AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.32/5 (sur 834 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 10/03/1966
Biographie :

Patrick Weber est historien de l'art, écrivain, animateur, journaliste et scénariste belge.

Après des études d’histoires de l’art et d’archéologie, il se dirige vers une carrière de journaliste. Il collabore à nombre de magazines et de journaux pendant plusieurs années. Il se tourne ensuite vers la télévision avant de revenir à la presse écrite mais cette fois en tant que rédacteur en chef.

D'abord chroniqueur pour diverses publications dont "Spirou", "Tintin" et "Les cahiers de la BD", il est devenu par la suite le rédacteur en chef de revues professionnelles comme "Media Marketing", puis d'hebdomadaires grand public tels que "Flair", "Télé-Moustique" et "Télé-Pocket". Il est actuellement consultant éditorial pour le groupe de presse Sanoma Magazines. Il crée sa société baptisée Mandala Productions.

Parallèlement, il publie des romans historiques et scénarise des films et documentaires pour la télévision et des bandes dessinées. Il est auteur notamment de plusieurs romans policiers historiques. Son roman "Le Grand Cinquième" a obtenu le Prix Jean d'Heurs du roman historique 2005 à Bar le Duc (France).

Passionné depuis toujours par l’histoire royale, il devient chroniqueur royal. À ce titre, il publie des ouvrages, donne des conférences et des cours à l’université. Depuis 2011, il est le chroniqueur royal de RTL Belgium, en télé, en radio et sur le net.

Patrick Weber a créé Le Club de l’Histoire et le salon du livre d’histoire "Écrire l’Histoire".

site officiel : http://www.patrick-weber.com
Twitter : https://twitter.com/patrickchweber?lang=fr
+ Voir plus
Source : bandedessinee.info et site perso
Ajouter des informations
Bibliographie de Patrick Weber   (102)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rencontre avec Jean Mattern autour de son roman Les eaux du Danube paru chez Sabine Wespieser éditeur. Jean Mattern est né en 1965 dans une famille originaire d'Europe centrale. Dans chacun de ses livres, la question de la transmission occupe une place prépondérante: après Les Bains de Kiraly (2008), de lait et de miel (2010), Simon Weber (2012), le Bleu du lac (2018), Une vue exceptionnelle (2019) et Suite en do mineur (2021), Les Eaux du Danube est son septième roman chez Sabine Wespieser éditeur. Aux éditions Gallimard il a également publié un roman, Septembre (2015), ainsi qu'un essai, de la perte et d'autres bonheurs (2016), dans la collection «Connaissance de l'Inconscient». Les eaux du Danube Avant cette conversation avec le professeur de philosophie de son fils, les jours s'écoulaient selon un rythme immuable pour le narrateur de ce bref et saisissant roman d'un ébranlement : issu d'une bonne famille lyonnaise, marié depuis près de vingt ans à Madeleine avec qui il est venu s'installer à Sète, Clément Bontemps est un être d'habitude, bon mari et bon père, heureux d'ouvrir à horaires fixes son officine de pharmacien. Il a pourtant suffi que le professeur Almassy évoque, avec une grande délicatesse, le désarroi dans lequel le mutisme du père plonge le fils, pour que la surface lisse de l'existence de Clément se craquèle. Seul dans la maison familiale en ce mois de juillet, celui qui ne s'est jamais posé de questions, bien trop soucieux de se prémunir contre toute émotion, se retrouve confronté aux silences de sa propre histoire. Il comprend qu'il lui faudra aborder enfin les non-dits avec lesquels il a vécu jusque-là : son mariage de convenance, les origines hongroises de sa mère... Georges Almassy, dont le nom dit les racines hongroises elles aussi, lui sera d'une aide providentielle pour assembler les pièces d'un puzzle familial qui, des bords de la Méditerranée, vont le conduire, de manière totalement inattendue, vers les eaux du Danube juste après la deuxième guerre mondiale... voir sur le site (https://www.ombres-blanches.fr/product/1813189/jean-mattern-les-eaux-du-danube) -- 05/04/2024 - Réalisation et mise en ondes Radio Radio, RR+, Radio TER Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite (https://ausha.co/politique-de-confidentialite) pour plus d'informations.

+ Lire la suite

Citations et extraits (202) Voir plus Ajouter une citation
J’aime bien les îles. Il n’y a pas moyen de fuir. Quand on est face à un problème, on n’a pas le choix. Il faut le résoudre ou sauter dans l’océan.
Commenter  J’apprécie          270
« Elle s’appelait Maggie et elle était belle, si j’en juge d’après les quelques photos qui ont surnagé suite au naufrage de son existence. »
Commenter  J’apprécie          240
La nature humaine est vraiment étrange. C'est comme si seules l'épreuve et la complication pouvaient conduire au bonheur. Quand les choses sont trop simples à vivre, elles deviennent rapidement ennuyeuses.
Commenter  J’apprécie          220
Je sais que les apparences sont contre moi mais tu dois me croire. J'ai payé ma dette. (…) Malheureusement on pardonne rarement à ceux qui ont commis des fautes. Le poison du doute subsiste toujours dans le cœur de ceux qui les regardent.
Commenter  J’apprécie          200
Prends garde de ne pas te laisser aveugler par les apparences. Elles obscurcissent souvent la vue de l'horizon comme les nuages sombres qui dissimulent le soleil.
Commenter  J’apprécie          190
Fini de faire comme si, je serai désormais une jeune femme moderne, comme celles que j’imaginais arpenter les rues de Manchester. Une femme capable d’agir, de penser et de faire des choix par elle-même.
Commenter  J’apprécie          180
(De son côté), Marie-Antoinette, qui focalise la haine des révolutionnaires, est incarcérée à la Conciergerie avant d'être jugée, condamnée à mort et exécutée le 16 octobre 1793. Celle que l'on a surnommée la Veuve Capet et qui fut longtemps une reine insouciante provoque l'admiration de ses ennemis par son comportement exemplaire face à la mort. Prématurément vieillie et souffrant d'avoir été séparée de son fils, la reine avait perdu depuis longtemps le goût de vivre.
Commenter  J’apprécie          160
Dans le Finistère, on connaît le prix de la salive et on ne perd pas son temps en bavardages inutiles.
Commenter  J’apprécie          170
Ne te substitue pas à la police. À chacun son métier et les choses n'en iront que mieux.
Commenter  J’apprécie          170
Louis Ier succède en 814 à son père en qualité d'empereur. Afin d'assurer son pouvoir, il traque, tonsure et envoie au cloître les bâtards laissés par son père. Il condamne le relâchement des moeurs qui avait caractérisé la cour de Charlemagne, et met en avant la vocation chrétienne de l'empire.
Commenter  J’apprécie          150

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Patrick Weber (1287)Voir plus

Quiz Voir plus

Naruto quiz difficile

Qui n'est pas dans l'akatsuki ?

Obito
Nagato
Madara
Orichimaru

7 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Naruto, tome 1 : Naruto Uzumaki de Masashi KishimotoCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..