ! Hé ! Hé ! Pas moi, en tout cas !

Chevalier #5 : Mais si, justement toi !

Roi Arthur : Certains prendraient plaisir à couper en morceaux des enfants en bas âge...

Chevalier #5 : Oups !
Commenter  J’apprécie          30
Mariloup   16 août 2019
Akira, tome 4 - Edition noir et blanc de Katsuhiro Otomo
_ Tout a débuté dans les années 60 quand, dans un coin de l'agence nationale de défense de l'époque, on commença à collecter des informations et à en analyser les données. Après cela, au début des années 70, plusieurs candidats potentiels furent réunis. On mena sur eux diverses expériences et ils subirent un entraînement rudimentaire. C'est à ce moment-là qu'un savant montra un certain intérêt pour ce projet. Il s'agissait semble-t-il d'un spécialiste du système nerveux humain qui dans son champ d'étude était considéré comme un hérétique par ses collègues. Cela se comprend quand on sait qu'à l'époque, ce domaine ne recherche n'existait pas encore. Malgré la mauvaise réputation qui l'entachait, sa participation aux travaux permit à ces derniers de faire un bond considérable. Le bruit court d'ailleurs que son équipe utilisait des êtres vivants pour mener ses expériences. Aujourd'hui encore, impossible de dire si le gouvernement avait donné son accord ou bien s'il s'agissait d'un acte inconscient et isolé du scientifique en question.

_ Que faisaient-ils au cours de ces expériences? Ils les opéraient? Leur filaient des médicaments?

_ Mmmh... comment dire? Les chercheurs ont commencé par fabriquer de minuscules tubes de verre... bien plus fins que nos vaisseaux sanguins avant de les remplir d'eau salée. Le tout fut introduit dans les cellules nerveuses de cerveaux humains, puis stimulé électriquement, à répétition, jusqu'à produire une mutation génétique. Les nouveaux gènes furent alors extraits et incorporés dans le patrimoine génétique d'autres cobayes. C'est ainsi que furent créés les enfants de la série 20. A cette époque, on n'attribuait un numéro qu'aux seuls enfants dont il était admis qu'ils possédaient un certain "pouvoir". Les cas étaient rares, et ceux qui pouvaient s'enorgueillir d'être numérotés avaient le potentiel le plus élevé.

_ Une sorte de récompense, c'est ça?

_ Oui, si l'on veut... qui finit par anéantir Tokyo ainsi que le scientifique et toutes ses archives. A ce désastre, seuls survécurent Akira, et les trois autres enfants que tu connais aussi. Il fallut trois ans au gouvernement pour qu'il comprenne que cette catastrophe était le fruit des expériences engagées au cours de ce projet et cinq années de plus pour que le rapport rédigé pour l'occasion le fasse enfin bouger afin qu'il donne son feu vert à la reprise des recherches.

_ Mais alors, pourquoi Akira est-il le seul à posséder une force qui surpasse celles des autres enfants?

_ Je te renvoie la question: tes pouvoirs à toi, comment les expliques-tu? Tu es capable de déplacer et de détruire les objets par la simple force de la pensée... Un seul de tes actes semble consommer plus d'énergie que celle utilisée par l'Humanité tout entière jusqu'à ce jour. Normal, me diras-tu... quand on sait que la somme des énergies jamais utilisées par l'Homme est en réalité insignifiante. Depuis la nuit des temps, ce dernier n'a jamais su voir plus loin que le bout de son nez. Il se cramponne à la surface de la Terre et n'a pour seul horizon que la pointe de ses chaussures. Quand tout commence à vaciller, il entre dans tous ses états et remet son destin entre les mains des dieux et des bouddhas. Les hommes ne savent même pas qu'ils se trouvent au centre d'un immense mouvement cosmique. Prenons le cas des scientifiques dont la principale occupation consiste à effectuer une multitude de calculs. Tous ces chiffres accumulés... tout ce temps passé sur des équations et cette quantité inimaginable d'énergie utilisée... qu'en reste-t-il, au final? Rien de plus que des exposés réalisés pour leurs collègues savant et leurs noms inscrits au bas d'une page... c'est tout! Cependant, le mouvement est là, juste sous leurs yeux. Quand l'homme regarde au loin ne plisse-t-il pas les yeux? Et que fait-il quand il observe quelque chose se situant plus près de lui? Il les ouvre grand mais ne voit toujours rien. L'univers en perpétuel mouvement a pour but un état idéal, fini... Il poursuit sa marcher vers les profondeurs plutôt que vers les hauteurs, perd en densité et se dilate... s'éparpille... avance dans une direction donnée, vers l'uniformité, et de façon irréversible. Par ailleurs, les humains et sous les êtres vivants qui en son sein tendent à se rapprocher, à se rassembler, semblent avoir opté pour une marche contraire à celle de l'univers mais ils demeurent dans leur ensemble au centre du mouvement.... Et c'est cette "force" dont je te parle qui est la seule capable de le stopper. Elle commence par l'arrêter... puis, le mouvement de nouveau libéré passe par une phase d'accélération afin de rattraper le "temps" perdu... La première fois que les gens lui font face et qu'ils prennent conscience de son existence, ils sont terrifiés. Comme nous avons pu le constater il y a peu encore... Akira tele que nous le connaissons n'est qu'une enveloppe sans réelle existence. Car lui se situe hors du mouvement.

_ Peuh! Mouvement, direction, c'est quoi ces conneries?! Je veux du concret, moi! Je veux savoir qui est vraiment celui qu'on appelle Akira!

_ Personne ne peut parvenir à la compréhension tant qu'il reste prisonnier du flot universel.

_ Et toi alors! Tu parles comme si t'avais tout compris! Tu sais qui il est au moins, hein?!

_ Tu devras chercher la réponse par toi-même, numéro 41...

_ Quoi?!

_ Oui, tu as bien entendu.... tu es le seul à pouvoir y arriver. Ce devrait d'ailleurs être ta seule et unique mission.

_ Je t'en prie, décide à ma place! Non, moi... je ne peux pas! Hors de question! J'ai déjà failli me faire éjecter la dernière fois que j'ai essayé...

_ Ho ho ho... ça ne te ressemble pas. Aurais-tu peur?

_ Tu peux bien dire ce que tu veux, j'en n'ai rien à foutre. Plus jamais je n'irai voir ce qu'il y a dans son crâne!

_ Je te l'accorde, la puissance d'Akira semble sans bornes mais cela vaut aussi pour toi...

_ En l'état actuel?

_ Oui, je te parle des médicaments! Tu ne dois pas te reposer sur eux!

_ Je ne t'ai rien demandé à ce que je sache!

_ Ils te donnent l'illusion de libérer aisément ta force alors qu'en réalité, ils la restreignent. Afin que tu puisses donner libre cours à ta véritable puissance, tu dois passer outre tes désirs, surmonter tes faiblesses et parvenir à te contrôler.

_ La ferme! Tu commences sérieusement à me taper sur les nerfs! Je ne suis pas venu jusqu'ici pour écouter ta morale à deux balles!

_ J'entends bien, mais ceci est le seul moyen de te rapprocher d'Akira.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TelKines   11 septembre 2016
Akira, tome 2 : Cycle wars de Katsuhiro Otomo
- Tu sais...

- Quoi ?!

- Tu pues vraiment !

- Toi aussi, ma belle !

- Prends un bain en rentrant !!

- J'ai peur de l'eau !

- Ça s'sent !

- Ou alors, tu viens avec moi dans la baignoire !

- Petit con !!

- Aouille ! Arrête de m'frapper ! On va s'planter !
Commenter  J’apprécie          32
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

classiques jeunesse et dessins animés de notre enfance

Quel est le titre en "anime" du roman de Frances Burnett "la petite princesse

Candy
Gwendoline
Princesse Sarah
Lady Oscar

12 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , dessins animés , mangaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..