AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 155 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 15/05/1920
Mort(e) à : Dourdan , le 28/07/1985
Biographie :

Avant d'être scénariste, dialoguiste et écrivain, Michel Audiard a d'abord été journaliste.

Titulaire d'un certificat d'études et d'un diplôme d'opticien, il sait également utiliser avec aisance les subtilités de la langue française. Il entame sa véritable carrière quand le metteur en scène, André Hunebelle, lui propose d'écrire un scénario. Pour lui, parisien de souche au tempérament anarchiste et réactionnaire, c'est l'occasion de donner un franc-parler unique à ses personnages.

C'est ainsi qu'en 1963, après plus de cinquante films à son actif, il écrit les dialogues des 'Tontons flingueurs' et offre des répliques mordantes telles: "Quand on mettra les cons sur orbite, t'as pas fini de tourner" ou "Touche pas au grisby, salope!".

Audiard fait preuve de divers talents: ainsi il s'essaie au métier de réalisateur, dialoguiste où il prouve qu'il peut changer de registre, tout en étant par ailleurs auteur de récits littéraires. Artiste complet, il a laissé des répliques qui rassemblent plusieurs générations.

En 1978, il publie un roman en partie autobiographique "La nuit, le jour et toutes les autres nuits", pour lequel il recevra le prix des Quatre jurys. Il obtient enfin la reconnaissance de ses pairs en remportant le César du meilleur scénario en 1982 pour Garde à vue.

Il est le père du scénariste et réalisateur Jacques Audiard.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Michel Audiard - ARTE. 52'58''
Podcasts (1)

Citations et extraits (180) Voir plus Ajouter une citation
Michel Audiard
carre   09 avril 2013
Michel Audiard
« On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis. »
Commenter  J’apprécie          2401
Michel Audiard
Nastasia-B   21 février 2014
Michel Audiard
Les cons, ça ose tout ! C’est même à ça qu’on les reconnaît.



Lino Ventura dans Les Tontons Flingueurs.
Commenter  J’apprécie          2374
Michel Audiard
marina53   30 août 2014
Michel Audiard
L'été : les vieux cons sont à Deauville, les putes à Saint-Tropez et les autres sont en voiture un peu partout.
Commenter  J’apprécie          2195
Michel Audiard
marina53   19 juillet 2014
Michel Audiard
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres.
Commenter  J’apprécie          2091
Michel Audiard
genou   29 août 2015
Michel Audiard
L'avarice est le pire défaut qui existe, si on compte ses sous, on compte aussi ses sentiments.
Commenter  J’apprécie          1714
Michel Audiard
carre   03 mai 2013
Michel Audiard
« Si on t’avait foutu à la lourde chaque fois que t’as fait des conneries, t’aurais passé ta vie dehors. »

Commenter  J’apprécie          1621
Michel Audiard
marina53   24 juin 2014
Michel Audiard
Tu es comme ma femme, tu es toujours d'accord quand on fait ce que tu veux.

Commenter  J’apprécie          1542
Michel Audiard
isajulia   23 avril 2013
Michel Audiard
Vous savez quelle différence il y a entre un con et un voleur ?

- Un voleur de temps en temps ça se repose.
Commenter  J’apprécie          1462
Michel Audiard
carre   01 janvier 2013
Michel Audiard
Dans la vie on partage toujours les emmerdes, jamais le pognon.

Commenter  J’apprécie          1460
Michel Audiard
marina53   04 juin 2014
Michel Audiard
L'essentiel, c'est de râler. Ça fait bon genre.
Commenter  J’apprécie          1426
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les citations de Michel Audiard

« Quand on parle pognon, à partir d’un certain chiffre, tout le monde ----. »

se tait
respecte
écoute
se tire

10 questions
86 lecteurs ont répondu
Thème : Michel AudiardCréer un quiz sur cet auteur
.. ..