AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.18 /5 (sur 137 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Casablanca , le Juillet 1967
Biographie :

Eric OLIVA est né en Juillet 67.
Après avoir vécu plusieurs années en région parisienne, il revient aux sources et s'installe avec sa compagne sur la Côte d'Azur.
Fonctionnaire de Police en activité.

Source : www.bod.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Séance de dédicaces Eric Oliva Samedi 01 Juin 2013
Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
babounette   25 octobre 2018
Le vase rose de Éric Oliva
Une justice, qui n'en avait plus que le nom depuis belle lurette, remettrait finalement en liberté l'homme qui avait tué son fils. Comment accepter une chose pareille ?

Page 110- Le vase rose.
Commenter  J’apprécie          452
Yendare   31 juillet 2018
Le vase rose de Éric Oliva
Il se demandait par quel miracle un journaliste faisait déjà le pied de grue devant le portail du pavillon. S’il y en avait un, les autres ne tarderaient pas de pointer le bout de leur nez. Les gens avaient envie de savoir. Les gens étaient curieux.

Quelle honte ! pensa-t-il en repoussant le rideau de la fenêtre de la chambre. Vouloir faire du fric sur la détresse humaine. Quel métier à la con !
Commenter  J’apprécie          190
missmolko1   23 avril 2018
Le vase rose de Éric Oliva
- Ce ne sont pas mes animaux, le reprit-elle froidement. Ce sont mes enfants !»

Le gendarme soupira silencieusement. Il venait de tomber sur la cassos de service et allait maintenant devoir se la farcir. Intérieurement, il maudit quelques secondes l'auxiliaire de l'entrée.

«Vos enfants, répéta-t-il en hochant la tête. Je comprends... Expliquez-moi ce qui vous fait dire ca.»

Maryvonne Pigent agrippa son sac à main posé sur ses genoux et regarda Mickaël Palleri de ses petits yeux noirs. La fureur se lisait à travers eux. Pendant près de vingt minutes, elle détailla le plus clairement possible à l'homme, qui s’astreignait à prendre des notes, que des personnes mal intentionnées s'amusaient à assassiner ses bébés, ses enfants, sa raison de vivre. Ou en deux mots, ses chats...
Commenter  J’apprécie          180
manU17   29 avril 2018
Le vase rose de Éric Oliva
Tu fermes ta gueule et tu sors d'ici tranquillement. Par contre, si je découvre que je me suis trompé et que tu es pour quelque chose dans la mort de mon fils, je te poursuivrai jusqu'au bout du monde pour te crever. Je t'en donne ma parole.
Commenter  J’apprécie          141
Yendare   30 juillet 2018
Le vase rose de Éric Oliva
« Vous m’avez demandé comment et pourquoi. Je vous fais confiance et vous explique par quel biais j’en suis arrivé là ! Il est où votre problème ? Mon fils est mort, ma femme m’a quitté et ma société ne va pas tarder à être placée en liquidation judiciaire. Quant à vous, votre enquête n’a pas évolué d’un iota depuis le soir où nous avons perdu Tao ! Vous pensez vraiment qu’être poursuivi pour ça me donne la moindre sueur froide ?! »
Commenter  J’apprécie          120
Yendare   31 juillet 2018
Le vase rose de Éric Oliva
« Écoutez, madame, je vais voir ce que je peux faire. Comme vous voyez, votre dossier est toujours sur mon bureau et je vais y jeter un œil nouveau.

– Ben oui, ce serait une bonne idée ça, lança Maryvonne en jetant un regard appuyé sur les piles de dossiers. De toute façon, ma plainte ne risquait pas de prendre la poussière avec toutes les autres posées au-dessus. »

Palleri faillit s’étrangler. Cette femme avait les yeux partout. Une véritable mégère rusée qui n’avait décidément pas la langue dans sa poche.

« Bon, je vous tiens au courant. Je vais aller voir ce monsieur…

– Bonnefoi ! Mais vous imaginez ! éclata Maryvonne. Comment cet âne bâté peut-il porter un nom pareil ? »

Le gendarme se retint de pouffer de rire, mais l’envie lui tordit l’estomac.
Commenter  J’apprécie          60
manue14   17 juin 2015
Mrs Meredith Brown de Éric Oliva
Pour l’heure, le mois de mars étendait de nouveau sur la ville le vent glacé caractéristique des hivers d’Europe du nord et Charly prit la seule décision qui s’imposait à lui. Le nourrisson viendrait dormir chez lui cette nuit. Liz sera peut-être heureuse de pouponner quelques heures ?

A peine avait-il fourré le couffin sous son bras et attrapé l’énorme sac posé à terre que la Rover démarra en trombe. Un dernier dérapage au sortir du parking et déjà Allan disparaissait au coin de la rue. C’était la dernière fois qu’il le voyait vivant.

Commenter  J’apprécie          50
Yendare   30 juillet 2018
Le vase rose de Éric Oliva
« Vous avez dit à mon collègue de l’accueil que quelqu’un s’en prenait à vos animaux. C’est exact ?

– Ce ne sont pas mes animaux, le reprit-elle froidement. Ce sont mes enfants ! »

Le gendarme soupira silencieusement. Il venait de tomber sur la cassos de service et allait maintenant devoir se la farcir. Intérieurement, il maudit quelques secondes l’auxiliaire de l’entrée.
Commenter  J’apprécie          50
nanet   27 novembre 2012
Peter de Éric Oliva
Les secondes qui s'égrainaient paraissaient s'étirer comme des heures. Cela faisait trente interminables minutes à présent qu'ils rongeaient leur frein sous trois mètres d'eau et chacun d'eux, avait les yeux rivés sur son ordinateur respectif.

Encore une minute et Mike pourrait remonter à bord.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   02 décembre 2017
Du soleil vers l'enfer de Éric Oliva
Les deux êtres auxquels elle tenait le plus au monde se trouvaient là, assis sur le canapé, les yeux rivés sur le poste de télévision, innocents comme l’agneau qui vient de naître. Deux enfants totalement démunis face à la cruauté humaine. Comment feraient-ils sans elle ? Que deviendraient-ils si elle disparaîssait ? Éventail de questions qui revenait inlassablement hanter son esprit depuis plusieurs semaines, la contraignant à des efforts surhumains pour ne pas se laisser aller. Peu à peu, son appétit s’était sourdement envolé et manger n’était à présent qu’une simple formalité. Elle qui, il y a encore peu, prenait tant de plaisir à émoustiller ses papilles lorsqu’elle passait à table, se nourrissait uniquement pour ne pas tomber. Les antidépresseurs se chargeaient de tout le reste.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Mrs Meredith Brown" d'Eric Oliva.

Où a-t-on visé pour tuer Mr Brown ?

au ventre
au coeur
à la tête

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Mrs Meredith Brown de Éric OlivaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..