AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.93 /5 (sur 366 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Caen , le 11/06/1977
Biographie :

Simon Hureau est né en 1977 à Caen où il a vécu jusqu’à l’obtention de son diplôme des Beaux Arts.

Simon publie de nombreuses histoires dans des fanzines ou en micro-édition. Lors de ses études aux Arts Déco de Strasbourg, il crée, avec d’autres étudiants, une structure d’autoédition, L’Institut Pacôme, tout en proposant ses planches au label angoumois, Ego comme X, à l’occasion du numéro 8 de la revue du même nom. C’est le début d’une fructueuse collaboration avec cet éditeur.

Après "Palaces", un album très personnel sur le Cambodge qui lui vaut une nomination au Prix du meilleur premier album au festival d’Angoulême en 2004, il réalise successivement "Colombe" et "La Horde" puis "Bureau des Prolongations".

En 2006, ce dessinateur virtuose aux récits doucement amers a publié son premier récit couleurs aux éditions Delcourt, "L’Empire des hauts murs" avant d’enchaîner en 2007 avec "Tout doit disparaître" aux éditions Futuropolis, "La nuit des cages" et "Aspic voisine".
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Simon Hureau   (21)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Pierre Gay et le dessinateur Titwane étaient les invités de l'émission "ça se passe ici" sur France 3 Pays de la Loire le 28 mars 2022 à 18h30. Pierre Gay co-scénariste et Titwane l'un des dessinateur du Docu-BD "Des Animaux et des Hommes" répond au question du journaliste Emmanuel Faure Plus d'informations sur : https://www.petitapetit.fr/produit/des-animaux-et-des-hommes/ Merci aux équipes de France 3 télévision ainsi qu'au Bioparc de Doué La Fontaine. Découvrez, au sein de ce véritable carnet de voyage, 18 projets de conservations animales soutenus par le Bioparc en bande dessinée. 18 façons de protéger des animaux… et des hommes ! Scénariste : Gaet's et Pierre Gay Couverture : Frank Pé Dessinateur.trice.s : A. Dan, Genevieve Marot, Simon Hureau, Titwane, Joël Alessandra, Olivier Martin Contact presse : ilona@petitapetit.fr #Francetélévision #France3 #normandie #BD #interview #reportage #docuBD
+ Lire la suite

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   04 septembre 2013
Intrus à l'étrange de Simon Hureau
"La nature se débrouille très bien toute seule..."
Commenter  J’apprécie          160
Pixie-Flore   12 avril 2021
L'oasis de Simon Hureau
Je soupçonne le voisinage d'utiliser du tue-limaces... Ok, on a tous envie de manger nos salades. Mais c'est un peu dommage d'oublier qu'en empoisonnant limaces et escargots, on empoisonne aussi, en passant, ceux qui les consomment !



[p35]
Commenter  J’apprécie          90
Pilly   25 mars 2021
L'oasis de Simon Hureau
PRÉFACE de Gilles Clément



"Il s'agit d'un bain, d'une immersion, d'un contact, d'une découverte, d'un étonnement ; il s'agit d'un émerveillement devant l'incroyable invention du vivant dans toute sa diversité d'expression. Il s'agit d'une leçon de vie."



"Un grand pas dans ce sens serait de parvenir à se défaire de l'usage de la chimie toxique, qui nous donne l'illusion de la maîtrise dans le maintien du jardin, une dévastation exécutée au nom de l'ordre, de la propreté et du rendement."



"On ne peut mesurer la puissance des messages mystérieux donnés par une racine à une autre dans le cadre d'un dialogue entre les êtres qui habitent ce monde mal connu. Dans ce domaine précis tout reste à découvrir. Encore faut-il préserver les conditions de la vie du sol."
Commenter  J’apprécie          50
Juin   20 juillet 2013
Tout doit disparaître de Simon Hureau
- Et alors les gens sont des nids à malheur, et fréquenter des individus est une nuisance qui nique la santé...

- En gros, plus on est seul et mieux on se porte?!

- En gros, oui...

- N'importe quoi !

- Que tu dis! mais au fond de toi, tu sais que j'ai raison...
Commenter  J’apprécie          50
Beasaaa   08 octobre 2015
La Nuit des Cages de Simon Hureau
Est-ce l'amour ou sortilège providentiel qui nous fait pousser des ailes?
Commenter  J’apprécie          60
Trollibi   19 septembre 2021
L'oasis de Simon Hureau
Moralité : difficile de ressusciter la biodiversité ailleurs que chez soi… En dehors, le propriétaire finira toujours par se réveiller pour venir bouter la nature loin de chez lui…

La vie se complait dans le fouillis, c’est son truc, on n’y peut rien. Mais les gens ont besoin de pouvoir passer la serpillère, faut que ce soit net, hygiénique. Pas de pot, la vie, c’est sale, elle en met partout si on la laisse faire : alors on la tient à distance…

La nature a horreur du vide.

(Moi aussi) (p.86)
Commenter  J’apprécie          40
Colchik   06 août 2021
L'oasis de Simon Hureau
Aussi, comment s’ennuyer dans un jardin vivant ? On n’en aura jamais fait le tour ! Le plus petit jardinet offrira toujours son inépuisable lot de découvertes et d’observations captivantes.

Et pour ce qui est de créer la vie et la diversité, pas besoin d’être Dieu, ou riche, ou savant ; en fait, il faut juste se salir un peu les mains.

Je ne sauverai pas la planète. Mais sur notre modeste parcelle d’écorce terrestre, la vie va plutôt bien.
Commenter  J’apprécie          40
Myriam3   06 janvier 2017
Egratignures de Simon Hureau
Echanger, énoncer des idées nous procurait des sensations inédites et enivrantes.

Il s'avéra vite impensable que l'on renonce à cette liberté offerte.
Commenter  J’apprécie          50
Pavi33   21 novembre 2020
L'oasis de Simon Hureau
- La vie se complaît dans le fouillis, c'est son truc, on n'y peut rien. Mais les gens ont besoin de pouvoir passer la serpillière, faut que ce soit net, hygiénique. Pas de pot, la vie, c'est sale, elle en met partout si on la laisse faire; alors on la tient à distance... la nature a horreur du vide. p.86
Commenter  J’apprécie          40
Ziliz   13 février 2014
Intrus à l'étrange de Simon Hureau
C'était en des temps où l'on prêtait à la barbarie des valeurs rédemptrices. Délit de vagabondage et de mendicité en réunion. Un an de colonie pénitentiaire en Touraine. On nous faisait travailler comme des forçats. J'ai commencé en cassant des cailloux pour le ballast des voies ferrées. Deux caisses par jour... Et quand on avait insuffisamment produit, c'était soixante coups de trique. A la fin, on ne sentait plus rien. (...) Le cachot, les privations. On virait brutal et insensible.

(p. 120-121)
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

William Faulkner, sa vie et son oeuvre

En quelle année est né William Faulkner?

1887
1897
1907
1917

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : William FaulknerCréer un quiz sur cet auteur