AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.17 /5 (sur 27076 notes)

Nationalité : Suède
Né(e) à : Skelleftehamn , le 15/08/1954
Mort(e) à : Stockholm , le 09/11/2004
Biographie :

Stieg Larsson, de son nom complet Karl Stig-Erland Larsson, est un journaliste et écrivain.

À 16 ans il quitte la maison et fait de nombreux petits boulots (pour la poste suédoise, par exemple). À 18 ans, il fait la connaissance de l'architecte Eva Gabrielsson (1953). Ils ont eu une vie commune de 1974 à 2004, année de la mort de Larsson.

Stieg Larsson écrit avec Rune Forsgren deux fanzines, "Sfären" (1972-1974) et "Fijagh!" (1974-1977). En 1977, il entre comme graphiste dans la très grande agence de presse suédoise, "Tidningarnas telegrambyrå" (TT). Peu à peu, il évolue vers le métier de journaliste, critique de littérature policière et de bandes dessinées.
En 1978 et 1979, il fait partie de l'exécutif de l'association nordique de science-fiction, la Skandinavisk förening för science fiction (SFSF) ; en 1980, il en est même le président.

En 1999, il quitte l'agence TT pour fonder le trimestriel "Expo", fer de lance contre les manifestations ordinaires du fascisme en Suède.
Sur un plan politique, Stieg Larsson est actif dans le Socialistiska Partiet (Parti socialiste, issu en 1971 de la Quatrième International) qu'il quitte en 1987, car il ne veut plus soutenir les régimes socialistes de l'étranger dont la fibre démocratique est douteuse.
En 1991, il coécrit un livre, "Extremhögern" (La Droite extrême), puis "Sverigedemokraterna: den nationella rörelsen" (Les Démocrates suédois : Le Mouvement national) (2001). Il donne des conférences partout dans le monde, y compris à Londres, invité par Scotland Yard. Steig Larsson a en outre écrit des essais, au sujet de l'économie. Il fut aussi reporter de guerre, en Afrique.

Quelques mois avant son décès, il contacte le plus grand éditeur suédois, Norstedts, et lui livre une série de trois romans policiers, la trilogie "Millénium", soit près de 3000 pages.

Il décède brutalement, en 2004, d’une crise cardiaque. Publiée à titre posthume entre 2005 et 2007, la trilogie le rend mondialement célèbre. Traduite dans vingt-cinq pays, elle connaît un succès phénoménal.

Les trois tomes ont été adaptés au cinéma en 2009, avec Michael Nyqvist (Mikael Blomkvist) et Noomi Rapace (Lisbeth Salander) dans les rôles principaux. L'adaptation cinématographique américaine du premier tome est sorti en 2011, avec Daniel Craig (Mikael Blomkvist) et Rooney Mara (Lisbeth Salander).

En janvier 2011, Eva Gabrielsson signe le récit de leur histoire commune sous le titre "Millénium, Stieg et moi".

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec son mari Per Wahllöö, Maj Sjöwall, qui vient de disparaître à l'âge de 84 ans, avait écrit une série policière aujourd'hui reconnue comme un classique du genre. Dix romans publiés entre 1965 et 1975, qui ont inspiré tous les grands auteurs scandinaves, Henning Mankell, Stieg Larsson, Jo Nesbø ou Arnaldur Indridasson. Ces romans, nous les avons relus. Et ça fonctionne toujours aussi bien ! Toute la série est disponible aux éditions Rivages/Noir. Disponible en version numérique. UNE ÉMISSION ANIMÉE PAR Michel Abescat et Christine Ferniot RÉALISATION Pierrick Allain TÉLÉRAMA - MAI 2020

+ Lire la suite
Podcasts (18) Voir tous


Citations et extraits (390) Voir plus Ajouter une citation
Morgouille   01 juillet 2010
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
— Lisbeth, peux-tu me donner une définition du mot « amitié » ?

— Quand on aime bien quelqu’un.

— Oui, mais qu’est-ce qui fait qu’on aime bien quelqu’un ?

Elle haussa les épaules.

— L’amitié – ma définition – est basée sur deux choses, dit-il soudain. Le respect et la confiance. Ces deux facteurs doivent obligatoirement s’y trouver. Et ça doit être réciproque. On peut avoir du respect pour quelqu’un, mais si on n’a pas la confiance, l’amitié s’effrite.

Commenter  J’apprécie          771
Penelope   24 août 2008
Millénium, Tome 2 : La fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette de Stieg Larsson
Il n'y a pas d'innocents. Seulement différents degrés de responsabilité.
Commenter  J’apprécie          620
le_Bison   22 juillet 2013
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Lisbeth Salander ne s’était jamais considérée comme une vraie lesbienne. Elle n’avait jamais consacré du temps à déterminer si elle était hétéro-, homo- ou peut-être bisexuelle. De façon générale, elle se fichait des étiquettes et estimait que ça ne regardait personne, avec qui elle passait la nuit. S’il avait absolument fallu choisir, sa préférence sexuelle serait allée aux garçons – en tout cas, ils venaient en tête des statistiques. Le seul problème était d’en trouver un qui ne soit pas un débile, et qui éventuellement valait quelque chose au lit…
Commenter  J’apprécie          520
sunday-r0se   12 novembre 2010
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
" Tout le monde a des secrets. Il s’agit simplement de découvrir lesquels. "
Commenter  J’apprécie          530
jeranjou   16 février 2013
Millénium : La trilogie de Stieg Larsson
"L'ennuyeux avec la gloire posthume, c'est qu'on ne peut en profiter qu'après sa mort."



Citation de jean-Charles Harvey (1891-1967) journaliste et romancier québécois, célèbre pour son roman "Les Demi-civilisés", parfaitement adapté malheureusement à Stieg Larsson.
Commenter  J’apprécie          420
la_fleur_des_mots   17 janvier 2013
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Armanskij avait du mal à s'habituer au fait que son plus fin limier soit une fille pâle, d'une maigreur anorexique, avec des cheveux coupés archicourt et des piercings dans le nez et les sourcils. Elle avait un tatouage d'une guêpe de deux centimètres sur le cou et un cordon tatoué autour du biceps gauche. Les quelques fois où elle portait un débardeur, Armanskij avait pu constater qu'elle avait aussi un tatouage plus grand sur l'omoplate, représentant un dragon. Rousse à l'origine, elle s'était teint les cheveux en noir aile de corbeau. Elle avait toujours l'air d'émerger d'une semaine de bringue en compagnie d'une bande de hard-rockers.
Commenter  J’apprécie          400
Spilett   04 janvier 2010
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Sa bouche était large, son nez petit et ses pommettes hautes, ce qui lui conférait un vague air d'Orientale. Ses mouvements étaient rapides et arachnéens et, quand elle travaillait à l'ordinateur, ses doigts volaient d'une façon presque surexcitée sur les touches. Son corps était voué à l'échec pour une carrière de mannequin, mais avec un maquillage adéquat, un gros plan sur son visage n'aurait déparé aucun panneau publicitaire. Sous le maquillage - parfois elle arborait un répugnant rouge à lèvres noir -, les tatouages et les piercings elle était... disons... attirante. D'une manière totalement incompréhensible.
Commenter  J’apprécie          400
Lorraine47   24 février 2012
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Je crois que tu te trompes. Ce n'est pas un tueur en série malade qui a trop lu la bible. C'est simplement un fumier ordinaire qui déteste les femmes.

Commenter  J’apprécie          410
Olnapac   17 juillet 2012
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Mikael savait très bien que toutes les familles ont des squelettes dans le placard. La famille Vanger avait un cimetière entier.
Commenter  J’apprécie          410
Ode   16 février 2013
Millénium, Tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Mikaël était sûr qu'il ne s'agissait pas d'amour – en tout cas pas d'amour au sens traditionnel qui mène à un domicile commun, avec des emprunts sur le dos, sapin de Noël et gamins. À quelques reprises dans les années 1980, quand ils n'avaient pas de partenaires à ménager, ils avaient envisagé de prendre un appartement ensemble. Mikaël aurait bien aimé. Mais Erika s'était toujours défilée au dernier moment, arguant que ça ne fonctionnerait pas et qu'ils ne devaient pas risquer de détruire leur relation en tombant amoureux l'un de l'autre.
Commenter  J’apprécie          380

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Millenium

Combien de tomes comporte la série ?

2
3
4
5

10 questions
622 lecteurs ont répondu
Thème : Stieg LarssonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..