AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2365400132
Éditeur : Sharon Kena (18/10/2011)

Note moyenne : 2.44/5 (sur 8 notes)
Résumé :
On ne tombe pas amoureuse d'un ange sans conséquence... Alysia l'apprendra à ses dépens bien assez vite.

Cette nuit-là, Gabriel sait qu'il ne devrait pas être là dans cette chambre. Il sait qu'il ne lui arrivera rien. Et pourtant...

Une nuit, Alysia rentrait d'une soirée et il lui est apparu. L'ange Gabriel si beau et mystérieux. Sa réalité reste trouble, jusqu'au jour où il devient son voisin. Leur passion entraînera Alysia dans un mon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Myiuki
  07 novembre 2012
J'ai découvert ce roman presque par hasard, en furetant sur le site de l'éditeur. Je n'en avais pas entendu parlé plus que ça, je n'avais donc pas d'à priori à son propos, et je trouvais qu'il avait une couverture intrigante et un résumé intéressant, il ne m'en a pas fallu plus pour me donner envie de le lire ! En plus, les histoires d'anges sont en général fascinantes, tout ce qui est un tant soit peu fantastique a le don de me captiver, ajoutez-y une petite dose de romance et je ne pouvais qu'apprécier ma lecture ! Parfois les apparences sont trompeuses ... car même si j'ai bien aimé ma lecture, elle a quand même quelques lacunes. Laissez-moi vous expliquer mon point de vue.
Dans un premier temps, je dois dire que je me suis laissée empoter par cette histoire d'amour impossible aux multiples rebondissements. On a pas le temps de s'ennuyer et on suit l'évolution des personnages avec plaisir. C'est vraiment une histoire entraînante, quoique basique par certains aspects. J'ai trouvé dommage que cette dernière soit gâchée par des fautes d'orthographe et de grammaire à répétition. Je rappelle que quand on se marie, on va à l'autel, pas à l'hôtel (enfin, peut-être après pour ce deuxième cas). Passons. Ça m'a dérangée parce qu'il y avait des changements de temps de conjugaison permanents au sein même des phrases, de quoi vous faire perdre le fil facilement. Quand je dois perdre du temps à relire les phrases pour qu'elles soient correctes, ça m'embête, surtout, quand j'apprécie ma lecture. Ce qui était le cas. On a le sentiment que l'auteur ne maîtrise pas encore tout à fait l'acte d'écriture. Il y a beaucoup de redondances - à un moment, j'ai bien cru que j'allais commettre l'irréparable tellement je n'en pouvais plus de voir des "je t'aime" à toutes les lignes de texte -, qui alourdissent le récit alors qu'elles ne sont pas utiles, on a plus l'impression qu'elles sont là pour gagner des pages supplémentaires ... C'est dommage. L'écriture en elle-même est très simple, voire simpliste par moments, les dialogues ne sont pas ce qu'il y a de plus profond, du coup, j'ai trouvé l'ensemble un peu juste. Il serait bon je pense qu'une petite relecture avec quelques améliorations soit mise en place, parce que l'intrigue mérite d'être mise en valeur par un texte plus fort.
Mais passons justement au contenu plutôt que de nous étendre sur la forme. Tout commence au début du livre, par la rencontre entre deux personnages, Alysia, une jeune fille de 19 ans, et Gabriel, un ange, son ange, même si ça, elle ne le sait pas encore. Bien évidemment, on sait dès le départ que ces deux-là vont finir ensemble, il n'y a aucun suspens là-dessus, mais alors me direz-vous, où est l'intérêt du bouquin ? Eh bien, comme dans toute bonne histoire d'amour mélodramatique, ces deux-là sont des amants maudits. Étant un ange, Gabriel n'a pas le droit d'aimer une humaine, d'autant qu'il est promis à une autre ange, même si cette dernière est loin d'être la femme de ses rêves. Pourtant, il va défier ses semblables pour l'amour d'Alysia. Ah, quoi de plus romantique qu'un ange gardien tombant amoureux de sa protégée ? Rien. Evidemment, mon coeur de midinette n'a pas fait long feu et j'ai craqué sur le personnage de Gabriel, courageux, fort, qui s'oppose à tous, à commencer par son père, pour l'amour d'Alysia, qui va tout faire pour la protéger et la garder près de lui pour l'éternité ... *soupirs*. Eh oui, mesdames, si vous êtes un tant soit peu fleur bleue, ce livre est fait pour vous ! On ne résiste pas au mythe de Roméo et Juliette version moderne/fantastique ! Et tant pis si par moments c'est un peu trop "niais", un peu trop "guimauve", on se laisse prendre au jeu des sentiments. Il faut dire qu'une histoire d'amour comme la leur, hors du commun, fait rêver. Un ange plus humain qu'il n'y paraît et une humaine, plus ange qu'elle ne veut bien le croire. de quoi tenir le lecteur entre les mailles du filet. D'autant que, comme je le disais plus haut, rien n'est si simple en amour ...
Même si Alysia succombe rapidement aux charmes de Gabriel - il fallait bien que ça arrive mais bon quelques minutes, c'est fort quand même ! -, et qu'ils filent le parfait amour, ça ne dure pas longtemps ... A peine sont-ils ensemble qu'on tente par tous les moyens de les séparer. Au nom de la loi, au nom de la jalousie, au nom de la haine. Nombreuses sont les raisons qui sont invoquées, pour ma part, elle m'ont toutes mises hors de moi. C'est aussi une petite leçon sur la différence et la tolérance ce roman ^^ Tout d'abord, Silvy, la concurrente délaissée, entre en jeu. Elle n'aime pas Gabriel, non, elle aime la notion de pouvoir qu'il incarne, puisqu'il est le fils du chef des anges. Elle veut à tout prix le récupérer et pour ça, elle n'hésitera pas à user de toute sa fourberie et de tous les mauvais plans qu'elle sera capable d'inventer, ça va loin (mais je ne peux rien dire sans trop en dévoiler, fichus spoilers) et à on a qu'une envie, qu'elle finisse en enfer. Ensuite, la père de Gabriel s'en mêle, lui c'est encore pire, il veut carrément mettre Alysia dans son lit, plus glauque tu meurs, maintenant, il n'ingère finalement que peu dans leur histoire. C'est surtout Silvy qui fout la pagaille entre Ciel et Terre pour le séparer, la méchante marâtre des contes de fées, c'est elle ! Et bien évidemment, elle n'attire pas du tout, mais alors pas du tout, la sympathie du lecteur, on a plutôt envie de l'étrangler. Et puis, j'avoue que ces discours basiques de méchante sonnent parfois faux, ça la rend ridicule plus qu'autre chose ... elle fait peur par ses actes, mais pas par sa personnalité.
Contrairement à Alysia. Au centre de ce roman, Alysia est une jeune fille qui paraît tout à fait ordinaire mais elle cache bien des secrets, certains dont elle n'a même pas connaissance. On sent dès le début qu'elle est malheureuse, surtout quand on voit à quel point elle se met à revivre quand Gabriel déboule dans sa vie. On ne se doute pas de ce qui la rend si malheureuse, ça vient plus tard dans le roman et là, j'avoue, ça m'a fait un choc. On apprend que son beau-père la bat, tous les jours ou presque. Première réaction, on a envie de le flinguer, mais même avant cette découverte, il était plus qu'antipathique à mes yeux. Bien sûre, ça ajoute encore à l'empathie qu'éprouve le lecteur pour ce personnage déjà attachant à la base. On nous dévoile aussi plus tard un autre secret qui va bouleverser totalement la vie d'Alysia, mais je ne dirai rien, mais bon, sachez quand même que c'est du lourd. Bref, même si elle m'a paru un peu "cruche" au début, je me suis vite attacher à ce personnage qui a su prendre de l'ampleur et de la force au fil des pages. Par contre, quelle cruelle déception elle m'a causé avant la fin, avec l'arrivée de Julian dans l'histoire. Mon Dieu, que j'ai eu envie de la baffer sévère, ça ne se fait pas. Elle m'a paru bien "facile" sur ce coup-là, ça ne m'a pas plu, d'autant que je n'en ai pas vu l'intérêt dans le texte. On aurait pu s'en passer ! Ça entache le personnage et l'image qu'on s'en fait. du moins, pour ma part.
A côté de ça, on a Gabriel. Lui c'est l'amoureux par excellence, la pureté aussi. On ne peut pas résister à ce bel ange aux yeux turquoise, ce chevalier des temps modernes totalement dévoué à celle qu'il appelle son amour. Amoureux transi prêt à défier tous ceux qui entravent sa route, qui protège Alysia, qui la secoure et l'entoure de ses bras aussi bien dans les moments de pure tristesse que dans ceux de leur bonheur. Aïe aïe aïe, il est irrésistible. J'ai aimé la force qu'il dégageait, son empathie envers Alysia, sa rage aussi quelque part qui le pousse à défier les lois, à repousser les limites qu'on lui impose. Il est bien plus que cette image acidulée de l'ange gardien que l'on a. On lui impose des devoirs depuis sa naissance, et d'un seul coup, après sa rencontre avec Alysia, il a décidé qu'il avait aussi des droits. C'est un combat qu'il mène à chaque chapitre, pour lui, pour elle, pour ce qu'ils symbolisent à eux deux, un amour pur, sincère, qui ne mérite pas d'être détruit. Quand je vous disais qu'il n'y avait rien de plus romantique ! Il souffre cet ange, uniquement par amour, et on a qu'une envie, que ses souffrances s'arrêtent. C'est réellement une belle histoire d'amour que nous décrit l'auteur, on s'y accroche, on s'attache à ces deux amoureux qui veulent juste être heureux et on y croit.
Mais cette histoire d'amour compliquée est aussi un prétexte. Celui pour l'auteur de nous emmener dans un autre monde, Angélia, la cité des anges. J'ai beaucoup aimé le côté fantastique du roman, qui nous plonge dans un autre univers, à la fois fascinant et dangereux. On apprend beaucoup de choses sur les anges, grâce à ce roman, l'auteur y crée une mythologie tout à fait cohérente et passionnante. J'ai tout d'abord apprécié le fait qu'elle nous explique que les anges ont différentes couleurs selon leurs dons, leur dominante, Gabriel a les ailes bleues parce qu'il est un gardien, un protecteur doué d'empathie, par exemple. On apprend aussi qu'il y a là également des déchus, qu'un véritable pouvoir central existe et que des lois sont promulguées pour dicter la vie des anges. On entr'aperçoit aussi l'enfer, les anges plus sombres qui vivent dans cet autre univers. L'auteur nous dévoile aussi l'existence d'autres créatures fantastiques, puisqu'un vampire fait son apparition dans le texte. Bref, c'est un véritable cours sur la vie des anges que nous propose ce roman et loin d'ennuyer le lecteur, il lui apporte des points de repère et des informations pertinentes. Il est intéressant de voir comment l'auteur à construit Angélia, d'un côté, elle nous donne envie d'y mettre les pieds, on l'imagine paisible et magnifique, de l'autre, elle nous montre aussi que ce monde-là est bien plus proche de celui des humains qu'il ne le croit, et que, finalement, ça ne vaut peut-être pas le voyage ... On a plus le sentiment de voir comme à travers un miroir, surtout à la fin, quand le vrai visage de certains anges est révélé ... Contrairement à une fausse idée commune, tous ne sont pas bons et bienveillants. de quoi vous faire froid dans le dos.
Pour conclure, je dirai que ce roman a le charme des belles histoires qui donnent envie au lecteur de croire encore au véritable amour. le mix de la romance et de la fantasy apporte une touche supplémentaire au récit, le rendant prenant, original et donnant envie au lecteur de connaître la suite. Malgré ses lourdeurs, ses redondances et ses défauts, on se laisse emporter par l'histoire en elle-même. L'amour peut-il être plus fort que tout ? Lisez ce livre et vous aurez la réponse ^^ Pour ma part, j'ai très envie de lire le tome 2 après une fin pareille !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Alyxiel
  29 avril 2015
Cette critique est valable pour les 2 tomes de la saga des anges.
Résumé : " On ne tombe pas amoureuse d'un ange sans conséquence... Alysia l'apprendra à ses dépens bien assez vite.
Cette nuit-là, Gabriel sait qu'il ne devrait pas être là dans cette chambre. Il sait qu'il ne lui arrivera rien. Et pourtant...
Une nuit, Alysia rentrait d'une soirée et il lui est apparu. L'ange Gabriel si beau et mystérieux. Sa réalité reste trouble, jusqu'au jour où il devient son voisin. Leur passion entraînera Alysia dans un monde inconnu, mais auquel elle est destinée. Mais les anges sont cruels avec ceux qui en savent trop. Silvy sa rivale fera tout pour les détruire. L'amour peut-il vaincre les interdits ?"
Quelle déception!
C'est dégoulinant d'amour niais à un point que ça en ai blasant. Les petits surnoms amoureux sont trop souvent utilisés et pas à bon escient. Il n'y a pas un paragraphe sans "son amour, son ange" ou autre. Et ce même dans la narration. C'est là que c'est le plus ridicule.
Les situations passent et s'enchaînent sans être approfondies. Des décisions sont prisent par les protagonistes sans explications. Bref on dirait un mauvais conte de fées ou un soap télévisé, écrit par une adolescente trop romantique.
Vous l'aurez compris, ce n'est vraiment pas le roman de l'année. Dommage car le sujet de l'amour entre un ange et une humaine aurait pu donner une belle histoire.
Le 2eme n'est pas plus développé. Nous découvrons un Satan mielleux sans beaucoup de force de caractère, se faire mettre à genoux par une femme. L'idée n'est pas mauvaise, mais il n'y a aucun coté de sa personnalité qui inspire la terreur, comme Satan devrait le faire.
*SPOLIER*
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
ddreambookine
  29 juin 2014
Comme toujours, je remercie les Éditions Sharon Kena pour ce partenariat. Malheureusement, et comme pour ma première lecture de J.A Curtol (Oméga – Tome 1 : Marquée), je n'ai pas du tout été convaincue …
Quand on pense au temps qu'à du passer l'auteur à écrire ce livre, c'est un peu moche de le « massacrer » comme ça, en quelques lignes. Mais j'ai ouvert ce blog pour y partager mes avis, qu'ils soient positifs ou négatifs alors …. C'est parti !
Alysia, 19 ans, était une jeune fille comme les autres. Mais ça, c'était avant sa première rencontre furtive avec Gabriel. En l'espace de quelques secondes, elle en tombe amoureuse, si bien qu'elle croit à un rêve. Rêve qu'elle revit chaque nuit et qui lui arrache des torrents de larmes.
Neuf mois sont passés depuis cette rencontre et c'est une véritable obsession !
Dépressive, Alysia se renferme sur elle-même … Jusqu'au jour où elle retrouve enfin son ange gardien, où elle peut véritablement vivre de cet amour ! Mais elle était loin de se douter que leurs sentiments réciproques attireraient les foudres du père de Gabriel, l'archange Antarctus, roi d'Angélique.
Souvenez-vous de ma chronique concernant « Marquée ». Les points négatifs que j'y relevais étaient :
• Manque de détails
• Répétitions et fautes de grammaire
• Manque de caractère des personnages
• Trop d'amour, tue l'amour.
Eh bien … On reprend les mêmes et on recommence !
Je vous décortique ça, point par point …
Manque de détails : L'histoire ne commençait pas trop mal ! Une âme en peine, un ange qui ne peut aller consoler sa bien-aimée sans être déchu, un père autoritaire qui a déjà promis son fils à une autre … Cela promettait de bons bâtons dans les roues et de sérieux rebondissements. du moins, c'est ce que je pensais …
Mais malheureusement, et même si les rebondissements sont nombreux, tout est trop facile. L'histoire s'avère être trop simple, trop rapide …Ça manque de détails, de complications ; et les problèmes sont trop rapidement résolus, comme par magie.
Répétitions et fautes de grammaire : Encore une fois, je suis dérangée par les répétitions de mots ou de phrases … Les changements de point de vue sont toujours intéressants dans un récit comme celui-ci mais ils le sont encore plus lorsqu'ils sont « visibles » dans la mise en forme du texte. Ce qui n'est pas toujours le cas ici. J'ai donc, à certains moments, du relire les passages afin d'être sur de savoir avec qui j'étais. Ajoutez à cela des soucis de placements de virgules qui donnent des phrases parfois « bizarre » et votre lecture en est nettement moins agréable …
Manque de caractère des personnages : Les héroïnes qui tombent amoureuses en un regard, qui couche après trois secondes et qui ne vivent pas si l'élu de leur coeur n'est pas collé à leurs lèvres … Euh … Non, ce n'est décidément pas ce que je préfère !
J'ai trouvé Alysia trop naïve ! Ok, elle n'a pas une vie facile, son père n'est pas très agréable (pour rester gentille) mais de là à se replier totalement sur elle-même, de ne pas pouvoir vivre si elle ne retrouve pas le mystérieux homme qui l'a embrassé dans une ruelle … C'est fort quand même !
J'avais plus envie de la baffer que de la consoler …
Concernant Gabriel, je ne sais pas du tout qu'en penser ! J'ai été totalement indifférente à son charme angélique. Je n'ai pas réussi à m'attacher à lui. J'ai même trouvé que, finalement, on en savait très peu sur lui, sur sa vie d'avant …
Trop d'amour, tue l'amour : Je peux comprendre que deux personnes aient un lien tellement fusionnel que l'éloignement soit un véritable supplice. Mais là, c'est trop ! Même lorsque le petit frère d'Alysia se fait enlever, je n'ai pas eu l'impression d'une grande inquiétude … le plus important reste Gabriel. Leur amour est décrit et raconté pendant des pages et des pages !! Des « Je t'aime mon ange », « moi aussi, je t'aime » à gogo. C'est long, c'est lourd, c'est lassant …
Cependant, je dois quand même avouer que, même si cette lecture à été plus éprouvante qu'agréable, je l'ai préféré à « Marquée » ! L'intrigue est mieux ficelée et plus « réaliste ».
J'ai beaucoup de mal avec le style de J.A Curtol, que ce soit au niveau du fond comme de la forme. La lecture est plutôt fluide malgré tout, mais reste trop « brouillonne » à mon gout …
Comme on dit : On ne peut pas plaire à tout le monde, et plaire à tout le monde serait plaire à n'importe qui ^^
Lien : http://ddreambookine.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
francoiseg62
  20 mars 2013
Je remercie J.A. Curtol de m'avoir fait découvrir son univers et bien sur les Editions Sharon Kena.
La couverture a été le tape à l'oeil, elle est très jolie et souligne plutôt bien l'histoire du livre. On est de suite dans l'ambiance de l'ouvrage et puis, la 4ème de couverture nous promet pas mal de choses, donc immédiatement j'ai commencé ma lecture...
Gabriel est un Ange Gardien, ou plutôt il est l'Ange Gardien d'Alysia, qui elle, est une humaine, mais pas que. Et cela, on l'apprend bien plus tard. On retient d'eux qu'ils sont fous amoureux l'un de l'autre, malgré l'interdit, ce qui ne va d'ailleurs pas plaire au Père de Gabriel, et à Silvy, qui était promise à Gabriel. L'action suit son cours entre les tentatives de meutres de Silvy et les manigances du Père, nos deux héros n'ont aucuns répit. Entre les "elle meurt"... "elle rescusite"... "Elle re meurt" ... et "elle revient"... Enfin voilà quoi. Et puis les "je t'aime mon ange", "je t'aime par ci" et "je t'aime par là", "mon ange"à tout bout de champs, à un certain moment c'est très lourd et on n'en voit plus aucun intérêt.
A plusieurs moments, j'ai voulu arrêter le livre, mais je me suis dit qu'au final, il en valait la peine. J'adore les histoires d'Anges et je trouve que c'est quand même plaisant de lire autre chose que des vampires, des loups garous et autres créatures sorties de l'imaginaire. L'ouvrage se lit rapidement malgré ses 166 pages, l'écriture est simple, parfois il manque quelques descriptions, comme lorsque le loup mord Alysia et que celle ci meurt. Tout va trop vite et finalement on peut être amener à lâcher complétement l'histoire.
La surface est quand même intéressante dans son ensemble et le sujet mériterait d'être un peu plus creusé pour faire de celui ci le top du top. Je lirai probablement la suite par curiosité, les personnages ayant un intérêt certain pour le danger, j'imagine qu'on ne va pas s'ennuyer.
J'imaginait une histoire à la Hush, Hush et finalement j'ai eu tout autre chose, ça était une agréable surprise malgré les multiples répétitions... Je souhaite simplement que le 2 ne soit pas à l'identique côté écriture et expression.
Lien : http://book-attitude.eklablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
harmo20
  11 décembre 2012
Tout d'abord, l'auteur nous donne une légende sur la couleur des ailes des anges ce que j'ai apprécié car dès le début j'ai su qu'il allait y avoir plusieurs sortent d'anges.
Alysia est une adolescente de 19 ans normale, elle veut passer du temps avec ses amis... Jusqu'au jour où elle rencontre Gabriel, blond, yeux turquoise, elle tombe follement amoureuse de lui malgré qu'ils se sont rencontrés qu'une fois.
Gabriel est un ange et il doit veiller sur les humains mais il tombe amoureux d'Alysia et il ne peut pas résister à elle.
Un amour entre un ange et un humain est interdit, tous les deux vont violer les lois pour sauver leur amour.
J'ai trouvé l'histoire bien mais parfois trop nunuche, c'est-à-dire que Gabriel et Alysia s'aiment mais de là à consacrer plusieurs pages à leur amour c'est un peu trop je trouve. Par moment je voulais absolument finir le chapitre pour passer à autre chose que leur histoire d'amour.
A part l'histoire d'amour trop importante j'ai bien aimé ce livre. Je me langui de découvrir le tome 2, il se lit très vite et ça change totalement de la bit-lit vampire.
La couverture est vraiment magnifique, on entre de suite dans l'ambiance du livre. Au début j'ai trouvé leur amour beau et très fort, jusqu'à ce que Silvy va intervenir et va se mettre entre les deux tourtereaux.
C'est un de mes premiers livres sur les anges et j'ai adoré l'univers de que l'auteur a créée. Je me langui de découvrir le tome 2 de cette saga.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ddreambookineddreambookine   29 juin 2014
C’était comme avec un bon film. On se plonge totalement dedans … et d’un seul coup, générique, retour désagréable à la réalité.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : angesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3379 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre