AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.98/5 (sur 1053 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 09/02/1964
Biographie :

Sylvie Baussier est une autrice de littérature d'enfance et de jeunesse et scénariste de bande dessinée.

Elle a fait des études scientifiques puis littéraires (DEA sur le thème de la Littérature Multimédia). Elle a travaillé comme bibliothécaire, puis comme éditrice pour des encyclopédies générales grand public sur papier ou CD-Rom et journaliste avant de se consacrer pleinement à l’écriture à la fin des années 1990.

Elle a écrit de nombreux documentaires historiques très complets ainsi que des essais pour adolescents sur des thèmes forts tels que le handicap ou la mort. En 2014, elle a signé plus de cent livres au cours de sa carrière.

À partir de 1992, elle collabore avec la maison d'édition Syros pour une collection didactique : "Les petites histoires des hommes". En 2001, pour la collection "Les Essentiels Milan junior", elle rédige "Les religions d'hier et d'aujourd'hui". En 2002, elle livre "Côté filles, côté garçons" sur l'identité sexuelle. Elle est l’autrice d’albums et de romans: la série "Le club des poneys" (Nathan, 2012), "Le sourire de la guerre" (Oskar, 2012), prix du livre d’Histoire de Blois 2014, "Les autres mode d’emploi" (Oskar, 2014), et de plusieurs documentaires pour la jeunesse: "Bientôt citoyen" (Casterman, 2012), "La Mythologie" (Gallimard, 2014) ainsi que de livres animés très appréciés par les plus jeunes: "Kididoc des Pourquoi" (Nathan, 2010), "Kididoc des Animaux" (Nathan, 2014).

Elle s'associe avec Pascale Perrier pour plusieurs créations dont "Là-bas, tout ira bien" (2019), un roman d'anticipation qui porte sur l'émigration de familles depuis une France en crise. Elle est aussi directrice de la collection "Poil à gratter" et de la collection "Scrineo Mythologie".

Mariée et mère de deux enfants, elle vit à Évreux.

son site : http://sylviebaussier.weebly.com/
+ Voir plus
Source : http://www.elanvert.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Sylvie Baussier   (197)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

50 MYSTÈRES FACE À LA SCIENCE est paru aux éditions Fleurus. Comment la vie est-elle apparue ? Existe-t-il des univers parallèles ? Comment créer un vaccin efficace ? Quelles planètes pourraient être habitées ? Autant de mystères que la science tente de résoudre ! Dans ce livre, 50 questions étonnantes et des pistes de réponses dans des domaines aussi variés que la biologie, l'espace, la médecine ou la robotique. Sylvie Baussier (Auteur) , Nicolas Galkowski (Illustrateur) , Michel Viso (préface) Photo Sylvie Baussier - Crédit : Engénie Martinez Photo Michel Viso - Crédit : Arnaud Meyer

+ Lire la suite

Citations et extraits (230) Voir plus Ajouter une citation
Yannis
Plusieurs jours par semaine, je rejoins désormais la rue des Roses pour retrouver mes amis. Ma mère est obligée de téléphoner à l'accueil pour me prévenir que le dîner est servi et m'obliger à rentrer. Ici, pas besoin de télé. Les heures ressemblent à des minutes.
Commenter  J’apprécie          270
Mes cheveux sont splendides. Ils dansent sur mes épaules en épaisses boucles noires. Ils m’habillent mieux que le plus beau péplos. Jamais personne ne les a coupés. Ils ne connaissent que la liberté. Comme moi.
Commenter  J’apprécie          230
Tout d’un coup, j’ai repensé à un incident, à la Poste. Fin de journée, tout le monde était énervé, fatigué. Un gamin hurlait, hurlait encore, ne s’arrêtait pas de hurler. La queue lançait de sales regards au sale mouflet, puis il y avait eu des murmures : « Sa mère pourrait lui dire de se tenir, tout de même. » « Les gosses, de nos jours, on leur passe tous leurs caprices »… Alors la mère s’était mise à crier : « Mon fils est autiste, il ne supporte pas ni la foule ni les bruits, je n’y peux rien, il faut bien qu’il sorte de la maison, non ? Je dois le garder enfermé ? » D’un mur à l’autre, toute la Poste avait été envahie d’un silence immense. Moi j’étais écartelée, à moitié du côté de cette femme désespérée, et à moitié du côté des gens « normaux ».
Commenter  J’apprécie          200
- Il est où, ton papa ?
- Il ne veut pas sortir de notre appartement : il a trop peur d'être arrêté et emmené de force dans le pays où il habitait avant. Là-bas, c'est très pauvre : il n'avait pas de travail, presque rien à manger et, comme il n'était pas d'accord avec le gouvernement, il a été menacé de mort. Mes parents ont fui et sont venus ici.
Clément a ouvert des yeux ronds.
- Il a failli se faire tuer ? Comme dans les films ?
- Oui, sauf que ce n'était pas un film, a répondu Anim.
Du coup, Clément est revenu sur terre. J'ai essayé de changer de sujet :
- On parle quelle langue, dans ton pays ?
- Le français ! a répondu Amin, étonné.
- Ah bon ? On pale français là où tu es né ?
- Moi je suis né en France ! Mon pays, c'est la France. L'autre, je n'y suis jamais allé. Maman a fui quand j'étais encore dans son ventre.
Commenter  J’apprécie          172
J'avais tout pour être heureuse, en somme. Sauf que... une pierre pleine de larmes, une pierre maudite et incassable avait pris la place de mon cœur. Je n'en pouvais plus. Avant... oui, avant, dans une autre vie, j'avais sans doute été une petite fille bien sage, écoutant sa maîtresse, lisant et dessinant, collectionnant les bonnes notes... Mais depuis, ma vie avait tellement changé. Je ne reconnaissais plus rien : ni mon père, ni mon frère, ni ma mère, ni moi. Surtout pas moi. J'avais des envies de tout foutre en l'air. D'ailleurs, j'avais presque foutu quelqu'un en l'air. Alors, le soir, en m'endormant, je rêvais que j'étais en prison. Un endroit idéal pour me cacher. Un refuge bizarre et moche où j'aurais pu faire mon trou.
Commenter  J’apprécie          170
En une minuscule goutte de temps, tout a basculé. Avant, il n'y avait rien. Ou plutôt je n'étais rien, puisque je n'existais pas.
Et soudain, tout arrive en même temps ! Un flux de vie envahit ma peau, mes yeux, mes oreilles...
J'entends un chant loin au-dessus de moi, des paroles tout près; un souffle chaud enveloppe mes pensées venant de naître.
Je suis.
Commenter  J’apprécie          170
Tu sais ce qui me fait le plus mal ? Emma grandit, et j'ai l'impression qu'elle s'éloigne de moi. Ma fille est presque devenue une étrangère... Je ne rencontre pas ses yeux quand elle est au parloir, on dirait qu'elle fuit le contact, elle ne me dit rien. Ses yeux ont peur, tu n'as pas remarqué ? Ses yeux ont peur, et c'est ma faute.
Ma Mila, si tu savais comme je m'en veux de tout ce gâchis. Tout ce qui arrive est à cause de moi. Ce besoin irrépressible de gagner toujours plus d'argent... Maintenant je sais que je tiens à vous plus que tout au monde. Et l'amour, ça ne s'achète pas. Une idée toute faite ? Non. Le cœur de la vie.
Shame on me.
[extrait d'une lettre de son père emprisonné]
Commenter  J’apprécie          160
- Tu sais, dans certaines courses de galop, les chevaux les plus rapides doivent porter un poids plus important, pour que tous les chevaux soient à égalité. Ca s'appelle un handicap. Eh bien, chez les humains, c'est un peu pareil : les gens qui ont un peu de mal, on dit qu'ils ont un handicap et on les aide.
- A gagner la course de la vie ?
- On peut dire ça comme ça.
- Et "autiste", c'est un handicap ou une injure ?
Maman a soupiré. Comme souvent.
- C'est un handicap. Mais certains petits malins essaient de faire mal aux autres en s'en servant comme d'une injure. Ils croient que tu es bête, alors que tu penses différemment, voilà tout.
Commenter  J’apprécie          160
Je ne vous dois plus rien, Hugo Fauchelevent, ou plutôt je vous dois tout : pour la première fois depuis longtemps je suis en paix. Espérons que le système vous laissera remettre à l’endroit plein d’autres jeunes déglingués.
Commenter  J’apprécie          170
Écrire à deux, c’est frotter son style à celui de l’autre, c’est aussi verbaliser ses peurs, ses envies et son savoir-faire. Riche et déroutant à la fois.
[mot des auteures en fin d’ouvrage]
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Sylvie Baussier (1310)Voir plus

Quiz Voir plus

Le sourire de la guerre

Combien Lev a t'il d'amis

1?
2?
3?

3 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Court métrage : Le sourire de la guerre... de Sylvie BaussierCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..