AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.57 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 06/09/1962
Biographie :

Vincent Duluc est un journaliste sportif français né le 6 septembre 1962. Il est spécialisé dans le football.

Il est le leader de la rubrique foot au journal L'Équipe et intervient par ailleurs régulièrement dans des émissions de débats sur le football, telles que 100 % Foot sur M6, On refait le match sur RTL ou L'Équipe du Soir sur L'Équipe TV le lundi soir. Duluc a débuté sa carrière au Progrès de Lyon, d'abord au service des sports de l'agence de Bourg-en-Bresse puis à Lyon.

Il a également écrit des ouvrages sur ce sport, comme La grande histoire de l'OL, sorti en novembre 2007. Son ouvrage le plus récent est L'affaire Jacquet.



Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Un printemps 76 de Vincent Duluc aux éditions Stock « Grandir dans ma province avec Saint-Étienne juste à côté, en 1976, c?était habiter Naples au pied du Vésuve, c?était savoir que le coeur de l?univers avait soudain été déplacé, qu?il se rapprochait de nous mais sans nous inclure, et c?est pour cela que l?on se levait, pour voyager, franchir la frontière et ressentir l?appartenance au monde. Là-bas, juste à côté, Saint-Étienne avait les Verts, la ville avait cette fièvre, un pays venu prendre son pouls, et sous ses yeux la classe ouvrière mourait en chantant ?Qui c?est les plus forts ??. » Vous pouvez commander Un printemps 76 de Vincent Duluc sur le site de la librairie en ligne www.lagriffenoire.com
+ Lire la suite
Podcast (1)


Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Bazart   10 février 2016
Un printemps 76 de Vincent Duluc
« Mes cheveux poussaient aussi mais ils étaient raides, blondissaient avec l'été et je ressemblais à un joueur tchécoslovaque dégingandé quand j'aurais voulu être un ange vert aux boucles brunes cascadant au ras de mes épaules. ».
Commenter  J’apprécie          150
Bazart   29 mai 2018
Kornelia de Vincent Duluc
Cependant que la lumière éclairait encore la blonde Kornelia, de Leipzig, enfin juste à côté, à Halle, l’ombre avait déjà commencé d’envelopper la blonde Shirley, de Los Angeles, enfin juste à côté, à Huntington Beach. Shirley Babashoff avait un sourire californien de beach girl, des taches de rousseur qui en faisaient la fille next door, et, chaque fois qu’elle comptait ses médailles pour s’endormir, trouvait tardivement le sommeil. Elle comptait son or et il en manquait ; Kornelia Ender et la RDA avaient décidé qu’une vie américaine s’écoulerait à l’ombre de ses rêves.
Commenter  J’apprécie          140
kraken56   02 décembre 2014
Le cinquième Beatles de Vincent Duluc
« J’ai dépensé 90% de mon fric dans la boisson, les filles et les bagnoles. Le reste, je l’ai gaspillé ».
Commenter  J’apprécie          120
hcdahlem   03 avril 2018
Kornelia de Vincent Duluc
Nous sommes tous revenus sur les lieux d’amours anciennes, en simple pèlerinage, sans rien chercher ni attendre, juste pour revoir l’endroit et se revoir soi-même, en comptant sur le hasard de dix secondes sur une période de vingt ans pour croiser celle ou celui qui passerait dans la rue, irait prendre son courrier sur le palier, taillerait ses roses dans le jardin, glisserait comme une silhouette dans un décor familier, ou comme un fantôme. La seule issue souhaitable de la quête est de demeurer une illusion, parce que le hasard serait un embarras, si difficilement justifiable qu’il faudrait se cacher pour voir sans se montrer, et ainsi éviter exactement ce que l’on faisait semblant de chercher, la rencontre.

Lorsqu’elle advient, par préméditation ou par hasard, il y a peu d’émotion comparable à ce qu’embrasse le premier regard, trente ou quarante ans plus tard.
Commenter  J’apprécie          80
Brooklyn_by_the_sea   15 décembre 2019
George Best, le cinquième Beatles de Vincent Duluc
De la glace dans les veines, de la chaleur dans le coeur, du génie dans les pieds.
Commenter  J’apprécie          90
fannyvincent   30 juillet 2014
Le cinquième Beatles de Vincent Duluc
Il était arrivé dans le salon en même temps que la télé, et il n’était pas si difficile de voir en lui un cinquième Beatles – le même style en rupture, la même coupe mod, les mêmes cris des filles qui l’acclamaient.



Commenter  J’apprécie          60
fannyvincent   04 février 2016
Un printemps 76 de Vincent Duluc
A cinquante ans, s'ils avaient gagné à la loterie en évitant la silicose, les mineurs de fond pouvaient être supporters des Verts à mi-temps et jardiniers des parcelles ouvrières, alors que les mineurs de jour devaient attendre cinquante-cinq ans pour se reposer un peu.
Commenter  J’apprécie          50
fannyvincent   06 février 2016
Un printemps 76 de Vincent Duluc
A la télévision française, deux sortes de héros se voyaient offrir des surnoms : les sportifs et les catcheurs. Le rugbyman Jean-Pierre Rives avec sa chevelure blonde était Casque d'Or. Dominique Rocheteau serait l'Ange Vert.
Commenter  J’apprécie          50
gonewiththegreen   11 février 2016
Un printemps 76 de Vincent Duluc
J'aurais pu l'expliquer aux hommes,mais convaincre sans chercher à séduire diminue de moitié l'intérêt de la conversation et la portée de la performance.
Commenter  J’apprécie          50
arthur05   04 juillet 2014
Le cinquième Beatles de Vincent Duluc
Maradona good , Pelé better and Georges Best
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur

.. ..