AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2905388838
Éditeur : Inter-livres (30/11/-1)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
PhilippeCastellain
  13 janvier 2017
Samuel Taylor Coleridge est un cas curieux. Malgré son style très scolaire, à mille lieux du fantasque et des révoltes d'un Byron, il survit et traverse les époques grâce, tout simplement, à la beauté de son style.
Son oeuvre la plus connue avec ‘Kubla Khan', ‘La complainte du vieux marin' (ou ‘le dit du vieux marin', suivante les traductions) en est l'exemple parfait. Pour avoir tué l'albatros, oiseau porte-bonheur qui accompagnait le navire, le narrateur est maudit. le bateau s'égare, il est condamné à voir l'équipage mourir de faim et de soif. Mais lui ne peut mourir ; l'albatros mort reste pendu à son cou sans qu'il puisse l'en arracher. Il ne trouvera sa grâce que par le repentir ; mais il lui faudra encore errer de par le monde en racontant son histoire.
La gravité et le sérieux de cette belle histoire moralisatrice nous fait sourire aujourd'hui – et déjà dû faire sourire de son temps. Et pourtant... Sa poésie et son écriture sont si belles qu'on y plonge facilement. Les descriptions des paysages marins, du narrateur gagné par la folie, seul sur le navire au milieu des cadavres de l'équipage, sont admirables. A bien des égards elles préfigurent ‘Les Aventures d'Arthur Gordon Pym', mais aussi toute une littérature marine, voir la fascination des pôles.
Les thèmes principaux sont bien sûr le respect de la vie, le péché et la rédemption. Mais apparaît également en filigrane toute une mythologie de la mer, les récits qui circulaient dans les tavernes de marins. le Hollandais Vollant et autres navires fantômes, les oiseaux de mer protecteurs... Colleridge fut un des premiers à s'en inspirer, et il fit école. ‘Le vaisseau fantôme', l'un des grands opéras de Wagner, en fut en quelque sorte l'aboutissement, avant que la première guerre mondiale ne vienne mettre un terme à la marine à voile. Mais on peut toujours compter sur Disney pour (au choix) remettre au goût du jour/piller les vieux mythes.
Cette réédition en fac-similé présente un deuxième intérêt, presque aussi grand : le texte est accompagné de la trentaine de gravure que Gustave Doré réalisa pour l'illustrer. le chef d'oeuvre de l'un des meilleurs graveur de l'histoire, dont le nom reste pour nous indissociablement lié aux contes de Perrault (sa représentation du chat botté a à peine changé dans Shrek) mais qui fut prolixe.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          103
alberthenri
  10 août 2015
Ce livre, est un fac-similé, d'une édition ancienne, qui comporte outre bien sur le long poème de Coleridge en français et anglais, mais surtout de toujours magnifiques gravures de Gustave Doré.
J'ai ce livre depuis 1988, et j'ignore si il est toujours disponible, mais si vous le dénichez, n'hésitez pas à l'acquérir !
Commenter  J’apprécie          60
Video de Samuel Taylor Coleridge (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Samuel Taylor Coleridge
"Samuel COLERIDGE – Une Vie, une Œuvre : 1772-1834", émission de radio diffusée sur France Culture en 1990.
autres livres classés : poésieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
693 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre