AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.73 /5 (sur 53 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Pau , le 13/03/1973
Biographie :

Thomas Gomart est un historien né en 1973,directeur de l’Institut français des relations internationales (Ifri) depuis 2015 qu'il a rejoint en 2004 pour y travailler sur la Russie. Sa thèse de doctorat portait sur les relations franco-soviétiques entre 1958 et 1964.

Il a enseigné à l'université de Paris Est-Marne la Vallée, à l'université Panthéon-Sorbonne et à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr.

Il est membre des comités de rédaction de Politique étrangère, de la Revue des deux mondes et d’Études dont il assure la chronique internationale.

Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Thomas Gomart   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Thomas Gomart vous présente son ouvrage Guerres invisibles : nos prochains défis géopolitiques aux éditions Tallandier . Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2483342/thomas-gomart-guerres-invisibles-nos-prochains-defis-geopolitiques Note de musique : © mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Bobo1001   05 mars 2022
Guerres invisibles de Thomas Gomart
La spécificité de la Russie réside dans sa capacité à opérer à tous les niveaux de la conflictualité, de l'opération coup de poing à l'intimidation stratégique via le nucléaire, en passant par les bombardement aériens, les missiles à long rayon d'action et les opérations cyber.
Commenter  J’apprécie          113
enkidu_   19 février 2021
Guerres invisibles de Thomas Gomart
La Covid-19 modifie les équilibres entre Asie et Occident, mais surtout scelle la rupture entre la Chine et les États-Unis. C’est un cycle de quarante ans qui se referme, modifiant ainsi la nature même de la mondialisation. Le néolibéralisme de Ronald Reagan (1911-2004), importé en Europe par Margaret Thatcher (1925-2013), s’est traduit par la dérégulation et la financiarisation des économies avancées. Sa portée mondiale ne peut se comprendre sans les réformes structurelles lancées par Deng Xiaoping (1904-1997) pour ouvrir l’économie de la Chine au monde. Cette complémentarité sino-américaine, qui se met en place à la fin des années 1970, intervient sur fond de rivalité soviéto-américaine, dans un contexte stratégique marqué par la révolution islamiste en Iran, l’intervention soviétique en Afghanistan et la crise des euromissiles.



Au cours de ces quatre décennies s’est opéré un formidable transfert industriel et technologique des États-Unis, d’Europe et du Japon vers la Chine, transfert permettant désormais à Pékin de contester ouvertement la suprématie de Washington : « Les États-Unis impriment des dollars américains pour acheter des produits du monde entier, et le monde entier travaille pour les États-Unis. Tout cela est très bien. Mais en cas d’épidémie ou de guerre, un pays sans industrie manufacturière peut-il être considéré comme un pays puissant ? » se demandait ingénument, en mai 2020, le général Qiao Liang, vingt ans après La Guerre hors limites.



En créant des opportunités stratégiques, la pandémie peut s’interpréter dans cette optique. La réaction américaine a mis en lumière le degré de désorganisation de l’administration fédérale. La focalisation du monde sur Donald Trump doit beaucoup au personnage mais aussi à la centralité que les États-Unis conservent dans le système international. L’élection de Joe Biden montre à quel point ils demeurent polarisés politiquement. Si un changement de style diplomatique est prévisible avec cette nouvelle administration, les fondamentaux de la puissance américaine ne varieront pas. Elle compte enrayer le « blitzkrieg technologique » lancé par la Chine pour maintenir sa suprématie. Utilisée par le procureur général William Barr début 2020, cette expression traduit la manière dont Washington voit le déploiement de la 5G comme l’enjeu d’une bataille technologique décisive pour la maîtrise globale des données. Cette vision fait l’objet d’un large consensus.



Plus fondamentalement, la crise de la Covid-19 renvoie à des dynamiques de civilisation. Elle accélère la désoccidentalisation de la politique internationale et met en lumière les différences de conception de la mondialisation actuelle. Les Européens, et les Français en particulier, peinent à saisir leur provincialisation car leur rapport à la mondialisation post-1979 s’est principalement fondé sur la construction européenne et le lien transatlantique, qui sont l’une et l’autre en crise profonde. Pour eux, mondialisation rimait avec occidentalisation, mais la portée universelle de cette dernière fait désormais l’objet de multiples récusations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Kez   14 janvier 2022
L'affolement du monde de Thomas Gomart
A chaque phase de la mondialisation correspond une innovation : la caravelle fut le navire des grandes découvertes, la marine à vapeur celui des empires coloniaux et le porte conteneurs celui de la mondialisation actuelle.
Commenter  J’apprécie          20
mika07   31 juillet 2019
L'affolement du monde de Thomas Gomart
Comme le remarque le politiste bulgare Ivan Krastev :" les visages de Janus de la globalisation sont ceux du touriste et du réfugié".
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Effondrement, Écroulement, panique, défonce, défense, rien ne va plus !

Dans ce roman de Michael Moorcock, Glogauer se fait draguer par un Nigérian qui ressemble a Jerry Cornélius. Sa mère est enterrée vive par les Versaillais. Il assiste au supplice de son frère. Sert une mitrailleuse dans l'armée de Makhno. Perd deux fois son pucelage. Traverse Shangai en flammes dans une Rolls. Joue du violon a Auschwitz. Flingue des Anglais en Palestine. Tombe sous les balles russes à Budapest.

La Défense Glogauer
La Défonce Glogauer

10 questions
60 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur