AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Terry Pratchett (3680)


Terry Pratchett

La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend.

Commenter  J’apprécie          1343

- Ce que j'aimerais être, mais alors vraiment, c'est un soc de charrue. Je ne sais pas en quoi ça consiste, mais ça me paraît une existence qui laisse une trace.

Commenter  J’apprécie          961
La modestie, c'est de l'arrogance déguisée.
Commenter  J’apprécie          938

La science n'est jamais qu'une succession de questions conduisant à d'autres questions.

Commenter  J’apprécie          860

"Continue de lire, mon garçon. Lire, c'est s'élever. Le savoir est la clé de tout".

Commenter  J’apprécie          731

L'homme n'est que la masse des maigres résidus restants une fois ôté le chimpanzé ahuri qui vivait en lui.

Commenter  J’apprécie          720

Si les dieux avait voulu voir les hommes voler, ils leur auraient donné un billet d'avion.

Commenter  J’apprécie          690
Terry Pratchett

Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé.

Commenter  J’apprécie          683

Quelqu'un à dit un jour des hommes politiques anglais qu'on pouvait leur donner un coup de pied au derrière sans que ne tressaille un muscle de leur visage avant qu'ils n'aient décidé de la réaction à adopter.

Commenter  J’apprécie          672

Les sortilèges, ça n'est guère intéressant. Il faut trois mois pour en retenir même un simple, et une fois qu'on s'en est servi, pouf ! y en a plus. C'est ce qui est tellement idiot dans ces histoires de magie, tu vois. Tu passes vingt ans à apprendre le sortilège qui fait apparaître des vierges nues dans ta chambre, et tu t'es tellement intoxiqué aux vapeurs de mercure et usé les yeux à lire de vieux grimoires que tu n'arrives pas à te rappeler ce qu'il faut en faire après.

Commenter  J’apprécie          650
Terry Pratchett

Le progrès, ça signifie simplement que les mauvaises choses arrivent plus vite.

Commenter  J’apprécie          643

La seule raison pour s'engager entre les mâchoires de la Mort, c'est qu'on peut comme ça lui voler ses dents en or.

Commenter  J’apprécie          623
Terry Pratchett

Lorsqu’on écrit du fantastique, les accusations de plagiat sont très difficiles à établir. Vous savez, vous, qui a inventé les sorciers ? Et les Gobelins ? Si nous devions commencer à payer des royalties à chaque fois qu’on pique les idées des autres, il y a bien longtemps que nous aurions donné toutes nos économies à la famille de Tolkien.

Commenter  J’apprécie          564

La veille, on n'y pensait pas, mais a partir du lendemain on ne saurait plus vivre sans elle. C'était le propre de la technologie. Elle était l'esclave de l'humanité, mais, par certains cotés, c'était sans doute l'inverse.

Commenter  J’apprécie          532

Le cynisme est la seule réponse raisonnable aux bouffonneries de l'humanité.

Commenter  J’apprécie          500

Godzillaoctets : Nelson éprouvait une détestation irraisonnée pour le mot « petaoctet », qui désignait officiellement un pâté de données particulièrement costaud. Pour lui, ce terme - qu'il ne pouvait s'empêcher de déformer en « petit octet » - manquait singulièrement de mordant. « Godzillaoctet », en revanche, hurlait au monde entier qu'il avait affaire à une entité colossale... et potentiellement dangereuse.

Commenter  J’apprécie          500

On peut pas s'amuser à bâtir un monde meilleur pour les gens. Seuls les gens eux-mêmes peuvent se faire ça. Sinon, c'est qu'une cage. (p.274)

Commenter  J’apprécie          500

Dans chaque personne saine d'esprit, il y a un fou qui cherche à sortir (...). Personne ne devient fou aussi vite qu'une personne parfaitement saine d'esprit.

Commenter  J’apprécie          460

Liessa leva les mains et ôta son casque, laissant cascader ses boucles de cheveux roux. Puis elle dégrafa la broche de sa robe. En dessous elle était nue.

Tandis que Hrun la parcourait du regard, son cerveau mît en branle deux machines à calculer imaginaires.

L'une évaluait l'or de ses bracelets, les rubis tigrés qui ornaient ses bagues d'orteil, le diamant qui paraît son nombril et deux tortillons en filigrane d'argent fort originaux. L'autre était directement branchée sur sa libido.

Toutes les deux dressèrent un bilan nettement positif.

Commenter  J’apprécie          431

Que reste-t-il d'une guerre si personne n'accepte d'y participer ? Ce n'est plus très marrant.

Bien sûr, commandant, répondit Mac, c'est marrant la guerre. C'est ça le terrible secret, celui qui explique pourquoi nous nous conduisons ainsi depuis l'âge de bronze, sinon avant.

Commenter  J’apprécie          433



Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Connaissez vous bien Terry Pratchett ?

En quelle année est né Terry Pratchett ?

1943
1948
1950
1955

10 questions
126 lecteurs ont répondu
Thème : Terry PratchettCréer un quiz sur cet auteur