AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.81 /5 (sur 74 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Géorgie , le 18/10/1982
Biographie :

Taylor Brown est un écrivain américain.

Diplômé de l’Université de Géorgie, état dans lequel il a grandi, Taylor Brown est l'auteur de nouvelles et courts récits très remarqués.

Régulièrement publié dans des revues littéraires (The Baltimore Review, The North Carolina Literary Review), il est également l’auteur de "In the Season of Blood and Gold" (2014), recueil de nouvelles couronné par le Montana Prize.

"Les dieux de Howl Mountain" est son troisième roman après "La Poudre et la cendre" (Autrement, 2017) et "The River of Kings" (à paraître chez Albin Michel).

Il vit à Wilmington, en Caroline du Nord.

son site : http://www.taylorbrownfiction.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Taylor.Brown.Fiction/

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
marina53   06 septembre 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Rory regardait par une fissure dans la porte. Les gens hurlaient à présent, et ils dansaient au son de crécelle des tambourins qu’ils frappaient du talon de leurs mains. Trempés de sueur, le visage tout relâché comme les revenants dans les contes, débordant de plaintes et de cris haletants. Ils tournaient sur eux-mêmes et martelaient le sol, les bras levés comme des candélabres, les mains en coupe comme si elles contenaient de l’eau bénite ou du feu.
Commenter  J’apprécie          230
marina53   05 septembre 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Certaines choses étaient trop grandes pour être dites. Aucun mot ne pouvait les contenir. Seul le silence semblait honnête.
Commenter  J’apprécie          220
marina53   05 septembre 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
La lune perçait les bois de ses rayons pâles et le vent soufflait par intermittence sa plainte entre les arbres. Le sentier n'arrêtait pas de monter, vers les ténèbres menaçantes du sommet. Et vers l'océan de nuit qui couronnait le tout de son étrange parure d'étoiles.
Commenter  J’apprécie          160
marina53   05 septembre 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Le temps compté a plus de valeur.
Commenter  J’apprécie          150
JIEMDE   16 mai 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Ne passe jamais la bague au doigt d'une fille avant de la mettre dans ton lit, mon petit. C'est un principe de vie. Si elle désire Jésus plus que toi dans son corps, c'est qu'il y a quelque chose qui cloche.
Commenter  J’apprécie          120
Dupuisalex   14 mai 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Assis à la place du mort, et lui caresser sa barbe noueuse. Rory Tourna la tête vers lui.

- Si tu la caresses assez longtemps, tu crois qu’elle va se mettre à ronronner?
Commenter  J’apprécie          110
NATB   04 mai 2017
La poudre et la cendre de Taylor Brown
Notre époque est rongée par le mal, cette guerre partout. Rien vu de pire. Être unis, c'est tout ce qui reste, si vous voulez mon avis.
Commenter  J’apprécie          70
fannyvincent   20 décembre 2019
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
Rory secoua la tête. Il adorait le pouvoir qu'avaient ses mots de l'emmener loin au-delà des montagnes, dans d'autres siècles et d'autres pays. Ça lui rappelait qu'il ne savait pas grand-chose et qu'il avait encore envie d'apprendre.
Commenter  J’apprécie          60
SeriallectriceSV   24 mars 2020
Les Dieux de Howl Mountain de Taylor Brown
À dix-neuf ans, j'avais déjà tué une centaine d'hommes, qui pleuraient leurs mères, le corps pris dans les barbelés, pendant que ma mitrailleuse Lewis les taillait en pièces. On dit qu'en trois jours, près d'un million d'hommes sont tombés dans la Somme. Je n'ai aucun doute là-dessus. Comme des hordes de singes casqués et équipés des pires joujoux que leur cerveau de primates avait pu inventer, qui se massacraient les uns les autres. Pensant tous dans leur tête, qu'ils étaient uniques au monde, créés par Dieu à son image. Un dieu dément, certainement, ou aveugle, ou qui bandait quand des garçons hurlaient son nom, les tripes à l'air. Je les ai regardés dans les barbelés, avec leurs masques à gaz et leurs casques comme des seaux à charbon, qui détalaient dans tous les sens, et très vite ils n'ont plus été pour moi que des fourmis. Toutes ces meutes d’hommes sans nom, je les ai vues comme Dieu les a peut-être vues d'en-haut, fauchées au bout de ma mitrailleuse, criblées d'impacts rougis comme sous un verre grossissant. Et très vite, ça ne m'a plus rien fait. Si j'avais pu, je les aurais tous tués. Il n'y avait pas d'autre dieu pour moi que ma mitrailleuse Lewis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
kathel   20 février 2018
La poudre et la cendre de Taylor Brown
Les rayons de l’aurore transperçaient à présent le plafond de verdure au-dessus de leurs têtes, dessinant de vagues halos de lumière au sol. Les autres hommes montèrent en selle à leur tour, raides et lourds, perclus, certains avançant au pas et se retrouvant tout à coup dans la lumière. Le garçon les voyait apparaître, irradiant au milieu des bois sombres, tels des spectres.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur
.. ..