AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2912525268
Éditeur : Acoria (06/12/2001)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Bienvenue au Togo, en Albanie, à Chicago, où que ce soit, mais bienvenue en dictatures, en colonies ou en ghettos. Ici la ville appartient aux soudards, aux gaz lacrymogènes et aux machettes. En contrepoint de cette vie méprisée et battue, il y a le jazz, porteur d'espoir autant que d'identité. Les nouvelles de Kangni Alem, au style vif et protéiforme, prennent tous les biais pour porter un message fort de résistance et de combat.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Nierika
  01 novembre 2015
Né à Lomé en 1966, Kangni Alem est dramaturge, metteur en scène, comédien, mais aussi romancier, critique littéraire et traducteur. "La gazelle s'agenouille pour pleurer" est un recueil de nouvelles, paru une première fois en 2001, puis en 2003, chez le Serpent à Plumes.
"Bienvenue en Afrique ! Bienvenue au Togo, en Albanie, à Chicago, où que ce soit, mais bienvenue en dictatures, en colonies ou en ghettos".
Le ton est donné : ne cherchez pas où vous êtes, ne cherchez pas à y échapper ; l'indicible, l'horreur, la violence, la solitude, la folie ordinaire, l'absurde vous prennent à la gorge, lettres déployées, et vous font traverser un univers résolument baroque, parfois obscur. Dans une prose terriblement exquise, Kangni Alem enchaîne les styles, les histoires, mais il me reste en bouche une étrange amertume. Toutes les nouvelles, à commencer par "Le Miroir de l'Âme", ont de quoi te filer le cafard pour des jours durant, et même la tonalité résolument sarcastique du "Cancer aux Tropiques" n'arrive pas à te faire décrocher un semblant d'espoir. Je ne peux que recommander ces textes, mais j'invite le lecteur badin à accrocher son moral bien haut avant d'aborder ce nouveau périple littéraire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NierikaNierika   01 novembre 2015
Les toilettes pour moi ont toujours été le lieu des grandes révélations, tel le désert pour les prophètes des temps bibliques, la forêt pour les féticheurs de T. Brava. Le lieu des grandes décisions, par le calme qui y règne, cette volupté de fin de chaîne alimentaire qui vous entraîne loin du monde et de ses futiles agitations.
Commenter  J’apprécie          90
autres livres classés : littérature togolaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr