AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.58 /5 (sur 180 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Caen , le 11/06/1977
Biographie :

Simon Hureau est né en 1977 à Caen où il a vécu jusqu’à l’obtention de son diplôme des Beaux Arts.

Simon publie de nombreuses histoires dans des fanzines ou en micro-édition. Lors de ses études aux Arts Déco de Strasbourg, il crée, avec d’autres étudiants, une structure d’autoédition, L’Institut Pacôme, tout en proposant ses planches au label angoumois, Ego comme X, à l’occasion du numéro 8 de la revue du même nom. C’est le début d’une fructueuse collaboration avec cet éditeur.

Après "Palaces", un album très personnel sur le Cambodge qui lui vaut une nomination au Prix du meilleur premier album au festival d’Angoulême en 2004, il réalise successivement "Colombe" et "La Horde" puis "Bureau des Prolongations".

En 2006, ce dessinateur virtuose aux récits doucement amers a publié son premier récit couleurs aux éditions Delcourt, "L’Empire des hauts murs" avant d’enchaîner en 2007 avec "Tout doit disparaître" aux éditions Futuropolis, "La nuit des cages" et "Aspic voisine".
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'ethnologue et auteure, Solenn Bardet, présente sa première bande dessinée sur le peuple Himba chez la Boîte à Bulles en collaboration avec le dessinateur Simon Hureau. Nous avons profité de sa venue au festival de bande dessinée de Quai des Bulles de Saint-Malo pour lui poser quelques questions sur son album, son travail avec Simon Hureau et ses projets.
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   04 septembre 2013
Intrus à l'étrange de Simon Hureau
"La nature se débrouille très bien toute seule..."
Commenter  J’apprécie          160
Juin   20 juillet 2013
Tout doit disparaître de Simon Hureau
- Et alors les gens sont des nids à malheur, et fréquenter des individus est une nuisance qui nique la santé...

- En gros, plus on est seul et mieux on se porte?!

- En gros, oui...

- N'importe quoi !

- Que tu dis! mais au fond de toi, tu sais que j'ai raison...
Commenter  J’apprécie          50
hotaru   08 octobre 2015
La Nuit des Cages de Simon Hureau
Est-ce l'amour ou sortilège providentiel qui nous fait pousser des ailes?
Commenter  J’apprécie          60
Myriam3   06 janvier 2017
Egratignures de Simon Hureau
Echanger, énoncer des idées nous procurait des sensations inédites et enivrantes.

Il s'avéra vite impensable que l'on renonce à cette liberté offerte.
Commenter  J’apprécie          50
Ziliz   13 février 2014
Intrus à l'étrange de Simon Hureau
C'était en des temps où l'on prêtait à la barbarie des valeurs rédemptrices. Délit de vagabondage et de mendicité en réunion. Un an de colonie pénitentiaire en Touraine. On nous faisait travailler comme des forçats. J'ai commencé en cassant des cailloux pour le ballast des voies ferrées. Deux caisses par jour... Et quand on avait insuffisamment produit, c'était soixante coups de trique. A la fin, on ne sentait plus rien. (...) Le cachot, les privations. On virait brutal et insensible.

(p. 120-121)
Commenter  J’apprécie          30
persephonia   07 mai 2012
L'Empire des Hauts murs de Simon Hureau
Belle album sur des enfants qui découvrent un endroit caché dans leur ville.
Commenter  J’apprécie          30
alouett   25 février 2015
Mille parages, tome 1 : Fragments bourlingatoires d'ici et d'ailleurs de Simon Hureau
Pas d’avion dans le ciel, pas de ronronnement d’autoroute ou de périph’, pas de lampadaires, pas de pylônes ni de grésillement électrique, pas de mobylette qui passe ni de chien qui aboie, ni de train au loin, ni de carillon d’église, ni de soûlard vociférant… Pas de fumée d’usine, pas de pollution lumineuse ou publicitaire, aucune rumeur urbaine, aucun bruit domestique, frigo, VMC, tuyauterie… Juste les animaux de la nuit, le bruit du vent entre les planches disjointes et à l’aube, le chant des gibbons…
Commenter  J’apprécie          10
lunch   13 avril 2013
Le Musée insolite de Limul Goma, Tome 2 : Le massacre de Simon Hureau
Aaaah, monsieur ! J'aurais souhaité une vie tellement plus courte, mais que voulez-vous, c'est comme si je ne devais jamais cesser d'expier mon crime !

Tel Sisyphe, je suis condamné à pousser le rocher de ma mémoire...

Essayez de vous représenter cela, monsieur : 1.700.000 morts sur la conscience !! Au bas mot !! Pour un seul homme !?!

D'un seul coup de fusil !... Ah, si seulement je n'avais pas révélé au monde l'existence de cet animal !!...
Commenter  J’apprécie          10
Noctenbule   27 juin 2013
Palaces de Simon Hureau
Au-dessus, cette chauve-souris s'éloigne... En trois coups d'ailes, elle survole la jungle.. batifole à Angkor, palais des renards volants, mais ne s'arrête pas, évite les lumières. Ne se soucie guère des dangers terrestres mais choisit le plus haut des arbres pour faire sa halte... Sans se douter que cet arbre déploie ses racines jusque dans les tréfonds minéraux de Ta Prohm.
Commenter  J’apprécie          10
alouett   25 février 2015
Mille parages, tome 1 : Fragments bourlingatoires d'ici et d'ailleurs de Simon Hureau
J’erre dans cette brèche et dans les rues de Casablanca sans aucun but, jouissant du simple plaisir de voir, sentir, entendre, marcher, découvrir. Je suis tout étourdi de l’incomparable légèreté que me procure l’absence de mon gros sac… Un sentiment d’aérienne liberté. Je ne suis plus relié à rien, je ne pèse rien et mes pieds avancent tout seuls… Ivresse de l’imprévu
Commenter  J’apprécie          10
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

En boucle ... avec la Castafiore

La Castafiore est le rossignol milanais qui enchante les albums de

Lucky Luke
Tintin
Asterix
Gaston

17 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , littérature française , bande dessinée , écrivain , opéraCréer un quiz sur cet auteur
.. ..