AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 52 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Cateau-Cambrésis , le 15/04/1900
Mort(e) à : Monaco , le 09/12/1985
Biographie :

Pierre Nord, de son vrai nom André Brouillard, est un militaire et romancier français.

Son destin de spécialiste du renseignement se révèle très tôt. Sa ville étant occupée par les troupes allemandes de 1914 à 1918, il se livre à la collecte d'informations pour les alliés en observant les mouvements de trains allemands. Il est arrêté par l'occupant à Saint-Quentin en 1916. Condamné à mort, il est gracié en raison de son jeune âge et envoyé dans un Strafbataillon (bataillon disciplinaire).
La fin de la guerre lui permet de reprendre ses études. Élève à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr de 1920 à 1922 (promotion de la Devise du Drapeau), il entame une carrière d'officier des chars. Admis à l'École supérieure de guerre de 1932 à 1934 et diplômé de l'École libre des sciences politiques, il se distingue lors de la guerre du Rif au Maroc où il est blessé.
Il entre au Deuxième Bureau (bureau de l’État-major des Armées chargé du recueil et de l'analyse du renseignement).

Il publie son premier roman en 1936 : "Double crime sur la ligne Maginot", un roman policier. Son deuxième ouvrage, "Terre d'angoisse" en 1937 est un vrai roman d'espionnage inspiré de ses souvenirs du premier conflit. Ses deux livres auront un grand succès et seront immédiatement adaptés au cinéma.

Pierre Nord devient ensuite chef des services spéciaux des 9e et 10e armées lorsqu'il est fait prisonnier par les troupes allemandes en 1940. Il s'évade et devient l’un des animateurs de l'Armée secrète. Après avoir appartenu au réseau de résistance Travaux ruraux, il sera, sous les ordres de son ami, le commandant Hubert de Lagarde, en 1943-1945, le second du réseau Éleuthère. À la Libération, Pierre Nord quitte l'armée avec le grade de colonel pour se consacrer à la littérature.
En 1947-1949, il publie ses souvenirs de la deuxième guerre mondiale dans les trois tomes de "Mes camarades sont morts" qui reçoit le prix Vérité.
De nombreux romans (plus de 80) vont ensuite se succéder, ainsi que quelques essais et quelques récits pour enfants.

À partir de 1956, il devient directeur de deux collections publiées chez Fayard : "L’Aventure criminelle" et "L’Aventure de notre temps", cette dernière réservée à ses propres romans d’espionnage.
Plusieurs de ses livres ont été adaptés au cinéma dont "Le Serpent" (1973), de Henri Verneuil, d’après "Le 13e suicidé".

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Pecosa   22 novembre 2019
Rendez-vous à Jérusalem de Pierre Nord
- Ce Bronsky, (...) à quoi est-ce qu'il ressemble?

- A Khrouchtchev, répondit Bigourdan, mais en beaucoup plus laid et sans le plaisant côté comique troupier.
Commenter  J’apprécie          250
andreas50   17 juin 2019
La guerre du renseignement, mes camarades sont morts, tome 1 de Pierre Nord
Un jour de grande cérémonie, à Lyon, dans le tonnerre des « Vive Pétain » perce un maigre « Vive Laval ». Pétain se tourne vers son second : « Tiens ! murmure-t-il, je ne vous savais pas ventriloque. »
Commenter  J’apprécie          170
andreas50   18 juin 2019
La guerre du renseignement, mes camarades sont morts, tome 1 de Pierre Nord
Un autre jour, en conseil, le capitaine de... rafiot X... ( soyons bons ), du S.R. Marine, interpelle Baril avec la hautaine supériorité du technicien : « Votre croyance au débarquement est enfantine. Les Anglo-Saxons ont un tonnage X. Pour transporter un soldat et sa quote-part d'impedimenta, il faut Y. Divisons X par Y. Nous constatons mathématiquement que même si les Allemands ne réagissaient pas, les Anglo-Saxons ne pourraient passer que quelques misérables divisions. »

Baril fronce le sourcil, gêné. « Commandant, votre chiffre Y est faux. Il doit se rapporter à l'arche de Noé.»

Autour d'eux, la plupart des auditeurs rient. Mais quelques-uns ont blêmi de rage.

- Et puis...

C'est ici que Baril s'embarrasse. Car certains ont vraiment blêmi. Il l'a vu. Devant eux, il ne peut tout de même pas dire : « Votre chiffre X aussi est faux. Un chiffre boche. Un chiffre posé par une nation dont le péché capital est l'orgueil, qui crédite ses aviateurs et ses sous-mariniers de tous les succès que ces « glorieux » revendiquent, et les répète à seule fin de faire de beaux communiqués. Un chiffre truqué, que laisse sciemment falsifier, si elle n'y aide, une autre nation, pleine de sang-froid et de ruse. Un chiffre-piège. »

Cela, que Churchill résumera plus tard d'un trait : « Nous avons laissé l'ennemi se prendre à ses propres mensonges », Baril le sait. Il sait tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
andreas50   02 août 2019
Mes Camarades Sont Morts. Tome 2 Contre-espionnage Et Intoxication de Pierre Nord
Mes camarades avaient horreur de tout ce qui de près ou de loin, pouvait ressembler à un effet de rhétorique ou de lyrisme. Moi aussi. Mais cela ne doit tout de même pas empêcher de dire ce que l'on pense. Je pense qu'ils ont encore un service à nous rendre, celui d'exemple pour les jeunes gens qui nous suivront.

Pierre Nord
Commenter  J’apprécie          110
Pecosa   22 novembre 2019
Rendez-vous à Jérusalem de Pierre Nord
C'est seulement vendredi matin que Moshe Dayan a pris officiellement ses fonctions de ministre de la Défense, ce qui pouvait être interprété comme un indice de la volonté d'ouvrir les hostilités. Mais j'ai appris que sa nomination était décidée depuis toujours, par un accord secret total entre les soi-disants mous, Eshkol et Abban, et les plus durs des durs, non seulement Ben Gourion et son organisation activiste de la Hagana, mais Begin, le chef des terroristes de l'Irgoun.
Commenter  J’apprécie          105
jujusorel75   22 octobre 2017
Le treizieme suicide de Pierre Nord
C'est en ne contrariant pas l'interlocuteur qu'on lui fait dire tout ce qu'il pense, et surtout ce qu'il ne pense pas, ce qui est beaucoup plus instructif, si l'on est tant soit peu observateur.
Commenter  J’apprécie          40
SebastienCreo   09 juillet 2016
Le treizieme suicide de Pierre Nord
La CIA appelle "agents noirs" ses employés qui doivent dissimuler leur appartenance au Service, les vrais agents secrets par opposition aux "blancs" qui ne le peuvent pas, parce qu'ils se rendent chaque jour à la Centrale de Langley (Virginie), ou dans les annexes ou succursales visibles de la CIA.
Commenter  J’apprécie          10
Chasto   28 mars 2020
Le canal de las Americas de Pierre Nord
Evidemment. Les témoins des assassinats politiques ne vivent pas vieux dans ce pays.
Commenter  J’apprécie          10
dcombier   10 septembre 2020
La guerre du renseignement, mes camarades sont morts, tome 1 de Pierre Nord
Explique-lui, toi, dit Lagarde en haussant les épaules sans galanterie, lui si galant homme, sauf avec Yolande Férier qu'il traite en homme, ce qui est peut-être, après tout, la suprême galanterie, à l'époque.
Commenter  J’apprécie          00
Chasto   28 mars 2020
Le canal de las Americas de Pierre Nord
Ce qui prouve qu'il suffit de vouloir mentir pour ne pas être trop intellectuellement inférieur aux gens malhonnêtes.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Polar dans le milieu du cinéma ...

Je suis le spécialiste des polars qui se passent dans le cinéma. J'ai rencontré Errol Flynn (Ne tirez pas sur Errol Flynn, mon premier tome); Gary Cooper, Chaplin est bien d'autre au fur et à mesure de mes enquêtes. Je suis américain avec un nom d'origine plutôt polonaise. Je suis, je suis ...

Sophie Henaff
Stuart M Kaminsky
Claude Izner
Francisco G. Haghenbeck

12 questions
12 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , cinema , humourCréer un quiz sur cet auteur