AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.25 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 07/12/1964
Biographie :

Évelyne Heyer est une biologiste française spécialisée en anthropologie génétique.

Elle obtient un diplôme d'ingénieur agronome de l’École nationale supérieure agronomique de Montpellier (ENSAM) en 1987, présente en 1991 une thèse de Doctorat de l’université de Lyon I en (biométrie) et se voit attribuer en 1999 une habilitation à diriger des recherches par l'université de Paris XI.

Après sa thèse de doctorat, elle est nommée professeur à l’Université du Québec à Chicoutimi, où elle développe des recherches en génétique des populations dans une équipe de sciences humaines (historiens et démographes).

Elle revient en France en 1996 où elle intègre le CNRS. En 2003, le CNRS l’encourage à créer son équipe de génétique des populations humaines, alors qu’elle est devenue professeur des Universités à Paris 7. Depuis 2005, elle est professeur au Muséum national d'histoire naturelle de Paris (MNHN), en anthropologie génétique.

En 2013, elle a été nommée commissaire général à la rénovation du musée de l’Homme.

Ses recherches traitent de l’évolution de l’Homme à partir de données génétiques. Les terrains d’études sont l’Asie centrale et l’Afrique centrale.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Evelyne Heyer

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Aela   10 juillet 2020
L'Odyssée des gènes de Évelyne Heyer
Il est une île où au contraire les Vikings se sont établis avec succès: l'Islande. La population islandaise actuelle descend d'un petit groupe d'individus arrivés d'Europe il y a un peu plus d'un millénaire: entre 8 000 et 16 000 personnes venues de Scandinavie, d'Irlande et d'Ecosse. Le pays est ensuite isolé pendant des siècles.

Qu'a donné la comparaison de ces fondateurs avec les populations modernes? Premier fait, ces colonisateurs étaient à 56% des Vikings provenant de Scandinavie. Les 44% restants étaient des Gaéliques issus des îles Britanniques (Ecosse et Irlande). Si on analyse le pool génique des Islandais contemporains, la part génétique viking est de plus de 70%. Ainsi au fil de l'histoire de cette population, les Vikings ont laissé davantage de descendance que les Gaéliques.

Qu'est-ce qui explique ce meilleur succès reproducteur? Une explication documentée par les historiens serait que certains Gaéliques soient arrivés comme esclaves. Dotés d'un statut inférieur, ils se seraient moins bien reproduits que les descendants des Vikings.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Dans les religions du salut, le christianisme et l'islam, le défunt, après sa mort, est confronté à un dieu unique. Selon ses péchés ou ses bonnes actions il sera condamné par ce dieu à l'enfer éternel ou promu à vivre éternellement au ciel auprès de lui.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Toutes les religions partagent l'idée que la mort n'est pas la fin de la vie et que pour le défunt une autre vie commence après la mort. La mort s'oppose donc non pas à la vie, mais à la naissance. Celle-ci est considérée comme la conjonction de rapports humains, entre un homme et une femme, et de l'intervention d'entités invisibles, des ancêtres, des dieux ou Dieu, qui introduisent dans le corps d'un enfant en formation une ou plusieurs âmes. La mort est alors une disjonction des éléments qui composent l'être humain. Le souffle disparaît, le corps se transforme en cadavre dont il faut disposer et il y a quelque chose qui quitte le corps et subsiste, précisément l'âme ou les âmes introduites à la naissance dans le corps. Ces âmes vont alors commencer une nouvelle vie et rejoindre un lieu qui leur est destiné, le séjour des morts.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
L'empathie ne nous est pas propre, mais son couplage avec le langage, la mémoire, la conscience et les capacités métacognitives (c'est-à-dire pouvoir penser « je sais que tu sais ») lui confère un rôle particulier chez l'Homo sapiens – pour le meilleur et pour le pire. Chez l'humain, l'empathie est la base sur laquelle se développent les émotions morales comme la culpabilité et le remords, mais elle permet aussi de manipuler ou de torturer autrui.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
On ne choisit pas n'importe quel vin pour accompagner un plateau de « fruits de mer ». « Benthos », « phytoplancton », « producteurs primaires » sont des catégories qui parlent de ce que les organismes font. « Échinodermes », « mammifères », « primates » sont des catégories qui parlent de ce que les organismes ont. Nous fonctionnons parfois sans le savoir avec trois « cahiers des charges ».
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Le cerveau est une boîte noire, dit-on parfois. Plus vraiment ! Nous savons aujourd'hui, avec moult détails, comment il se construit chez chaque individu. Au plus fort de ce chantier, c'est-à-dire dix à seize semaines après la conception de l'embryon, près de 250 000 neurones sont produits chaque minute. À la naissance, le cerveau en compte 20 milliards, et 86 milliards vingt ans plus tard.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Chaque être humain possède une séquence d'ADN qui lui est propre, distincte de celle des autres membres de sa famille ou de son voisin de palier. Ce sont ces différences qui fondent la diversité génétique de notre espèce.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Le cerveau d'un humain est plus complexe qu'un cerveau de vache ou de fourmilier, mais en revanche l'estomac de la vache, ou bien celui du fourmilier sont plus complexes que l'estomac humain.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 juin 2017
Une belle histoire de l'homme de Évelyne Heyer
Le chimpanzé semble aussi capable d'empathie, c'est-à-dire de comprendre les émotions d'un congénère, voire d'un certain altruisme.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Éléments chimiques

Qui n'est pas un gaz rare ?

Argon (Ar)
Xénon (Xe)
Chlore (Cl)
Radon (Rn)

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : chimie , périodique , élémentsCréer un quiz sur cet auteur