AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782290310663
445 pages
Éditeur : J'ai Lu (30/11/-1)
3.17/5   9 notes
Résumé :
Fin du XIXe siècle. Augustin Coriac, intrépide aventurier, entre un jour en possession d'une ancienne carte décrivant un endroit légendaire, au nord-est de la Guyane : l'archipel de Longwor. Parti explorer ce lieu fantastique que courants marins et anomalies magnétiques ont caché aux yeux du monde, il y rencontre vite Phial D'atoy de Parinofle, un jeune noble désargenté, qui va lui servir de guide â travers cet étrange univers d'une luxuriante et hostile beauté .Bra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Kabuto
  06 octobre 2019
Perdu quelque part au large de la Guyane, L'archipel de Longwor n'est connu que de rares initiés ou d'infortunés marins qui s'échouent sur ses côtes. Un dangereux courant empêche tout contact avec notre monde et seuls les Indiens Soroakl connaissent le moyen d'atteindre ces îles mystérieuses. Grâce à leur aide, Augustin Coriac, un jeune aventurier français, rejoint la Majeure. C'est la plus grande île de l'archipel. Il y découvre une société étrange qui à cause de son isolement a développé une culture singulière et une faune tout aussi originale qui ne manque pas de surprendre le jeune voyageur. C'est le début d'une aventure mouvementée qui nous permet de découvrir ce microcosme en même temps qu'Augustin qui se verra d'ailleurs entraîné dans les dangereuses intrigues politiques de la région. Il y a du Jules Verne dans ce roman. Mais aussi et ce n'est pas pour me déplaire une petite dose de Jack Vance et de Terry Pratchett. Les insulaires utilisent un langage fleuri. Saperloupe, Ventrecul, Padiguot, Zigonard sont des mots largement utilisés et cela ajoute une note exotique à ce monde plein de surprise. Denis Duclos a une belle écriture et de l'imagination. J'ai passé un très bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
picturapictura   19 avril 2014
Mais Sandhal s’était retourné sur un groupe compact de vierges à la peau de lait, drapées de soyeuses tuniques. À la vitesse de l’éclair, le jeune Indien tomba amoureux de l’une, puis des autres.
Commenter  J’apprécie          90
picturapictura   19 avril 2014
« Ne crois pas déranger ma digestion », fit Pierre Boucquard en mâchant placidement sa choulcave. « Vous n’êtes pas seuls à pratiquer ces choses. Un de mes amis marins, originaire du lointain pays de Suisse, avait coutume pour épater les fermiers de mettre en bouche des souris vivantes et d’attendre, avant de les croquer à pleines dents. Je ne le croyais pas jusqu’au jour où il attrapa un gros rat dans la cale, et le mangea sous mes yeux, en commençant par la queue !

— Les Occidentaux sont des barbares », répondit le vieil Indien sans rire. « Au moins ne s’agissait-il pas pour nous d’une bravade gratuite. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1844 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre