AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.52 /5 (sur 862 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Champigny-sur-Marne , le 26/06/1973
Biographie :

Samuel Benchetrit est un écrivain, acteur, scénariste, réalisateur, metteur en scène français.

Issu d’une famille modeste, son père est serrurier. Il met un terme à sa scolarité à 15 ans pour se lancer dans la vie professionnelle. Accumulant les petits boulots, il trouve un moyen d’assouvir sa passion artistique en travaillant par exemple comme assistant photographe ou encore ouvreur de cinéma. Son adolescence est douloureuse, il en gardera une trace définitive et une grande timidité. Ses romans abordent souvent ce sujet.

Artiste atypique, Samuel Benchetrit développe au fil des années une œuvre de plus en plus personnelle.

À 33 ans, il entame un projet d’écrire sa biographie en 5 tomes sous le titre Les Chroniques de l’Asphalte, dont le 1er tome est paru en 2005 et le deuxième en 2007.

Son film, « J’ai toujours rêvé d’être un gangster », reçoit le prix du meilleur scénario au festival de Sundance.

Propulsé très jeune sur le devant de la scène grâce à ses succès littéraires, Samuel Benchetrit s’en est volontairement éloigné. Il vit aujourd’hui dans le Sud de la France.

Il est le père du quatrième fils de Marie Trintignant.

Désormais sa compagne est Anna Mouglalis avec qui il a eu une fille, prénommée Saül, née le 7 mars 2007. Elles apparaissent sur l’affiche du film J’ai toujours rêvé d’être un gangster.

En 2009, il publie "Le cœur en dehors" et en 2010 ces troisièmes "Chroniques de l'asphalte".
2011, retour au cinéma avec la sortie de "Chez Gino" avec José Garcia, Anna Mouglalis et Ben Gazzara,. Il interprète aussi le rôle titre de l'excellent téléfilm "Goldman" réalisé par Christophe Blanc.

Il s'est aussi essayé au théâtre et écrit , en 2005, "Moins deux", une pièce grinçante et tendre, qui sera, après la mort de Marie, interprétée par Jean-Louis Trintignant, avec qui Samuel Benchetrit entretient une relation forte.

Il a réalisé le film "Asphalte" sorti en 2015 adapté de ses romans autobiographiques "Les Chroniques de l'asphalte".

Séparé d'Anna Mouglalis, il épouse Vanessa Paradis en juin 2018.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Samuel Benchetrit propose une variation iconoclaste et hilarante sur la figure de l?écrivain loser, à côté de la plaque et du succès, dans « Reviens », qu?il publie aux éditions Grasset et Fasquelle.
Citations et extraits (179) Voir plus Ajouter une citation
marilou_gum   06 octobre 2010
Le coeur en dehors de Samuel Benchetrit
" Tu sais Charly, il faut aimer dans la vie, beaucoup ... Ne jamais avoir peur de trop aimer. C'est ça, le courage. Ne sois jamais egoïste avec ton coeur. S'il est rempli d'amour, alors montre-le. Sors-le de toi et montre le au monde. Il n'y a pas assez de coeurs courageux. Il n'y a pas assez de coeurs en dehors ..."
Commenter  J’apprécie          730
Ladybirdy   30 janvier 2019
Reviens de Samuel Benchetrit
Mon fils ne m’avait jamais coupé la parole. Il a toujours souri en m’écoutant. Il m’a toujours aimé. Il est le seul à n’avoir jamais cessé de m’aimer. Et de cette tendresse naissait parfois en moi l’étrange sentiment de m’aimer moi-même.
Commenter  J’apprécie          390
diablotin0   03 octobre 2018
Reviens de Samuel Benchetrit
"profite tant que t'es jeune !" ,ils disent. Moi je trouve pas. Si c'est pour faire des souvenirs. Je voudrais qu'on me vide la tête, elle est pleine. On veut soigner ceux qui perdent la mémoire, mais pour ceux qui en ont trop, on fait quoi ?
Commenter  J’apprécie          340
Ladybirdy   30 janvier 2019
Reviens de Samuel Benchetrit
Je me sentais seul.

J’écrivais sur mon cahier: Avoir des amis.

Je rayais et recommençais : Avoir un ami.

Je rayais et recommençais : Ne rien attendre des autres.

Je rayais et recommençais : N’attendre que de soi-même.

Je rayais et recommençais : Ne rien attendre de personne.
Commenter  J’apprécie          310
Ladybirdy   13 mars 2019
La nuit avec ma femme de Samuel Benchetrit
Nous n’allons jamais au cimetière. Ce n’est pas l’endroit où se trouvent les morts. Les morts sont dans les gens. Chacun en porte une quantité plus ou moins importante. Personnellement, je suis 80 % vivant, 20 % mort.
Commenter  J’apprécie          290
Ladybirdy   31 janvier 2019
Reviens de Samuel Benchetrit
L’amour ça nous tombe dessus, vraiment, d’ailleurs on dit «tomber amoureux» mais ce n’est pas nous tombons, c’est l’amour qui vient du ciel. Il faut le recevoir, ne pas l’attendre, mais savoir qu’il y en a toujours un pour nous quelque part. Et s’il fait mal, qu’il arrache le cœur et qu’il nous quitte, garder un peu le bonheur de l’avoir connu… Je crois que le cœur ne ferme jamais ses portes, il laisse l’amour entrer et sortir. C’est empli de courants d’air un cœur. C’est une tempête. C’est vivant.
Commenter  J’apprécie          265
Ladybirdy   13 mars 2019
La nuit avec ma femme de Samuel Benchetrit
Je souhaite aux gens de mourir en aimant.

D’aimer mille fois et toujours plus.

De tout oublier sauf qu’ils ont aimé comme on les aimait.
Commenter  J’apprécie          275
Ladybirdy   30 janvier 2019
Reviens de Samuel Benchetrit
Cher Monsieur,

Nous savons que ça a été dur pour vous. Même si tous les hommes doivent payer leurs impôts pour le bien-être de notre société, nous savons aussi que vous êtes comme un enfant dans un corps d’adulte.

Vous ne cherchez pas à voler, où à cacher les richesses que vous n’avez pas. Vous êtes juste un peu plus con que les autres, et ça aussi nous le savons.

Avec toute notre bienveillance,

Les impôts.
Commenter  J’apprécie          253
Ladybirdy   24 février 2019
Chien de Samuel Benchetrit
Avant que je ne sorte, le père de ma femme attrapa mon avant-bras qu’il sera fort et tendrement.

Il dit :

– Je sais.

Je répondis :

– Je sais.

Et il ajouta:

– Je sais que vous savez.

Ce fut le moment le plus intense que je vécus avec cette famille, toutes générations confondues.
Commenter  J’apprécie          250
Ladybirdy   24 février 2019
Chien de Samuel Benchetrit
Aucun membre de ma famille proche n’avait connu de problème de santé avant l’âge de soixante ans. Ils étaient morts un an plus tard, au début de la retraite. Juste après avoir trimé quarante années dans les mêmes usines, à soulever le même sac d’ordures et à obéir aux mêmes ordres.
Commenter  J’apprécie          233
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

De quoi briller en société... 🌞⭐️

Avoir de l'avance au gâteau :

avoir les dents du haut proéminentes
avoir les oreilles décollées

12 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : expressions françaises , vocabulaire , humour , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur