AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : (01/01/1900)
Résumé :
« Longtemps enterrée sous un silence plus épais qu'un banc de neige, l'épopée française en Amérique du Nord a cependant laissé quelquees traces disséminées sur l'immense territoire québécois et clairsemées dans son patrimoine littéraire. Elle a inauguré une parole, inventé un discours pour dire les réalités d'une terre neuve. - Les géniteurs du peuple québécois sont l'Indien et le Blanc, le jésuite et le coureur des bois. Le peuple québécois est donc né métissé. De ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
PiertyM
  08 février 2014
Publiée en 1878, cette petite pièce de théâtre se lit en moins de trente minutes tout en grignotant un peu de pop-corn ou de chips pourquoi en sirotant un peu de coca. Ce n'est pas de la grande littérature, non pas du tout comme on a vu avec la plupart des auteurs classiques, on a plutôt la facilité de le lire et on se dit oui je connais la suite mais je le finis quand même parce que ça va vite. Une pièce très pieuse où le bon Dieu et le méchant Satan se disputent les adeptes sur terre. Bien évidemment Satan s'incarne dans les méchants et le bon Dieu choisit les justes, c'est vraiment de l'idéalisme.
VILDAC a pour ambition de devenir un grand chef, alors en tournant sa volonté vers Satan, celui lui intime de commettre un crime. VILDAC est perturbé, comment tuer Charles, son père adoptif à qui il doit une grande reconnaissance et faire condamner son fils Gustave devenu son frère. Beuh enfin comme l'ambition l'emporte sur la gratitude, Vildac parvient à la réalisation de ses projets sombres. le vieux Charles meurt. par une machination bien orchestrée avec GÂTECHAIR, Gustave est condamné. Très malicieux, VILDAC, pour camoufler ses combines, tue GÂTECHAIR...enfin j'en dis un peu trop...Sinon que la suite c'est le tourment des revenants...
C'est un coup de marteau de la morale ce que nous donne là, cet auteur canadien
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   08 février 2014
Celui qui tue son père, son bienfaiteur, est maudit de Dieu, maudit des hommes ; le remords le rongera sur cette terre comme le ver ronge le cadavre dans le cercueil.
Commenter  J’apprécie          30
PiertyMPiertyM   08 février 2014
... ... ...quelque malheur qu’il t’arrive, aie confiance en Dieu ! – le triomphe du méchant est passager
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : ingratitudeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Titres d'oeuvres célèbres à compléter

Ce conte philosophique de Voltaire, paru à Genève en 1759, s'intitule : "Candide ou --------"

L'Ardeur
L'Optimisme

10 questions
500 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , culture générale , théâtre , littérature , livresCréer un quiz sur ce livre