AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.16 /5 (sur 205 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sandrine Roy est née à Bordeaux. Elle vit à Montauban où elle supporte l'équipe de rugby. Elle travaille dans un collège. Elle a commencé à écrire dès qu'elle a su tenir un stylo et est une grande lectrice, elle adore ses collègues de plume dont Sam Millar, Fred Vargas, Pierre Lemaitre...

"Lynwood Miller" est son premier roman. La suite, au 23 juin 2017 n'est sortie qu'en numérique, ce qui est fort étonnant devant l'immense succès du premier tome et sa future sortie en poche,est-ce dû à la crise, les élections, la canicule ? L'avenir nous le dira " dans bientôt" !

Un talent à suivre de très près...

Ajouter des informations
Bibliographie de Sandrine Roy   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (53) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   10 avril 2018
Lynwood Miller de Sandrine Roy
Ce pervers avait il osé tenter d'enlever Eli? Inconcevable! Jamais il n'aurait pu ordonner de la torturer puis de la violer! Alors qui? et surtout, pourquoi?
Commenter  J’apprécie          130
Beatrice258   07 septembre 2020
Dilemme de Sandrine Roy
Assise par-terre dans la salle de séjour, la famille formait une ronde bien étrange, chacun de ses membres attaché à l'autre par des foulards liés aux poignets.

Personne ne bronchait et pour cause : leur persécuteur avait commencé par trancher la gorge de la plus grande des filles sans sommation, froidement, comme on se débarrasse d'une mouche agaçante.
Commenter  J’apprécie          40
BlackKat   01 août 2018
Lynwood Miller de Sandrine Roy
Il pouvait se détendre, baisser la garde, même si c'était difficile pour lui qui avait été contraint de se forger une armure psychologique. La méfiance faisait partie de lui depuis si longtemps...
Commenter  J’apprécie          40
lalyM   07 janvier 2019
Lynwood Miller de Sandrine Roy
- Et pas de petit copain, répéta-t-elle en le défiant du regard.

- J'ai bien compris cette partie-là, dit Lynwood. Alors je suis quoi pour toi, du coup ?

Eli garda la silence un moment, réfléchissant à ce qu'elle allait répondre. Elle savait ce qu'il voulait lui faire dire, ses yeux gris n'avaient aucun secret, elle y lisait aussi clairement que dans un livre qu'elle aurait écrit.

- Vous êtes bien plus que ça, et vous le savez très bien.

Bien sûr qu'il le savait. Mais le lui entendre dire n'avait pas de prix.
Commenter  J’apprécie          30
BlackKat   04 août 2018
Lynwood Miller, tome 2 : Pas de printemps pour Éli de Sandrine Roy
Un auteur qui n'a pas de mots, c'est embarrassant (...)
Commenter  J’apprécie          50
Selenite   10 mars 2018
Lynwood Miller de Sandrine Roy


Je quitte Linwood à regret...

Tout commence comme un thriller classique, mais cela n’est que pour mieux nous embarquer dans une histoire aux multiples facettes.

L’intrigue est maîtrisée de bout en bout, et Sandrine nous dévoile les ficelles de celle ci tout en douceur.

Parce que Linwood ce n’est pas seulement un thriller, mais aussi une romance et tout cela avec une touche de fantastique ou de surnalturel plutôt.

Sandrine a su lier habilement tout cela en y mêlant suspens et action.



La plume est efficace et addictive.

J’ai passé un très agréable moment de lecture, et ne saurez que vous inciter à le lire vous aussi !



Vous l’aurez donc compris, si ce n’est pas encore fait, foncez !
Commenter  J’apprécie          20
Beatrice258   23 septembre 2020
Lynwood Miller, tome 4 : Le mur d'Hadrien de Sandrine Roy
Eli descendait très lentement vers la pointe sud-ouest, planant sur la Cornouailles, où le mouvement du pendule s'accéléra de façon significative. Puis brutalement, comme si un puissant aimant l'avait attiré, le pendule s'écrasa littéralement sur la ville de Truro. Ils virent le bras d'Eli entraîné avec une force extraordinaire sur ce point précis, tandis que la clé tombait sur le tapis, et que la jeune femme tournait de l'œil, s'effondrant au sol, inconsciente.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   17 décembre 2019
Lynwood Miller de Sandrine Roy
L’étranger avait une poignée de main franche, virile. Simon grimaça de douleur tandis que l’Américain se présentait à son tour :



– Miller, dit-il, Lynwood Miller, enchanté. Je crois que je n’aurais pas dû passer ici en voiture.



– C’est sûr, ce n’était pas une bonne idée. Mais pas de panique, il nous faut des planches pour glisser sous les roues et une pelle. Il y a un abri de bergers un peu plus loin.



Miller suivit Simon, essayant de décrasser sa chemise. Sans grand succès. Il ne réussissait qu’à étaler davantage la boue. Simon l’observait du coin de l’œil. Ils marchèrent quelques minutes avant d’atteindre une cabane de pierre. Derrière la construction spartiate, Simon ouvrit une trappe menant à un sous-sol.



– Vous avez l’air de bien connaître les lieux, observa Miller, vous êtes du coin ?



– Ça appartenait à mon grand-père. Restez là-haut, je vous passe les planches. J’habite plus bas, au hameau.



– Je crois que nous sommes voisins alors.
Commenter  J’apprécie          10
Jardins_Secrets   18 août 2021
Dessiner les nuages de Sandrine Roy
À la mairie, Mességué reçoit un nombre considérable de lettres anonymes de bons Français accusant l’un ou l’autre des citoyens de cacher un poulailler dans une remise ou un cochon dans une cave.

La jalousie, le désir d’échapper à l’oppresseur en collaborant, la peur : voilà ce qui motive ces dénonciations.

D’autant que depuis l’arrivée des Allemands, beaucoup de fils de paysans ont été envoyés de force au STO, en Allemagne. Quelques-uns ont pris le maquis, refusant de quitter leur pays ainsi que leur famille dans le but de travailler pour l’ennemi. Pas question ! C’est ainsi qu’à Angeville, Maurice merle – dit Mémo - et Marcel Cabrol se sont enfuis un beau matin de décembre, sans trop savoir où ils iraient, mus par des rumeurs racontant que des hommes se réunissaient dans les campagnes isolées et organisaient des actes de résistance.

Au sein du village, peu à peu les camps se sont formés d’eux-mêmes. La défiance entre les deux est de mise.
Commenter  J’apprécie          10
Beatrice258   06 juillet 2020
Lynwood Miller de Sandrine Roy
Une année s'était écoulée.Il neigeait sans interruption depuis 10 jours.A l'extérieur, le silence était lourd, toute activité humaine ayant cessé à cause des intempéries.Selon les autochtones habitués aux hivers rigoureux, cela faisait plusieurs décennies qu'il n'avait pas neigé autant.

Sur les conseils de Simon, Lynwood avait acheté un groupe électrogène, au cas où. Sans télévision ni internet, les jours lui parurent aussi longs que des semaines.

Anxieux, il descendait chaque jour au sous-sol pour vérifier le niveau d'essence du générateur.

Il tournait l'avant-dernière page du second volume lorsque le ronronnement du groupe électrogène cessa tout d'un coup. Fuck ! La nuit venait de tomber, il alluma une bougie et descendit au sous-sol. Plus une goutte d'essence. Le seul endroit où il pouvait en trouver, était le sous-sol de la cabane de berger de Simon. C'était la première fois qu'il faisait ce trajet la nuit.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur