AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782953567342
75 pages
Éditeur : AFNIL (27/09/2019)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Rien ne va plus à Catary City. Depuis que la famille Dawkins a pris le pouvoir, les habitants subissent la noirceur d'un quotidien sans espoir. Heureusement, certains osent encore résister. Un ancien inspecteur de police et sa fille Cathy sont bien décidés à ne pas abandonner mais la relative tranquillité dont ils bénéficiaient jusqu'à alors semble prendre fin...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Ecrivain-lectriceEcrivain-lectrice   26 octobre 2019
L'Hôtel de Ville était un véritable anachronisme dans le paysage de Catary City. Souvenir d'une époque révolue, la façade en marbre, à peine ébréchée par la violence et le chaos, faisait honneur à la puissance de Louis Dawkins III. Bien sûr, il savait qu'il devait à son père une fière chandelle. Prendre sa place n'avait pas été facile même si sa famille avait fait en sorte que ce soit son destin. Après une guerre civile sans précédent, Catary City avait sombré et semblait enfermée sous un dôme de verre que le bonheur et la sécurité ne pouvaient traverser. Comme retirée de toutes les cartes, plans et GPS du monde, la ville n'accueillait plus ni touristes ni routiers. Contournée par tous, elle était une ville fantôme dans laquelle ne vivaient plus que des habitants inconscients et amoureux de son époque glorieuse et paisible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ecrivain-lectriceEcrivain-lectrice   26 octobre 2019
La pluie n'avait pas cessé de la journée et le vent s'était levé à la tombée de la nuit. Depuis plusieurs semaines, le climat était à l'image de la ville : morose. Le déluge était tel que l'on entendait à peine les rares voitures traverser les routes inondées. Rien que la pluie tombant dans les flaques, rien que les flaques devenant la ville. Quelques passants inconscients ou ignorants marchaient le plus vite possible même s'ils étaient déjà trempés. Courir était dangereux. Les réverbères à la lumière faiblarde ne permettaient pas de voir où commençait la route, où s'arrêtaient les trottoirs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : quotidienVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2424 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre