AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.72 /5 (sur 164 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Ouen , le 20/10/1973
Biographie :

Rachid Santaki est un journaliste, romancier et scénariste, entrepreneur français et organisateur de dictées géantes.

Il est né d'un père marocain manutentionnaire et d'une mère française caissière. Après cinq années à Marrakech, Rachid Santaki revient en France et découvre la Seine-Saint-Denis. En 1995, il arrête l'école après l'échec en Bac Pro Comptabilité, avec comme seul bagage un BEP.

En 2003, il lance le "5Styles", magazine gratuit sur les cultures urbaines.

Ancien éducateur sportif de boxe thaïlandaise, lauréat du prix Espoir de l’économie CCIP en 2006, il est très actif dans l’associatif et co-fondateur du Syndikat et de Saint-Denis Positif.

Auteur de "La petite cité dans la prairie" (2008), il reçoit le prix des trophées de la nuit dans la catégorie Réussite et accompagnement éducatif pour son roman "Les anges s'habillent en caillera" en 2011.

Après avoir été lecteur d’une dictée organisée par la ville de Clichy-sous-Bois en avril 2013, il imagine le concept d’une dictée itinérante dans toute la France, "Dictée des cités", dans le but de démocratiser les grands textes de la littérature française. Après avoir lu plus de 150 dictées entre 2013 et 2018, Rachid Santaki lance son label "La Dictée géante" en organisant la plus grande dictée du monde le 31 mars 2018 avec 1493 participants.

En 2020, à partir d'un terrible fait divers, il a écrit "Laisse pas traîner ton fils".

page Facebook : https://www.facebook.com/pages/category/Author/Rachid-Santaki-327935817315907/
Twitter : https://twitter.com/rachidsantaki

Bibliographie :
- Laisse pas traîner ton fils – Points
- Les anges s’habillent en caillera – Points

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Rachid Santaki   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Sortez une feuille et un stylo, c'est l'heure de la dictée géante ! Cette semaine, Rachid Santaki vous propose un extrait de "L'Adversaire", d'Emmanuel Carrère. Un roman écrit à partir d'une histoire vraie, celle de Jean-Claude Romand, cet homme qui a tué sa famille et tenté de se suicider après avoir mené une double vie durant des années. L'extrait choisi pour cette dictée est un moment du procès de Jean-Claude Romand. Celui-ci vient de s'évanouir car son avocat a évoqué son chien, qu'il a tué en même temps que le reste de sa famille. le prévenu est donc évacué de la salle et l'audience est suspendue. Bonne chance à tous, n'oubliez pas de commenter vos difficultés et vos succès ! #Dictée #Orthographe #FranceCulture ___________________ Suivez France Culture sur : Facebook : https://fr-fr.facebook.com/franceculture Twitter : https://twitter.com/franceculture Instagram : https://www.instagram.com/franceculture

+ Lire la suite
Podcasts (75) Voir tous


Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
gteisseire2   10 décembre 2010
Les anges s'habillent en Caillera de Rachid Santaki
Je m’appelle Ilyès. À Saint-Denis, on me connaît sous le surnom du

Marseillais. Je suis capable de griller le code d’une carte bleue en un clin

d’oeil. Une fois mon travail réalisé, je peux dépenser sans compter. J’ai

assumé mes conneries et vu le paquet de fric que cela m’a rapporté, la mise

en parenthèses de ma liberté en valait le prix. Saint-Denis a été le théâtre

de mes premiers coups. J’ai été assez malin pour passer les diplômes du

crime, les autres candidats se sont retrouvés à vendre de la came ou du

shit. Certains sont morts, d’autres se sont perdus entre les allers-retours

au placard. Au fond de moi, je sais que ma sortie n’est que provisoire et que

je vais reprendre la direction de la maison d’arrêt à la moindre erreur.
Commenter  J’apprécie          110
JIEMDE   07 juillet 2021
Laisse pas traîner ton fils de Rachid Santaki
Regarde les embrouilles, ça met tout le tralala sur les réseaux sociaux, ça fait des descentes, des tirs, du boucan pour un truc sur Facebook ou Snapchat ? Non, c'est pas sérieux. Tu tues pas pour ça.
Commenter  J’apprécie          110
isa-vp   15 juin 2022
Laisse pas traîner ton fils de Rachid Santaki
C'est dans ces moments-là que je réalise que l'écrit, la prise de parole, sont des outils indispensable pour avancer dans la société. Je voyais les gens en situation d'illettrisme comme des personnes en situation de handicap et j'avais le plaisir de les voir estomper cette invalidité grâce aux mots.
Commenter  J’apprécie          20
Steeph76   09 février 2011
Les anges s'habillent en Caillera de Rachid Santaki
"Elle ne tient pas l'homme qu'elle aime, il ne conjugue pas le verbe aimer. Les deux ne jouent pas avec les mêmes cartes. Pour lui c'est l'éducation d'un père sévère. Pour elle, l'amour d'une mère paralysée..." page 83
Commenter  J’apprécie          80
Bazart   11 juin 2013
Flic ou caillera de Rachid Santaki
La misère humaine et l'argent ont en commun un code postal : 93 200.
Commenter  J’apprécie          90
JIEMDE   06 juillet 2021
Laisse pas traîner ton fils de Rachid Santaki
Cette jeunesse s’entretuait, elle vivait dans un monde virtuel, basé sur l’image et, quand elle en sortait, elle explosait et plongeait dans une violence extrême.
Commenter  J’apprécie          80
bina   21 avril 2012
La petite cité dans la prairie de Rachid Santaki
A chacune de mes nombreuses chutes, je me relève et continue à courir dans cette grande prairie qu'est la vie
Commenter  J’apprécie          70
doublepage   08 mars 2019
Les princes du bitume de Rachid Santaki
Pour l'instant rien de suspect, mais dans ce métier on se méfie même de ses potos. Les potos de tes potos peuvent être de tepus.
Commenter  J’apprécie          60
Mariejuliet   10 mai 2014
Flic ou caillera de Rachid Santaki
La banlieue nord a les mains sales, fait dans l'illégal : came, claque et te canne si tu parles ou te sers dans les liasses. Elle fait de phénoménaux paquets de billets avec son trafic de cocaïne. La banlieue piétine le code pénal. Fric, zik. Coke à grosses doses, carotte, fabrique des toxs. Coup de pression, tension. Dans le bizz, tous les coups sont permis. Dans le bizz, tout le monde se trahit, même ceux qui se font la bise.
Commenter  J’apprécie          40
SZRAMOWO   26 octobre 2020
Laisse pas traîner ton fils de Rachid Santaki
Malgré les drames, la violence ne s'arrête pas et je me rends à une nouvelle manifestation en mémoire de Mathieu.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monochromes amusants

Première communion de jeunes filles chlorotiques par temps de neige

blanc
gris
anthracite
noir

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , monochromie , humourCréer un quiz sur cet auteur