AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 32 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Roubaix
Biographie :

Olivier Rogez est un auteur français.

Après des études d’économie et de sciences politiques, il s’oriente vers le journalisme. Licencié en Économie à l’Université de Lille et diplômé du CUEJ, l’École de journalisme de Strasbourg, il commence sa carrière à Moscou, au début des années 1990, où le choc des civilisations se résout dans l’effondrement fracassant de l’URSS. Pour divers médias, dont Radio France Internationale, il couvre les soubresauts de la naissance de la Russie.

À la fin des années 1990, il s’envole pour l’Afrique et s’installe à Dakar, en tant qu’envoyé spécial permanent de RFI. Libéria, Sierra Leone, Guinée, Côte d’Ivoire mais aussi Congo, Soudan, Somalie et Érythrée, il couvrira pendant près de vingt ans les conflits politiques et militaires qui marquent l’actualité. Il choisit aujourd’hui d’élargir le champ d’investigation de son travail à d’autres domaines, et se consacre notamment à l’exploration des cultures africaines.

"L’ivresse du sergent Dida" est son premier roman.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Olivier Rogez vous présente son ouvrage "Les hommes incertains" aux éditions le Passage. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2349178/olivier-rogez-les-hommes-incertains Note de Musique : YouTube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (39) Voir plus Ajouter une citation
montmartin   20 juillet 2019
Les hommes incertains de Olivier Rogez
Les dix millions d'habitants de la capitale du monde communiste ne sont donc pas dans ces rues étouffantes, ils sont réfugiés dans les interminables barres d'immeubles qui dessinent un urbanisme aussi désespérant qu'un matin de novembre. Ils se rassemblent dans les cuisines des appartements , devenus les seuls endroits du pays où l'on respire librement, où l'on peut se retrouver, en famille, entre amis, en jurant sur le diable qu'il n'y a ni micro, ni surveillance. La cuisine est la Suisse du Soviétique, un terrain neutre où il est possible de critique librement et de parler avec franchise.
Commenter  J’apprécie          110
bdelhausse   02 octobre 2017
L'ivresse du Sergent Dida de Olivier Rogez
Son âme était partagée. Son moi, discipliné par la vie sous les drapeaux, s'offusquait de voir des prisonniers jouir en toute impunité d'un régime si relâché. Son surmoi, rebelle et anarchiste, s'amusait à voir ces hommes contrevenir ouvertement aux normes du système carcéral. (p.63)
Commenter  J’apprécie          60
kathel   30 septembre 2019
Les hommes incertains de Olivier Rogez
Iouri le brillant étudiant, le charmeur, le magnifique orateur des cours de philosophie marxiste, est aujourd’hui un animal redoutable, une arme affutée au service d’un appareil répressif. Il le sait. Il en éprouve de l’amertume.
Commenter  J’apprécie          40
bdelhausse   05 octobre 2017
L'ivresse du Sergent Dida de Olivier Rogez
Le capitaine Dida ne connaissait rien à la politique, rien aux relations internationales, mais il savait une chose : lorsque l'on dérange un lion, il vaut mieux savoir courir vite. (p.227)
Commenter  J’apprécie          40
Allily   13 octobre 2019
Les hommes incertains de Olivier Rogez
En pénétrant dans la cathédrale sombre, Iouri ne peut s’empêcher de jeter un œil à la porte dérobée située à deux pas du restaurant. Si, par curiosité ou par inadvertance, il poussait cette porte, il découvrirait une dizaine de fonctionnaires du KGB alignés derrière de petites tables, casque audio sur la tête, stylo à la main, en train d’espionner les conversations. Chaque table est sur écoute, c’est systématique vingt-quatre heures sur vingt-quatre sans aucune exception. Les équipes de la Loubianka se relaient en permanence. Iouri ne doute pas du bien-fondé du procédé, après tout cet hôtel est fréquenté par des personnalités importantes de l’empire – personnalités dont il faut par nature se méfier -, il doute plutôt de son efficacité, car qui ignore dans ce pays que l’on est surveillé dans les hôtels moscovites ?
Commenter  J’apprécie          20
montmartin   20 juillet 2019
Les hommes incertains de Olivier Rogez
je n'en peux plus de cette ville, je veux partir, j'étouffe ici. je vis à côté de ma vie. je suis comme le peintre qui recule d'un pas pour contempler son tableau. je vois mon ciel, mes nuages, mon soleil, mais je ne suis pas dedans. je ne suis pas dans le tableau. Je suis extérieur à ma vie.
Commenter  J’apprécie          30
19chantal   22 mars 2018
L'ivresse du Sergent Dida de Olivier Rogez
Des millénaires d'obéissance ont enseigné à certaines lignées de femmes à ne jamais protester quand les hommes sont ainsi emportés par une violente tempête d'hormones.
Commenter  J’apprécie          30
Olivier Rogez
19chantal   22 mars 2018
Olivier Rogez
Faites attention ! Ici, ce n'est pas comme chez vous ! Tout ce que vous cachez, nous on le montre ! La saleté, la misère, la mort ! Et la haine aussi !
Commenter  J’apprécie          30
Sepo   06 juin 2019
Les hommes incertains de Olivier Rogez
"Tu ne peux pas imaginer l'angoisse que représente le libre arbitre chez nos dirigeants. Ils sont paralysés par leur propre audace. Le monde est un mystère et ils s'y sentent perdus. La collégialité des décisions n'est pas simplement un système de contrôle, c'est aussi un paravent pour masquer sa peur."p.153
Commenter  J’apprécie          20
bdelhausse   03 octobre 2017
L'ivresse du Sergent Dida de Olivier Rogez
Doumbia était un iceberg qui se diluait dans l'océan de médiocrité qu'il avait lui-même sorti de sa vessie. (p.88)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49997

Avec quel autre musicien John Lennon créa-t-il "W.C.H."?

Paul McCarthney
Bob Dylan
il a fait ça tout seul

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , chanson , repriseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..