AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782875951625
36 pages
Editions Lamiroy (28/09/2018)
5/5   2 notes
Résumé :
Un salon épuré, une cuisine superbement équipée et un cellier arborant un jéroboam à son sommet !

Le père trône dans son sofa, un verre de vin à la main ; pendant que la belle Maya, sa fille, prépare un somptueux repas ; pendant qu’un jeune homme se trouve à leur table.

Le tout dans un décor calme et serein, sous un clair de lune qui ne demande qu’à briller.

Le calme avant la tempête, l’entrée avant le plat principal...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Tandarica
  14 août 2021
J'aime beaucoup les textes brefs, pour leur paradoxale richesse. Ils appellent souvent à interpréter des ambiguïtés inhérentes à l'absence de détails. Ici, il est presque impossible de parler, sans trop dévoiler, de la tragédie (ou plutôt comédie grinçante ?) qui se déroule sous nos yeux par une quiète nuit où la lune est admirable de beauté, à cause du caractère divin de ce breuvage rouge, communément connu sous le nom de vin.
Un trio de personnages (Maya une très belle jeune femme aux « beaux cheveux bouclés et un visage de poupée de cire » dont le prénom viendrait de Mar-yam, qui en hébreu signifie « goutte de mer », symbole de pureté et de noblesse, le père si fière de sa progéniture, et un mystérieux jeune homme qui « a des airs du comédien Adrien Brody ») dans un étrange huit-clos. J'y ai vu moi, une sorte de conte moderne dont la cruauté pourrait bien être de l'humour noir. « Féru de nature, il s'amuse à poster des tonnes de photos de différents arbres et fleurs sur les réseaux sociaux ». Tel est décrit le jeune homme si innocent en apparence ! Ou est-ce tout simplement un rêve ? le cauchemar du père pourrait bien être le conte de fée (abominable ?) de Maya. Mais, comme nous le savons aussi, in vino veritas ! À moins, qu'il ne s'agisse d'une sorte de brûlot contre les dangers du vin. « Aussi bon soit-il, le vin est un maître en perversité » (p. 17). Allez donc le lire pour savoir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          970
GaetanFaucer
  27 septembre 2018
Une histoire étrange et cruelle, conçue - bien que dépourvue de dialogues - comme une brève pièce de théâtre à trois personnages. (Derrière le nouvelliste, on reconnaît le dramaturge, Gaëtan Faucer étant l'auteur de plusieurs pièces.) Un jeune homme prisonnier, mis deux jours à la diète, puis forcé à manger et à boire par un couple de geôliers composé d'un père et de sa fille, ne comprend qu'à la fin le sens de ce plantureux repas et de cette inquiétante cérémonie. On n'en dira pas davantage pour garder le suspense, mais tout cela finit mal, dans le sang couleur de vin rouge – un vin célébré ici comme un dieu, et qui prend la forme d'un jéroboam trônant au sommet du cellier.
Jean-Jacques Nuel
Lien : http://nuel.hautetfort.com/a..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
TandaricaTandarica   14 août 2021
Sous une reproduction d’un Botero, une petite étagère garde précieusement une collection de livres des cuisines du monde et quelques guides sur les vins de France. Rien d’autre n’apparaît comme décoration. Pas d’autres livres, pas de disques, rien. Il y règne une ambiance minimaliste, sereine et aseptisée. Pas de musique, non plus. Le genre d’ambiance où Claude Debussy aurait sa place, mais il n’en est rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          351
GaetanFaucerGaetanFaucer   27 janvier 2021
Après une bonne bouteille de vin, je m'avoue Bacchus.

Tout bon vin vit aux dépens de celui qui le goûte.

Le vin, c'est divin !

Devant un bon verre de vin, je chablis.
Commenter  J’apprécie          40
GaetanFaucerGaetanFaucer   28 septembre 2018
"Les fauves ne sont jamais au régime"
Commenter  J’apprécie          20
GaetanFaucerGaetanFaucer   19 septembre 2018
Le vin, c'est divin !
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Gaëtan Faucer (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gaëtan Faucer
"J'aime la peinture abstraite, car elle sort du cadre." Récitée par Nadine Genesse
autres livres classés : divinVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

fairy tail

quelle est la couleur de happy ?

bleu
noir
vert
blanc

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thème : Fairy Tail, tome 1 de Hiro MashimaCréer un quiz sur ce livre