AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.74 /5 (sur 35 notes)

Nationalité : Belgique
Biographie :

Valentine de le Court est juriste.

Après dix années de barreau et deux enfants, elle a décidé de se lancer dans l'écriture.

"Explosion de particules" (2014) est son premier roman.

page Facebook:
https://www.facebook.com/valentinedelecourtromans/timeline


Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Valentine de le Court ,accompagnée de sa fille "robocop de la lecture", nous laisse en suspens pour son dernier livre "A vendre ou à louer", des Editions Mols. Disponible sur notre site filigranes.be !
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
viou1108   28 janvier 2018
Une maison bruxelloise de Valentine de le Court
C'était une fille gentille. Elle l'avait toujours été. Et les filles gentilles ne se battent pas pour récupérer ce qui leur revient de droit, elles pleurent.
Commenter  J’apprécie          290
jeunejane   28 février 2018
Une maison bruxelloise de Valentine de le Court
Son bonheur augmenta encore le jour suivant quand elle découvrit que ses plats avaient été dévorés. Il ne restait qu'un fond de riz dans un bol jaune et bleu....Un grand succès. Pour une femme, nourrir sa famille est une déclaration d'amour. Et réussir à combler son homme par sa cuisine, c'est une sorte d'érotisme.
Commenter  J’apprécie          220
viou1108   03 février 2018
Une maison bruxelloise de Valentine de le Court
Il est simple d'être un homme infidèle dans un monde où les femmes restent persuadées qu'elles seront plus heureuses en couple que seule. Au final, ils gagnent, quoi que les femmes tentent pour se déclarer indépendantes. Dans leur tête, la plupart des femmes se considèrent encore porteuses d'un corset, même à l'heure des jeans troués et du string panthère.

Pauvres épouses de tous pays, se lamenta Maria-Fernanda, à la merci des mâles et de leur pénis voyageur. Les hommes étaient bien tous pareils, des animaux dirigés par le petit morceau de chair qui leur servait de radar de vie. 
Commenter  J’apprécie          150
beatriceferon   05 janvier 2016
Explosion de particules de Valentine de le Court
Tandis que les sopranes en robes soyeuses mouraient en pleine lumière dans les bras des barytons lançant leur chant de cygne vers les plafonds moulurés, dans les tréfonds sombres, une seule mélodie, aux cent bras, habillait leurs voix d'un manteau d'arpèges étincelants. (p.106)
Commenter  J’apprécie          50
beatriceferon   05 janvier 2016
Explosion de particules de Valentine de le Court
Elle dégainait son violon sur une scène de verdure, elle courait les pelouses de notes et accrochait des soupirs aux branches basses. (p.106)
Commenter  J’apprécie          50
beatriceferon   05 janvier 2016
Explosion de particules de Valentine de le Court
Elle passe ses dimanches allongée dans la poussière d'un vieux grenier au milieu de livres jaunis, tandis que les autres rient au salon. Ses amis les plus chers vivent entre les pages des romans qu'elle relit en boucle sans jamais se lasser. (p.148)
Commenter  J’apprécie          40
beatriceferon   12 juin 2016
Vacances obligatoires en famille de Valentine de le Court
L'amour s'arrête au bout d'un certain temps. C'est prouvé par toutes les études scientifiques. - Sans doute ne sommes-nous pas tous pareils. Regarde ton père et moi, nous sommes toujours épris. Peut-être parce qu'on ne se tient pas au courant des nouveautés de la science. (p.140)
Commenter  J’apprécie          20
nathavh   04 janvier 2018
Une maison bruxelloise de Valentine de le Court
Aucun portrait nulle part et toujours absents. Existaient-ils seulement ? Ou faisaient-ils partie eux aussi du décor de leur maison ? Tout ceci n'était-il qu'un film dans lequel elle serait une actrice non consentante ?
Commenter  J’apprécie          20
jeunejane   28 février 2018
Une maison bruxelloise de Valentine de le Court
La première nuit en Belgique, dans la pièce nue à la peinture lépreuse, Maria-Fernanda crut que sa tête allait éclater de chagrin. Le sommeil refusait de l'emporter vers le lendemain.
Commenter  J’apprécie          20
nathavh   29 avril 2020
A vendre ou à louer de Valentine de le Court
François se cache la vérité, il ne peut l'ignorer, il en a vu tant d'autres, avant lui, se faire limoger telle une maîtresse déchue de Louis XIV. Banni de la cour. La révolution n'a rien changé. Il est difficile d'admettre que la lumière s'est éteinte sur vous. Il doit rentrer dans sa province, se faire oublier. Renouer avec ses premiers électeurs, sa famille, revoir ses enfants. Il se débat comme un homard dans l'eau bouillante, mais la table est dressée, il est au menu du jour et rien ne peut le sauver.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Valentine de le Court (36)Voir plus


Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..