AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les deux grenouilles à grande bouche (19)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Kittiwake
  20 juin 2016
Bonne nouvelle, la grenouille à grande bouche n'est pas une espèce en voie de disparition. Elle a même vu sa population doubler!
Mauvaise nouvelle, elle est deux fois plus pénible!

Quand Mr Noé, un armateur aquaphobe et collectionneur compulsif (de paires) décide de faire la nique à l'eau qui lui tombe sur la tête en lui montant dessus, il embarque dans sa galère des tas d'animaux. Par deux, bien sûr.

« On fait rentrer les beaux animaux, normal.
On fait entrer les pas terribles, pas le choix.
On fait rentrer les pénibles, c'est ainsi.

Et on fait rentrer les pires.
Oh non…pas elles…. »

Et si! Les deux grenouilles à grande bouche sont sélectionnées au casting. Devinez dans quelle catégorie! Parce qu'elles se sont découvert un talent catastrophique : elles chantent! Tout le temps, partout, et très fort. Et elles multiplient les blagounettes à deux balles. Si l'on ajoute les incompatibilités que la promiscuité amplifie, c'est vraiment la galère, cette croisière qui n'en finit pas!

Comment vont-elles s'en sortir lorsque la colère des passagers se concentre sur elles?…

Voilà un album réjouissant qui redonne un coup de neuf ces deux histoires bien connues, l'un biblique et l'autre …batracienne.

Le texte est très drôle, et les dessins superbement réussis (on a le droit à des mini scénarios indépendants, uniquement dessinés) : le plaisir de lecture sera partagé par les petits qui écoutent et les grands qui lisent, sans oublier ceux qui lisent tout seuls.

Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
trust_me
  24 avril 2016
Le déluge s'annonce, les rivières sortent de leur lit, les lacs deviennent des mers. Deux cent quarante jours de pluie non stop, une catastrophe planétaire ! Une seule famille a réagi à temps et a construit un immense bateau. Mais le capitaine constate qu'il n'y aura pas de place à bord pour tout le monde : « Deux de ci, deux de ça, deux de chaque. Un chacun et une chacune, pas moyen de faire plus, pas moyen de faire mieux ».

On fait monter en premier les beaux animaux, puis les bizarres, les terribles et les pénibles. Restent les pires. Et les pires des pires, ce sont les grenouilles à grandes bouches ! Sur le bateau où tout le monde est serré et où la tension monte, les grenouilles chantent tout le temps, trop mal, trop fort. Les grenouilles font des blagues pas marrantes, les grenouilles se moquent et rigolent. Alors le capitaine prend une grande décision : pour arrêter le déluge, il faut faire un sacrifice : « On va zigouiller quelqu'un. Quelqu'un de vert ! Quelqu'un qui a une grande bouche ! Et pour être sûr, on va liquider la paire. »

Un bonheur cet album que je classe d'emblée parmi mes coups de coeur de l'année. Parce qu'il est drôle, terriblement drôle. Parce que le texte est rythmé, truffé de jeux de mots et qu'il permet au cours de la lecture de chanter aussi faux que les grenouilles. Parce que les illustrations de Cécile Hudrisier sont d'une folle expressivité et offrent aux différents animaux des trognes impayables. Et surtout, surtout, parce que la fin est géniale, très politiquement incorrecte, totalement immorale même. Et ça fait du bien, impossible de le nier.

Oui cette chute inattendue à l'humour presque noir interpelle. Les insupportables brailleuses vertes ne connaîtront pas le châtiment qu'elles méritent, c'est même bien pire que ça, c'est même totalement injuste… et c'est jubilatoire de bout en bout !


Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Juin
  20 octobre 2016
J'avais aimé l'histoire de la grenouille à grande bouche alors Deux grenouilles à grande bouche cela ne pouvait qu'attiser ma curiosité.
En fait cette histoire n'a pas à voir grand chose avec la précédente, d'une grenouille bien curieuse on passe à 2 grenouilles espiègles. Mais ces deux là elles sont aussi pas mal futées.
Il pleut, normal c'est une histoire de grenouille. Il pleut et il va bien falloir construire un bateau pour sauver les animaux. Tous ?
"Ah nooon...pas elles...
pas les deux grenouilles à grande bouche !"
Les grenouilles chantent, les grenouilles causent, les grenouilles embêtent tout le monde... Et il pleut encore et encore. Et tout le monde en a marre de toute cette eau.
"Terre" . Voilà le mot que tous attendent.
Allez il ne faut pas raconter toute l'histoire....
Mais sachez que les 2 grenouilles se gondolent ( pas à Venise), que les crocodiles ont la larme facile....
Et nous? Et bien on se marre avec ces 2 grenouilles bien follettes et toute guillerettes qui arriveront tout de même à devenir vertes de ....
Un album de Pierre Delye drôle, avec un petit frisson d'angoisse.Mais de quoi passer un bon moment en racontant l'histoire à des mouflets qui ne mouftent pas une seule fois Côa... Qui attendent la chute en retenant leur souffle mais pas les rires.
Et l'illustration? Drôle, remuante, riche.... Des mimiques expressifs et des détails réjouissants. Oh la lessive sur la corde à linge! Même Noé n'y avait pas pensé. Et la pêche au pélican...
Une réussite bien évidemment que cet album de Pierre Delye, jubilatoire, intelligent, malicieux. Ne boudez pas votre plaisir, lisez le encore et encore..
( j'oublie quelque chose moi...)
CÔA?
Ah oui merci à masse critique et Didier Jeunesse pour cet envoi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
QueLire
  24 mars 2016
La suite du conte aux 140 000 exemplaires vendus !

Je suppose qu'il n'est pas nécessaire de dire qu'un album jeunesse qui se vend à 140 000 exemplaires, c'est rare ! « La grenouille à grande bouche » c'est tout simplement la meilleure vente Didier album Didier Jeunesse. Vous souvenez-vous du fameux : « T'es grande toi ? t'es qui toi ? tu manges quoi ? ». Qu'elle était agaçante cette grenouille. Et bien, pour notre plus grand plaisir, Didier Jeunesse nous offre, non pas une, mais deux grenouilles à grande bouche !

« Les deux grenouilles à grande bouche », deux fois plus drôle !

Il fallait de l'imagination pour créer une nouvelle histoire sur ce thème et Pierre Delye a relevé le défi avec brio. Catastrophe pour les animaux, c'est le déluge ! Heureusement qu'ils ont pu monter à bord de l'Arche ! Une chance ? Oui et non, car s'ils sont au sec, ils sont aussi coincés sur le même bateau que les deux grenouilles à grande bouche ! Horreur, non seulement, elles font des blagues, mais en plus, elles chantent et faux par-dessus le marché !

L'histoire de l'Arche de Noé et du garçon qui criait au loup mixé sur le son des comptines maritimes

Quand une histoire comme l'Arche de Noé permet de chanter à tue-tête et qu'en plus il y a une morale à l'histoire, on ne boude pas son plaisir !

Les grenouilles sont hilagacantes, et rien que la tête des autres animaux vaut le détour ! Les deux grenouilles à grande bouche, c'est un album qui plaît aux enfants, car ils connaissent forcément toutes les comptines, mais le top du top, c'est que pour faire vrai, il faut chanter mal ! Et là, j'avoue, c'est difficile de nous battre. Une lecture qui permet une grosse crise de rires et des crampes à l'estomac !

Mon avis

Un album qui plaît tellement à mes filles, qu'il a déjà été offert deux fois lors d'anniversaire de copines ! Bravo à Pierre Delye pour l'histoire et à Cécile Hudrisier pour les illustrations, je trouve qu'elle dessine les animaux avec beaucoup d'humour, la palme d'or revenant aux éléphants !

Vous l'aurez compris, on a été conquises par cette histoire et là, rien qu'à regarder la couverture, j'ai le sourire !

Lien : http://que-lire.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
okidoki
  28 avril 2016
Il y a comme ça des albums...vraiment, vraiment magiques...Tellement ! Que lorsque vous les ouvrez, immédiatement vous avez envie de les raconter, de les lire à voix haute, d'y mettre le ton. Peu importe qui veut bien vous écouter, il est de votre devoir de partager cet immense instant de plaisir, d'avancer la bouche en cul de poule et dire avec bonne humeur "...c'est une blaaaaaaguuuuuuuuue..." et de chanter à tue tête "c'est la fête à la grenouille".
Même l'agencement des phrases est en lui même une invitation au partage. Et que dire des dessins, en papiers collés, vivants et drôles. A lire et à écouter de toute urgence.
















Commenter  J’apprécie          60
letilleul
  02 mars 2016
Après le succès de "La grenouille à grande bouche" régulièrement publié aux éditions Milan ; retrouver des grenouilles à grandes bouches est déjà en soit un vaste programme !
Mais les références aux classiques jeunesse ne sont pas les seules dans cet album, nous retrouvons de nombreuses comptines en ritournelles et de nombreux clins d'oeil dans l'illustration.
L'histoire en forme de randonnée se déroule avec beaucoup d'humour. Ce conte détourné n'a peut être pas toute la force du conte originel mais il deviendra à coup sur un coup de coeur des enfants !
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          60
Amindara
  28 décembre 2016
Vous connaissez tous l'histoire de la Grenouille à grande bouche, non ? Non ? Bon, je vous la résume vite fait alors. Donc c'est l'histoire d'une Grenouille à grande bouche qui en a marre de manger des mouches toute la journée. Alors elle va voir plein d'animaux différents pour leur demander avec sa grande bouche « T'es qui tôaaaaa ? Tu manges quoi tôaaaaa ? » (C'est pour faire la grande bouche). Et quand elle revient à sa mare, y'a un crocodile qui l'attend et qui lui dit qu'il mange des grenouilles à grande bouche alors elle lui répond avec une toute petite bouche « Ah bon ? Mais y'en a pas beaucoup par ici ». Vous voyez le genre ?

Ben ici, c'est l'histoire des Deux grenouilles à grande bouche. On pourrait penser que c'est la suite, mais en fait, non. C'est le début. Ca nous explique pourquoi les crocodiles mangent des grenouilles à grande bouche. En fait, cette histoire-ci se passe au moment du Déluge, quand Noé construit son arche (il n'est pas nommé probablement pour ne pas faire trop « religieux », mais bon, on sait bien que c'est lui). Donc, comme on le sait, il fait monter à bord de son bateau deux animaux de chaque sorte. Les grenouilles à grande bouche en font partie. le problème avec ces grenouilles, c'est qu'elles passent leur temps à chanter avec leur grande bouche et que les autres animaux en ont marre. Mais alors vraiment marre !

Je ne vous raconte pas la suite, c'est plus marrant si vous la découvre vous-mêmes. En attendant, cet album est juste marrant au possible. La façon dont c'est écrit, les images, la tête des grenouilles et la chute, surtout la chute, c'est hilarant du début à la fin. La preuve ? Je l'ai raconté vite fait à une collègue et à des amis, ils se sont tous marrés. Pour ce qui est des enfants… je dois avouer que j'ai eu l'impression de faire un bide avec la classe à qui je l'ai raconté. Enfin, non pas vraiment, il ne faut pas exagérer. le côté énervant des grenouilles, ils l'ont bien senti et ça les a bien fait rire. Mais la chute, je me suis demandé s'ils n'étaient pas un peu passés à côté. C'étaient des GS pourtant, il me semble qu'ils étaient en âge de la comprendre. Peut-être que je ne l'ai pas assez bien racontée ? Ou peut-être que ces enfants-là n'étaient pas sensibles à ce genre d'humour, je ne sais pas. Ou alors, c'est une histoire à raconter aux adultes ? Parce que les accompagnateurs, eux, n'ont pu s'empêcher d'esquisser un sourire. A voir donc, à retenter avec d'autres enfants peut-être ?

En attendant, moi, cette histoire, elle m'a bien fait rire. Je la recommande sans soucis, aux adultes donc et aux enfants qui ont de l'humour !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
bdelhausse
  05 septembre 2018
Les auteurs revisitent le Déluge et l'Arche de Noé en remettant en scène les grenouilles à grande bouche... eh oui, vous avez bien lu... les grenouilles. Une paire, comme il se doit dans l'Arche.

Et quand les grenouilles à grande bouche sont deux, cela ne fait pas deux fois plus d'embrouille...non, c'est beaucoup, beaucoup, beaucoup plus d'embrouilles. Car les grenouilles chantent, font des farces... et ce n'est pas au goût de tout le monde à bord.

Une amusante histoire correctement illustrée. Un peu longue à notre goût.
Commenter  J’apprécie          20
Virginie94
  06 mai 2016
Il y a très longtemps, il se mit à pleuvoir, à pleuvoir beaucoup. Une famille fabriqua un bateau et y accueillit un couple de chaque espèce. Sur le bateau, la vie n'était pas facile mais elle aurait pu être un peu plus paisible sans les deux grenouilles à grande bouche qui chantaient par tous les temps et faisaient de mauvaises blagues.

Dès le préambule, le ton est donné : celui de l'humour. Et cela ne se dément à aucun moment dans l'album.
Le texte sonne bien, avec des surenchères et des jeux de mots partout.
Il y a plein de références à l'histoire de la grenouille à grande bouche, à l'arche de Noé, aux comptines pour enfants.A chaque page, les grenouilles chantent une nouvelles chansons autour de la mer. C'est vraiment drôle.
Les illustrations entre collage et dessins sont d'une part jolies et d'autre part tout aussi drôles que le texte. Elle se réinventent à chaque page, ici c'est un tableau pour cocher les animaux, là, les animaux qui le peuvent regagnent l'eau, un cochon pêche au pélican, les grenouilles chante sous la pluie avec un parapluie...
La chute est tout aussi réussi que le reste de l'album.
Un conte des origines sur une mésentente née dans un album, il fallait y penser !
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Luciechipounette
  16 novembre 2016
Alice vous présente le joli album : Les deux grenouilles à grande bouche.
Merci à Babelio et à Didier Jeunesse.

C'est l'histoire de deux grenouilles à grande bouche qui chantaient tout le temps.

Un jour, elles prennent le bateau avec plein d'autres animaux et elles chantent, elles chantent…à en casser les oreilles à tout le monde. Et en plus, elles adorent faire des blagues! Malheureusement, ça ne plaît pas à tout le monde.

Une histoire pleine d'humour. En tant qu'adulte, ça m'a fait beaucoup rire. Alice, quant à elle, n'a peut – être pas compris tout l'humour, surtout la première fois.

Les deux grenouilles m'ont fait rire à chaque page. Même si, pour de vrai, elles m'auraient agacées avec leurs blagues (j'aurais peut – être été la petite souris), quand tu vois une grenouille pliée en deux par sa blague complètement pourrie, tu ne peux pas t'empêcher de rire aussi. de l'humour donc, et dans le récit, et dans les dessins. Alors bien sûr, il faut prendre le ton et les bonnes intonations pour le lire aux enfants, c'est tout de suite beaucoup plus drôle.

De belles pages à tourner : j'aime prendre le temps de regarder chaque dessin sans lire l'histoire. Et lire l'histoire sans forcément prendre le temps de regarder chaque détail. C'est au fur et à mesure des lectures que l'on peut, à deux, lire et dire « oh regarde, là, tu vois…? ».

Deux grenouilles choupinettes que j'ai eu envie de dessiner pour jouer avec.

C'est donc un album très réussi qu'ont réalisé Pierre Delye et Cécile Hudrisier.

« Euh, c'est meuche pur les creucreudiles! »


Lien : http://lespetitesfillesrebel..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Caprices ? C’est fini !

Le plus proche conseiller du roi est

Son chambellan
Son intendant
Son premier ministre

20 questions
71 lecteurs ont répondu
Thème : Caprices ? C'est fini ! de Pierre DelyeCréer un quiz sur ce livre
.. ..