AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 321 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Kingston-upon-Thames , 1947
Biographie :

Nigel Barley est un anthropologue et écrivain anglais.

Après des études de langues à Cambridge, il a obtenu un doctorat en anthropologie sociale à Oxford.

Après divers emplois universitaires, il travaille au British Museum comme assistant-conservateur au département d'ethnographie de 1981 jusqu'en 2003.

Son premier livre, "Un anthropologue en déroute" (1983), est un compte-rendu vivant et informatif de son travail auprès des Dowayo au Cameroun.

Pour ses trois livres: "L'anthropologue mène l'enquête" (1992), "Le dernier voyage du révérend" et "Un Rajah blanc à Bornéo, La Vie de Sir James Brooke" (2003), Nigel Barley part cette fois sur les traces d'un personnage historique ayant voyagé en Afrique ou en Asie du Sud-Est (respectivement Thomas Stamford Raffles, le révérend Emmanuel Truscot et James Brooke).

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
pdemweb1   10 août 2015
Un rajah blanc à Bornéo : La vie de Sir James Brooke de Nigel Barley
C’est peut-être à cette époque bénie que penserait James quand, devenu un vieil homme brisé et amer, il écrirait cette phrase poignante : - Les jeunes espèrent davantage qu’ils ne craignent, et les vieux craignent davantage qu’ils n’espèrent –



Page 36



Commenter  J’apprécie          410
pdemweb1   29 juillet 2015
L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley
Sortir un camion de la boue est un sujet sur lequel chacun à sa théorie…

Alors que tout espoir semblait perdu, un homme passa sans se presser avec un énorme buffle conduit par un garçon minuscule… Il nous sortit de la boue avec une facilité méprisante …

- Je croyais que les Torojas ne faisaient jamais travailler les buffles, dis-je à Johannis

- Celui-là, déclara-t-il, est un buffle esclave. Regarde sa couleur

Les anthropologues sont nourris de livres sur les Nuers, peuple du Soudan obsédés par le bétail et à développé un vocabulaire complexe de couleurs et de motifs pour décrire les bêtes. Je venais de prendre ma première leçon sur une monomanie similaire des Torajas, une série illimitée de termes indiquant la taille, la couleur et les taches des buffles, les formes de leurs cornes.
Commenter  J’apprécie          295
pdemweb1   13 mai 2015
Un anthropologue en déroute de Nigel Barley
page70

Tous ceux que j'avais consulté m'avaient fortement recommandé les Dowayo de la plaine. Ils étaient de commerce agréable ; je m'y approvisionnerais plus facilement ; beaucoup parlent le français ; et je pourrais me rendre à l'église aisément. Les Dowayo de la montagne étaient cruels, sauvages ; ils ne me parleraient pas ; ils vouaient un culte au diable.

En ma qualité d'anthropologue, je n'avais pas le choix : j'optai pour la montagne .
Commenter  J’apprécie          290
pdemweb1   07 juin 2015
Le retour de l'anthropologue de Nigel Barley
Quand une population perd son identité propre, les anthropologues regrettent surtout la perte de sa vision unique du monde, résultat de milliers d'années de pensée et d'interactions. De ce fait, l'étendue des cultures humaines diminue. L'importance anthropologique d'une population n'a rien à voir avec son importance démographique.
Commenter  J’apprécie          290
pdemweb1   01 août 2015
L'anthropologue mène l'enquête de Nigel Barley
Page 151

Le temple bouddhiste de Borobudur est l’une de rares merveilles du monde qui ne déçoive pas quand on la connait mieux ….. Une javanaise âgée, toute petite m’accosta en me poussant impérieusement du bout de son parapluie en batik, choisi avec soin pour aller avec sa robe.

- Vous, dit-elle, Aidez nous ici (Elle indiqua un bouddha enfermé dans une niche à claire voie de pierre. ) Je n’arrive pas à atteindre sa main pour recevoir sa sakti, sa force divine). Vous avez de long bras. Passez-en un à l’intérieur pour moi, et touchez sa paume pendant que je tiens votre autre main. La sakti c’est comme l’électricité : elle coulera jusqu’à moi.

- - Non, rectifia un homme âgé, probablement son mari. Le sakti va vers le bas. Tu dois te tenir plus bas que lui, même si tu es vieille. Il se sert de sa main droite, Tu prends la gauche.

On se plaça à la queue-leu-leu comme des enfants traversant la rue. Lukas s’empara de l’autre main du mari et se joignit à nous en riant. Je touchai la main du Bouddha, mais je ne senti aucune démangeaison confirmant que ça marchait, aucun éclair de sakti divine.

- Merci dit la vieille dame d’une voix retentissante.

Puis se penchant pour murmurer :

- En fait, c’est pour lui, pour mon mari. C’est bon pour son asthme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          275
pdemweb1   07 août 2015
Le dernier voyage du révérend de Nigel Barley
pages 243.

Ali avait planté un rosier sur le tertre mortuaire.

Ils n’avaient pas pu lui (Le révérend) donner un enterrement chrétien, mais c’était sans importance. Seul l’endroit comptait. Pour plus de sécurité, Ali avait lu sur sa tombe des passages du Coran qu’il savait être dans le livre chrétien. John Bull s’était joint à lui pour certaines parties. Il connaissait déjà fort bien les prières
Commenter  J’apprécie          250
Sesheta   17 novembre 2012
L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley
Les funérailles torajas sont des manifestations joyeuses par nature, du moins à leur dernier stade, quand le chagrin est oublié. Le corps peut très bien avoir été conservé pendant plusieurs années, tandis qu'on mobilise les ressources et qu'on convoque les gens partis à l'étranger. L'émigration est depuis longtemps la réponse à la dureté de la vie dans les montagnes. Mais les Torajas reviennent toujours au pays, en particulier pour les fêtes de ce genre.



(p.141)
Commenter  J’apprécie          170
Sesheta   20 octobre 2012
L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley
Le réveil, le matin, est toujours un moment où la tolérance est soumise à rude épreuve. Nous sommes tous xénophobes à cette heure-là. C'est alors que les préjugés prennent toute leur force et que les sensibilités s'exacerbent. La vision de gens en train d'engloutir de grandes quantités d'ail et de riz en guise de petit déjeuner est toujours difficile à supporter. La générosité joyeuse avec laquelle ils offrent de les partager avec le voyageur étranger serait attachante en toute autre circonstance. A cette heure-là, elle vous rend ronchon et désagréable.



(p.100)
Commenter  J’apprécie          150
cascasimir   13 mai 2019
L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley
- D'où est ce que je venais?

Les Anglaises sont frigides alors qu'elles couchant avec tout le monde ?

Ah, je crois que je vois un requin. Ah non! Quel dommage, pas de spectacle pour l'instant, avec tous ces gosses dans l'eau !

Les noix de coco terminées, je jugeai opportun de lui donner cent roupies pour les avoir ouvertes. Son corps tout entier se transforma en une machine à exprimer la joie. C'est agréable de pouvoir procurer autant de bonheur à quelqu'un pour... 7 pence!

Un anthropologue éprouve un grand plaisir à faire naître un sourire sur le visage d'autrui et c'est une joie d'autant plus grande qu'on peut se l'offrir à très bas prix... Et que l'argent vous a été fourni par quelqu'un d'autre!
Commenter  J’apprécie          140
Sesheta   14 décembre 2012
L'anthropologie n'est pas un sport dangereux de Nigel Barley
La route devint soudain beaucoup plus mauvaise -ou, plus exactement, le chauffeur paraissait désormais viser les nids-de-poule au lieu de les éviter. [...] Johannis [...] serrait ses provisions pour les protéger.

"Comment vont les œufs?" fis-je poliment.

Tout le monde hurla de rire. J'avais involontairement dit ma première blague cochonne. On m'expliqua qu'il fallait s'enquérir des œufs de poule, sinon on comprenait que je demandais des nouvelles des organes génitaux des passagers mâles.



(p.163)
Commenter  J’apprécie          140
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

quyz ou quiz ?

Qu'est-ce qu'on s'ennuie à l'hôpital quand on doit subir une

dyalise
dialyse
dialise

11 questions
37 lecteurs ont répondu
Thèmes : vocabulaire , mots , lettre , langue française , humourCréer un quiz sur cet auteur
.. ..