AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.83/5 (sur 122 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1976
Biographie :

Laure Monloubou est auteure et illustratrice jeunesse.

Elle intègre l’école de dessin Emile Cohl, à Lyon, spécialisée dans l’illustration pour la jeunesse. Elle choisit rapidement de se consacrer aux livres pour enfants, comme illustratrice dans un premier temps, avant d’écrire des scénarios, dans un second temps.

En plus de 16 ans, elle en est à une vingtaine d’ouvrages, dont une quinzaine au crayon et au scénario.

Son plus gros succès est son livre avec Michel Cymes, intitulé "Quand ça va, quand ça va pas – Leur corps expliqué aux enfants et aux parents", paru en 2017, écoulé à 50 000 exemplaires. Laure enchaîne avec deux autres opus dans la même série documentaire, aux éditions Clochette puis Glénat jeunesse.

Elle collabore avec Philippe Grimbert, sur le thème des émotions, puis avec le célèbre Thierry Marx, sur le thème de l’alimentation. Un quatrième ouvrage, en collaboration, cette fois, avec l’ancien président de la République, François Hollande, sous le titre "Quand ça va quand ça va pas – Leur République expliquée aux jeunes et aux moins jeunes", est sorti en 2020.

Avec son album, "Agatha Christie : Reine du crime" (2023), destiné aux petits lecteurs de 7 à 10 ans, Laure Monloubou nous fait découvrir la vie de la Reine du crime, qui s’avère être tout aussi passionnante que son œuvre.

Laure Monloubou est aussi libraire à mi-temps à Lyon.

son blog : http://monloubou.blogspot.com/

+ Voir plus
Source : www.latribunerepublicaine.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Laure Monloubou   (30)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

"Olga et le cri de la forêt" - Laure Monloubou (éd. Amaterra)


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Olga était sortie de la voiture et contemplait la maison : elle n'en avait jamais vu de pareille, si ce n'est dans quelques livres de contes ou histoires extraordinaires. Celle-ci était des plus étonnantes et des plus singulières : toute biscornue, vieillie par le temps, la pluie et les saisons. Elle avait des fenêtres partout ! Des grandes, des petites, des rondes, des allongées, des aplaties, des ovales, des cintrées, des triangulaires, des ouvertes et des fermées !
Commenter  J’apprécie          140
Olga adorait les livres, elle n'en possédait que quatre mais les chérissait comme un trésor. Ils étaient remplis de dessins étranges, de gravures, d'images incroyables où des bêtes sauvent des princesses et où des grenouilles parlent aux escargots.
Commenter  J’apprécie          123
On trouvait dans cette forêt tout ce que pouvait désirer n'importe quel lutin : des baies et des champignons à profusion, de l'eau à la rivière, des amis, rongeurs et oiseaux, avec qui passer d'agréables soirées, de la beauté, et la protection des arbres. Les saisons défilaient gentiment ; les flocons se posaient sur les branches en hiver, le printemps lui redonnait des couleurs, on profitait de l'ombre en été, et l'automne la parait de rouge dès octobre...
Commenter  J’apprécie          110
Ainsi défilent les semaines de Jacinthe : elle a un emploi du temps digne d'un ministre du gouvernement. "Cela t'apprend, disent les parents (qui tiennent une entreprise de coucous suisses chantants) à ne pas perdre ton temps !"



Commenter  J’apprécie          100
« Mais est-on vraiment perdus quand on est deux? »
Commenter  J’apprécie          50
"Le petit Lucas attend sa maman près de la caisse 24 ! Je répète..."

Une maman qui a oublié son fils ! Une tête en l'air ! Comme la maman de Lise ! Qui ne se souviendra jamais de venir chercher sa fille à la sortie de l'école.
Lise avait ressenti une grande envie de pleurer. Sur le chemin du retour, elle s'était agrippée à la main de sa maman.
Commenter  J’apprécie          30
« Mademoiselle Simone a bien insisté : dans un musée, on ne court pas, on ne mange pas, on ne crie pas, on ne touche pas, on REGARDE ! Et surtout, surtout, on ne lâche pas la main de son copain. »
Commenter  J’apprécie          30
Olga avait huit ans, et elle avait déménagé six fois.
Manger six fois du gâteau au chocolat dans une vie de huit ans c’est peu, se laver six fois les dents en huit ans c’est très très peu, mais changer six fois de maison c’est beaucoup pour une jeune vie comme celle d’Olga. Ces déménagements fréquents l’obligeaient à n’avoir que le strict nécessaire : la chambre d’Olga tenait dans une petite valise. Ainsi, quand Bernard, son papa, se levait un matin et décrétait, en plein petit déjeuner : « Mes chéries ! Nous partons à l’aventure ! » ...
Commenter  J’apprécie          10
Ne me dites pas que je vous ai fait peur !
Ah, c'est là tout mon malheur ! Pourquo iest-ce que je sème la terreur alors que mon coeur n'est que douceur ?
Commenter  J’apprécie          20
Voici Gilbert, il dort pépère.
A cela rien de scandaleux, c'est un paresseux.
Et voici Patrick, son frère cadet.
Lui, rien à faire, il ne dort jamais.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Laure Monloubou (126)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz Sur Le Royaume de Kensuké

A quelle personne le livre est-il écrit ?

1ere personne
3eme personne

13 questions
1246 lecteurs ont répondu
Thème : Le royaume de Kensuké de Michael MorpurgoCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}